Publié par Laisser un commentaire

Scooters hybrides chez Piaggio


Scooters hybrides chez Piaggio

Il y a quelques mois, nous vous présentions le premier scooter hybride, l’ADS One (voir news précédente) – Piaggio le rejoint à présent sur ce marché qui tend à se développer de plus en plus.

En effet, face à l’importance toujours croissante accordée à la pollution dans les villes, le constructeur Italien Piaggion travaille un prototype de scooter hybride, le Piagio HyS, pour Hybrid Scooter, utilisant deux moteurs : l’un thermique 4 temps, l’autre électrique.

Décliné en deux versions, la Vespa LX 50 et le Piaggio X8 125, l’utilisateur pourra rouler en mode tout électrique grâce à un simple bouton.

Ces modèles sont également dotés d’un générateur, le moteur thermique rechargeant ainsi les batteries, mais peuvent également se recharger grâce à une simple prise de courant 220 V.

A l’heure actuelle, ces deux modèles sont testés à Milan en Italie. Aucune date de commercialisation n’est annoncée à ce jour.

Caractéristiques techniques du Piaggio HyS

Vespa LX50 4-temps HyS
Moteur thermique : Monocylindre Piaggio Hi-Per 50 cm3, 4-temps, 2 soupapes
Centrale électrique : Fonctionne à la fois comme moteur électrique et comme générateur, puissance 1 kW
Autonomie : jusqu’à 20 km (à 25 km/h)
Batteries : 2 batteries standard de 12 V, 26 Ah pour un total de 24V, 26 Ah

Piaggio X8 125 4-temps HyS
Moteur thermique : Monocylindre Piaggio Leader 125 cm3, 4-temps, 4 soupapes
Centrale électrique : Fonctionne à la fois comme moteur électrique et comme générateur, puissance 2,5 kW
Autonomie : Jusqu’à 20 km (à 35 km/h)
Batteries : 3 batteries standard de 12 V, 26 Ah pour un total de 36V, 26 Ah

Caractéristiques communes
Chargeur de batterie : Intégré à l’électronique, permet à la batterie motrice de se recharger en roulant ou de se brancher sur une prise de 200 V.
Commande des moteurs : Sans liaison mécanique : l’électronique interprète et gère les demandes du conducteur en fonction de l’état du système.
Accélération ; Réduit le temps d’accélération d’environ 10 %
Récupération d’énergie : Le système récupère la puissance de la batterie lors des décélérations et des freinages
Consommation et coûts : Réduction d’au moins 20 %. En utilisant la recharge électrique, la consommation et les coûts d’utilisation sont deux fois plus faibles que sur un scooter classique.

Publié par Laisser un commentaire

Semaine du Développement Durable : c’est parti !


Semaine du Développement Durable : c’est parti !

C’est aujourd’hui qu’est donné le coup d’envoi de la 4ème édition de la Semaine du développement durable qui se déroulera partout en France et se terminera le 4 juin.

Pilotée par le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable, cette semaine vise à informer et sensibiliser le public en présentant concrètement le développement durable et les domaines qu’il recouvre (tri selectif, énergies renouvellables et bien sûr véhicules électriques).

Des actions seront ainsi menées à travers toute la France par des associations, des collectivités ou encore des entreprises.

Les actions de l’AVEM durant cette semaine :

L’AVEM ne restera pas inactive et ménera deux actions dans le cadre de cette semaine du développement durable :

Signature de la charte environnement Pole Azur Provence :
Démonstration et stand d’information sur le véhicule électrique.

Prêt de vélos à assistance électrique au Conseil Général des Alpes Maritimes :
Afin de sensibiliser le personnel à l’utilisation du vélo électrique comme moyen de déplacement, trois vélos seront mis à disposition par l’AVEM

Publié par Laisser un commentaire

Testez votre pollution automobile grâce au TPA !


Testez votre pollution automobile grâce au TPA !

En attendant que chacun d’entre nous utilise un véhicule électrique pour ses déplacements quotidiens, une société Française, Air Prima, spécialisée dans l’auto-diagnostique, a mis au point le TPA – Test de Pollution Automobile.

ce test simple (un testeur de la taille d’un stylo à insérer dans son pot d’échappement) et rapide (3 minutes) permet au conducteur lambda de connaître le taux de carbone de son véhicule et offre un niveau de précision comparable aux analyseurs de gaz utilisés dans les garages ou dans les centres de controle technique.

Pour rappel, les véhicules mis en circulation entre 1993 et 2002 doivent avoir un taux de carbone en dessous de 0,3 % tandis que pour les véhicules fabriqués après 2002, ce taux doit se situer en dessous de 0,2 %.

Les avantages du TPA :

Un taux de Carbone trop élevé entraine une surconsommation de carburant qui génère elle-même automatiquement un coût supplémentaire ainsi qu’un accroissement de la pollution.

S’assurer que son véhicule est en règle permet également de s’affranchir des 68 Euros d’amendes en cas de contrôle des brigades anti-pollution.

Ou trouver le TPA :

Ne fonctionnant que pour les véhicules essences (version diesel en cours de développement), la commercialisation du TPA est prévue pour début d’année 2007 et sera disponible en centres autos ainsi que chez les garagistes au prix public de 14.90 € TTC.

Publié par Laisser un commentaire

Course de vélos électriques à Cachan


Course de vélos électriques à Cachan

Pour la deuxième année consécutive, l’Ecole Normale Supérieure de Cachan (94) organisera, les 27 et 28 mai prochains une course de vélos électriques.

La compétition opposera ainsi différentes équipes constituées d’élèves et de professeurs autour de plusieurs VAE (Vélos à Assistance Electriques) acquis dans le commerce ou conçus par les participants eux-mêmes.

Quatre épreuves seront disputées durant cette compétition :

– Sprint sur 150 mètres
– Course d’autonomie : meilleure distance parcourue en deux heures
– Course d’endurance en 4 heures
– Présentation du projet de chaque équipe

Cette compétition est ainsi ouverte aux élèves de lycées techniques, d’IUT et d’écoles d’ingénieurs de toute la France.

Publié par Laisser un commentaire

Rassemblement de véhicules hybrides à Lyon


Rassemblement de véhicules hybrides à Lyon

C’est à Lyon que s’est tenu un rassemblement de véhicules hybrides les 6 et 7 mai derniers.

Organisé par le Prius Touring Club, dont le but est de mieux faire connaitre les véhicules hybrides au grand public, ce rassemblement a réuni 63 véhicules au total, essentiellement des Toyota Prius.

Troisième rassemblement organisé par le Club, les deux précédentes éditions s’étaient déroulées à Paris (Juin 2005) et à Reims (septembre 2005).

Pour voir toutes les photos de ce rassemblement, rendez vous sur le site du Prius Touring Club : http://www.prius-touring-club.com

Publié par Laisser un commentaire

L’ADEME publie son palmares 2006 des véhicules les moins polluants


L’ADEME publie son palmares 2006 des véhicules les moins polluants

L’ADEME, Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie, a fait connaitre en début de semaine son palmarès 2006 des véhicules les moins polluants classés selon leurs emissions de CO2.

Plusieurs catégories étaient distinguées :

Catégorie essence

Avec ses 104 grammes de CO2 émis au km, la Toyota Prius arrive une nouvelle fois en tête du classement suivies par les petits véhicules citadins tels la Citroen C1, la Toyota Aygo, la Dahiatsu Cuore ou encore la Peugeot 107 (109g CO2/km).

Quand à l’hybride de chez Honda, la Civic, il se retrouve à la quatorzième place avec 116 g/km.

Le classement des véhicules selon leurs emissions de CO2 - catégorie Essence
Le classement des véhicules selon leurs emissions de CO2 – catégorie Essence

Parmi les véhicules ayant les plus mauvaises performances nous retrouvons essentiellement des voitures de sport telle la Ferrari Enzo avec 545 g CO2 / km.

Catégorie Diesel

La palme revient à la Smart Fortwo (90g/km) suivie par plusieurs véhicules de chez Citroen : La C2, la C1 et la C3 (107 à 109g).

Le classement des véhicules selon leurs emissions de CO2 - catégorie Diesel
Le classement des véhicules selon leurs emissions de CO2 – catégorie Diesel

Catégorie constructeurs

Les deux groupes français PSA et Renault arrivent en tête des constructeurs les moins émetteurs de CO2 avec respectivement une moyenne des émissions de CO2 par véhicule vendu en 2005 de 144 g/km pour PSA et 146g/km pour Renault.

Télécharger le rapport

Retrouvez le rapport complet de l’ADEME présentant les chiffres clés portant sur l’évolution du marché français de l’automobile, sur les émissions et les consommations des véhicules ainsi qu’une partie consacrée à l’évolution technologique des véhicules.
Télécharger le rapport

Publié par Laisser un commentaire

Nouveau : Venez essayer le Seleo à l’association


Nouveau : Venez essayer le Seleo à l’association

L’association vous invite dès maintenant à venir essayer le Seleo dans ces locaux de Juan Les Pins ou vous donne rendez vous lors de nos prochaines manifestations où il sera présenté.

Le Seleo, qu’est-ce que c’est ?

Le Seleo est une plateforme électrique individuelle qui s’apparente au Segway.

En effet, debout sur une plateforme d’une totale stabilité grâce à ses 4 roues, son utilisateur dirige l’engin en tournant le guidon et freine en actionnant une barre de la main gauche, tout simplement comme un vélo.

Idéal pour effectuer de courts déplacements, le Seleo amènera son utilisateur à son point de destination facilement grâce à sa petite taille et sa mobilité, et rapidement grâce à sa capacité à se faufiler partout.

Equipé de phare avant et d’un feu stop, de clignotants et d’un avertisseur, d’une marche arrière, le Seleo vous emmène sur toute surface plane et solide en douceur, sans bruit ni pollution.

Est-il homologué ?

Le Seleo est un engin non homologué. Son utilisation est autorisée en agglomération par le Ministère des Transports et de l’Equipement sur les trottoirs et zones piétonnes uniquement à la vitesse maximale limitée à 6 Km/h. L’utilisateur est ainsi assimilé à un piéton et est donc soumis aux règles du code de la route relatives à ces catégories d’usagers (articles R 412-34 à R 412-43).
Le Seleo dispose d’une clé de contact permettant d’atteindre la vitesse de 6 Km/h maximum en position 1 ; la position 2 à utiliser uniquement dans une zone privée, permet d’atteindre la vitesse maximale de 12 Km/h (selon le poids du conducteur et les conditions d’utilisation)

Le Seleo : Outil de communication

Le Seleo peut être utilisé comme moyen de communication grâce à son carénage permettant l’affichage d’une annonce publicitaire de plus d’1 m².

Ses caractéristiques

Poids total : 55 Kg
Capacité de charge standard : 75 kg
Capacité de charge maximale : 150 kg
Vitesse maximale : 6Km/h en position 1 – 12 Km/h en position 2
Autonomie : 40 Kms (en fonction du poids, du type de parcours et des conditions)
Type de batterie : plomb 36V, 20AH
Temps de charge : 6 à 8 heures
Puissance : deux moteurs de 180 W

Essayer le Seleo maintenant !

Pour venir essayer dès à présent le Seleo à l’association : contactez nous !

Publié par Laisser un commentaire

L’étiquette énergie désormais obligatoire sur tous les véhicules


L’étiquette énergie désormais obligatoire sur tous les véhicules

Déjà utilisée dans l’electroménager, l’étiquette énergie s’applique à présent aux véhicules à la vente qui devront ainsi afficher leurs emissions de CO2 à compter de ce jour.

Ainsi, les véhicules dont les émissions de CO2 sont inférieures à 100g/km se situeront dans la catégorie A tandis que ceux emettant plus de 250 grammes de CO2 au km seront dans la catégorie G, la plus élevée.

Cette initiative permettra ainsi aux futurs acheteurs de connaitre instantannément les modèles les plus et les moins polluants.

L’association vous conseille donc de privilégier les véhicules se situant dans la catégorie A ou B emettant moins de 120 g CO2/km.

Et le véhicule électrique, quelles sont ses emissions ?

Même s’il n’y a aucune émission de CO2 lorsqu’il roule, il faut tout de même produire l’énergie qui alimente ce véhicule : l’électricité.

Ainsi, on estime qu’en France, les emissions d’un véhicule électrique tournent autour de 15 à 20 g CO2/km, ce qui le situerait dans la catégorie A de l’étiquette énergie, loin devant l’hybride de Toyota, la Prius (104 g/km – catégorie B).

A noter que ces emissions pourraient encore être réduites si la recharge s’effectuait grâce à des panneaux solaires.

Publié par Laisser un commentaire

1ères rencontres régionales du véhicule électrique de l’AVERE à Dijon


1ères rencontres régionales du véhicule électrique de l’AVERE à Dijon

L’AVERE France, Association Nationale de Promotion du Véhicule Electrique essentiellement axée sur des actions de promotion du véhicule électrique auprès des collectivités et des entreprises, a organisé les « 1ères Rencontres Régionales des Transports Electriques ».

Notre association, partenaire de l’évènement, a participé aux côtés de l’AVERE à l’organisation de cette journée et s’est rendue sur place, le 4 mai au Palais des congrès de Dijon, pour y assister.

Le but de cette journée était de connaître les solutions concrètes apportées par le transport électrique et ses dernières évolutions.

Inaugurée par François REBSAMEN, Maire de Dijon et Président elle s’est déroulée comme suit :

Une matinée d’échanges et de témoignages :
Avec plus de 160 inscrits au conférences, les interventions de qualité se sont enchaînées durant toute la matinée.
Parmi les intervenants : l’ADEME, EDF, la Communauté d’Agglomration de La Rochelle et de Bordeaux dotés d’une forte expérience dans le domaine du transport électrique ainsi que quelques constructeurs adhérents à l’AVERE qui ont présenté leurs produits.

Un après-midi d’essais, du 2 roues au bus électrique :
Après une pause déjeuner bien méritée, l’après midi a été consacrée à l’essai des différents véhicules électriques présents lors de cette manifestation.
Parmi ces véhicules : le Microbus de Gruau (en cours de test – batteries Zebra), les Cleanova II et III que nous avons également pu tester, la balayeuse électrique Eco 36, les vélos électriques Pocket et City de la jeune société CyclO2, les petits utilitaires de Goupil et Aixam, les scooters électriques EVT

Pour en savoir davantage, l’AVERE publiera bientôt un compte rendu complet de la manifestation sur son site Internet : http://www.avere-france.org