Publié par Laisser un commentaire

Mitsubishi i MiEV – Des tests prévus à Hong Kong


Mitsubishi i MiEV – Des tests prévus à Hong Kong

Le constructeur Nippon Mitsubishi, en collaboration avec son représentant Universal Cars Ltd, a signé hier une lettre d’intention avec l’agence de l’environnement de la région Chinoise de Hong Kong pour la réalisation de tests de la Mistubishi i-MiEV (Mitsubishi innovative Electric Vehicle).

Ces tests, qui débuteront en mai 2009, auront pour objectifs d’évaluer l’intérêt d’une commercialisation de l’I-Miev à Hong Kong mais également de définir les besoins en termes d’aides à l’acquisition ou encore d’infrastructures de charge.

Présentée en octobre 2006, l’i MiEV est actuellement testée au Japon, en Nouvelle Zélande, aux Etats Unis et à travers l’Europe. Les performances annoncées sont une autonomie de 160 km grâce à un pack batteries lithium et une vitesse maximale de 130 km/h. Son lancement officiel au Japon est prévu pour l’été 2009.

Publié par Laisser un commentaire

Velectris E-Motive lance son concours de design


Velectris E-Motive lance son concours de design

La société Velectris, jusqu’ici spécialisée dans la distribution de kits de motorisation pour vélo électrique, souhaite se lancer sur d’autres types d’engins à travers sa filiale E-Motive.

Velectris fait donc appel à tous les designers de 7 à 77 ans, amateurs, pros ou étudiants, afin d’imaginer les futurs véhicules électriques de la marque, scooter et quadricycle.

Pour récompenser le ou les vainqueurs, la société Velectris, depuis peu implantée à Tunis, offrira un séjour d’une semaine en Tunisie mais également un des premiers véhicules commercialisés qui bénéficiera du design des heureux lauréats.

Plus d’infos sur leur site Internet :

http://www.la-voiture-electrique.com

Publié par Laisser un commentaire

Véhicules électriques – Les aides financières 2009


Véhicules électriques – Les aides financières 2009

Depuis le début d’année, vous avez été très nombreux à nous interroger sur le montant des aides de l’ADEME 2009. La semaine dernière, nous avons enfin reçu la note de service officielle de l’agence fixant le barème des aides financières accordées aux véhicules électriques pour 2009.

Nous vous listons ci-dessous les principaux changements par rapport à l’année précédente :

Disparition de l’aide pour les cyclomoteurs électriques

Nous vous l’annoncions à plusieurs reprises lors de précédentes news, la disparition des aides financières de 400 € accordées aux cyclomoteurs électriques est sans doute le gros point noir de ce nouveau barème 2009.

Le système connaissait néanmoins certaines failles puisque pour obtenir cette aide de 400 € en 2008, il fallait que le scooter soit testé et validé par l’ADEME. Malheureusement, le nombre de véhicules réceptionnés pour des tests ne correspondait pas au nombre de nouveaux véhicules mis en circulation chaque année.

Déjà fortement concurrencés par des modèles thermiques et des constructeurs puissants, le marché du scooter électrique en France risque donc de souffrir énormément de la disparition de cette aide… Espérons toutefois que dans les années à venir, des systèmes similaires à la voiture seront mis en place pour cyclomoteurs (étiquette énergie, bonus/malus écologique…). Dans son programme, Bertrand Delanoé, Maire de Paris, avait également parlé de l’instauration d’une prime à l’achat de deux roues électriques. Pour le moment aucunes nouvelles…

Les Véhicules Utilitaires Légers (CTTE) inclus dans le bonus/malus écologique

Concernant les Véhicules Electriques Utilitaires Légers (CTTE), véhicules hors quadricycles destiné au transport de marchandises et dont le poids total autorisé en charge n’excède pas 3,5 tonnes, la gestion des aides est passée de l’ADEME au CNASEA.

L’aide de 3200 € accordée en 2008 est donc remplacée par un système de bonus/malus indexé sur les émissions de CO2, comme pour les voitures particulières.

Un Véhicule Utilitaire léger électrique peut donc prétendre à un super-bonus de 5000 € limité à 20% du prix d’achat.

Augmentation de l’aide aux camions électriques avec PTAC > 3.5 tonnes et baisse de celle des BOM

Les camions électriques dont le PTAC excède 3.5 tonnes voient leurs aides augmenter de 5000 €, passant de 15 à 20000 €. En revanche, les Bennes à Ordures Ménagères (BOM) accusent une baisse des aides de 500 €, passant à 7000 €.

Disparition des quotas

C’est également un changement important. En 2008, l’ADEME avait un quota limitant le nombre de véhicules financés dans chaque catégorie. Aujourd’hui, ce quota disparait et le nombre de véhicules aidés devient illimité…

Des aides supplémentaires en régions pour les collectivités et les entreprises

Outre les aides nationales citées ci-dessus, certaines régions, dans le cadre d’accord avec l’ADEME, peuvent apporter des appuis supplémentaires aux collectivités et aux entreprises.

C’est notamment le cas de la région PACA dans le cadre du programme FREE (Financement Régional pour l’Énergie et l’Environnement) ou encore de la région Languedoc Roussillon avec le programme Promethé qui propose de doubler la prime de l’ADEME.

Publié par Laisser un commentaire

La Honda Insight hybride sera vendue 19990 € en France


La Honda Insight hybride sera vendue 19990 € en France

Le constructeur japonais Honda a respecté sa promesse, celle de proposer sa nouvelle berline hybride Insight à moins de 20000 €.

Attendue pour ce printemps en France, le prix de vente de la version de base s’élèvera à 19990 euros TTC. A cela peut venir s’ajouter une aide de l’état de 2000 € pour les véhicules hybrides émettant moins de 140 grammes de CO2 par kilomètre mais aussi la fameuse prime à la casse de 1000 €. En cas de mise à la casse de son ancien véhicule, l’Insight reviendrait donc à 16990 €. De quoi sérieusement inquiéter les berlines thermiques concurrentes, Peugeot 308, Citroën C4…, qui coutent plus chères et sont plus polluantes.

Pour 2000 euros supplémentaires, Honda propose une finition ‘Executive’ qui inclue un régulateur de vitesse, les palettes de changements de rapports au volant, Bluetooth…

Et pour convaincre les sceptiques de la technologie hybride, Honda proposera une garantie de 8 ans pour l’ensemble des composants hybrides du véhicule. Pour le reste, le véhicule disposera d’une garantie de 3 ans avec possibilité d’extension à 5 ans.

Reste néanmoins à Honda la tâche de ne pas rater le lancement commercial de l’Insight en France et de communiquer très largement sur la sortie du véhicule.

Au Japon, où elle est commercialisée depuis quelques semaines, la berline a doublé ses objectifs avec plus de 10000 commandes.

Depuis longtemps engagé dans l’hybride, Honda a récemment passé le cap des 300 000 voitures hybrides en circulation dans le monde. Le constructeur espère bien rattraper son concurrent, Toyota, leader mondial de la technologie hybride avec plus d’un million de véhicules vendus. Cela pourrait bien être le cas avec cette Insight prometteuse…

Publié par Laisser un commentaire

Valeo et Michelin annoncent une collaboration pour le développement de véhicules électriques


Valeo et Michelin annoncent une collaboration pour le développement de véhicules électriques

Valeo et Michelin annoncent qu’ils ont signé une lettre d’intention pour coordonner le développement de systèmes pour véhicules électriques et hybrides rechargeables. Ces systèmes concernent la chaîne de traction, la gestion thermique moteur, thermique batterie et thermique habitacle, l’éclairage, la gestion de l’énergie et les liaisons au sol.

Valeo possède une compétence reconnue dans les systèmes électriques et de contrôle moteur et dans la gestion thermique moteur et habitacle, et a été le fournisseur de la chaîne de traction des véhicules électriques de première génération de PSA Peugeot Citroën et de Renault en équipant plus de dix mille voitures. De son côté Michelin, outre des offres spécifiques de pneumatiques et de liaisons au sol, entend apporter son savoir-faire dans le domaine de l’Active Wheel et de ses technologies associées.

Tant sur le plan des produits que des compétences, les développements technologiques des deux partenaires sont complémentaires.

Publié par Laisser un commentaire

Goupil livre de nouveaux véhicules électriques à Air France


Goupil livre de nouveaux véhicules électriques à Air France

Goupil Industrie vient de livrer 5 véhicules pour Air France. 6 autres sont en fabrication à l’usine d’Aiguillon. Ces véhicules sont destinés aux déplacements des techniciens et au transport de matériel et de pièces sur les bases de maintenance d’AIR France sur la plateforme de Charles de Gaulle et AIR France Industrie à Orly.

Soucieux de maîtriser ses émissions de gaz à effet de serre, Air France a entamé une politique d’achat responsable pour ses véhicules.

Publié par Laisser un commentaire

Chine – Chery dévoile sa voiture électrique S18


Chine – Chery dévoile sa voiture électrique S18

Le constructeur automobile chinois Chery vient de présenter sa petite citadine électrique S18.

Capable de rouler jusqu’à 120 km/km, cette voiture est dotée d’un moteur de 40 Kw et ses batteries lithium-ion lui procurent une autonomie de 150 km. La charge complète dure 4 à 6 heures mais un protocole de charge rapide permet de restituer 80 % de la capacité batterie en 30 minutes.

Pour l’heure nous ne savons pas la disponibilité ni le prix de cette voiture qui sera sans doute dans un premier temps commercialisée uniquement en Chine.

Une voiture hybride déjà commercialisée en Chine par Chery

Chery a également lancé la commercialisation, il y a quelques semaines, de sa berline hybride A5 dont le prix de vente se situe aux environs de 7000 € et qui permet une baisse de consommation de l’ordre de 15%…

Publié par Laisser un commentaire

Des scooters électriques pour la Poste espagnole


Des scooters électriques pour la Poste espagnole

Correos, la Poste espagnole, vient de faire l’acquisition de 20 scooters électriques de la marque italienne Oxygen. Cet achat fait suite à une phase de tests positifs qui a duré 3 mois dans les rues de Madrid.

Equipés de batteries lithium-ion, ces CargoScooters disposent d’une autonomie maximale de 120 km et peuvent transporter jusqu’à 90 kilogs de courriers. Ne rejetant aucune émissions de polluants, ces scooters permettent de réaliser « à la pompe » jusqu’à 90 % d’économies par rapport à des scooters classiques.

Correos suit ainsi l’exemple récent donné par la Poste suisse qui a fais l’acquisition de 250 scooters électriques de la même marque en septembre dernier. (voir news précédente)

En France, la Poste s’oriente d’avantage sur les vélos à assistance électrique à travers un partenariat avec le société Gitane et prévoit également l’acquisition de 500 voitures électriques.

Publié par Laisser un commentaire

Voitures électriques – L’Etat annonce son plan « véhicules décarbonés »


Voitures électriques – L’Etat annonce son plan « véhicules décarbonés »

En début de semaine, l’Etat a réalisé une série d’annonces importantes en faveur du développement du véhicule électrique en France en communiquant officiellement sur son plan « véhicules décarbonés ».

Ce plan, qui contient trois principaux axes, vous est détaillé ci-dessous :

Soutien à la recherche via un fond démonstrateur de l’ADEME

Fin 2008, l’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie avait lancé un appel à manifestation d’intérêt pour le développement de véhicules électriques et hybrides rechargeables. Aujourd’hui, 8 premiers projets ont été sélectionnés :

– Le projet FOREWHEEL, présenté par Michelin, Heuliez, et le CEA qui aboutira à des véhicules électriques intégrant les fonctions de freinage, de suspension, de motorisation et de direction dans les roues.

– Le projet VELROUE, Véhicule utilitaire léger électrique, à moteur-roue, avec un
prolongateur d’autonomie (Renault, Michelin et IFP).

– Le projet VEGA/THOP, conduit par VALEO et RENAULT, dont le but est d’améliorer l’autonomie des véhicules électriques en abaissant les consommations liées à la climatisation et au chauffage.

– Une expérimentation à grande échelle d’une flotte expérimentale de véhicules hybrides rechargeables avec une infrastructure de charge en site urbain avec le projet DHRT2 proposé par Toyota, EDF et l’INES.

– Le projet WATT, élaboré par la société PVI, dont le but est de réaliser un bus électrique autonome. Nous vous en parlions il y a quelques mois. Equipé de batteries et de supercapacités, ce bus aura pour particularité de se recharger en quelques secondes sur certains arrêts de bus via un système de chargement par catainer.

– Le projet EILISUP, autobus hybride ou tout électrique à recharge rapide proposé par Irisbus-Iveco, le CEA, l’IFP, l’INRETS, EDF, Michelin, RATP, Ercteel, Recupyl.

– Le projet VELECTA de quadricycles avec batterie et supercapacité (Aixam-Mega, CEA, INRETS et G2ELAB).

– Le projet QUAT’ODE de quadricycle léger inclinable (Véléance, Cad&D).

Au total, l’ADEME dispose d’une enveloppe de 80 millions d’euros pour le financement de ces différents projets. Nous ne manquerons pas de revenir en détails sur chacun d’eux dès que nous aurons de plus nouvelles informations.

A noter enfin que 3 autres projets sont encore à l’instruction et feront l’objet d’une décision avant la fin du premier trimestre 2009.

Un plan national de déploiement des infrastructures de recharge

Chantal JOUANNO, Secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie et Luc CHATEL, Secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie et de la Consommation, Porte-parole du Gouvernement ont lancé mardi matin le projet de stratégie nationale de déploiement des infrastructures de recharge pour les véhicules électriques et hybrides.

Afin d’y travailler, un groupe de travail a été mis en place et regroupe au total plus d’une trentaine de structures :

Constructeurs automobiles (SVE/Dassault, PSA, Renault…)

Distributeurs d’énergie (GDF/Suez, EDF, Total…)

Collectivités locales (AMF, FMVM…)

Administrations (ADEME…)

Industriels, gestionnaires d’espaces publics ou institutionnels (Saft, Veolia, Vinci, La Poste…)

Parmi les participants, il est tout de même étonnant de constater l’absence de certains constructeurs européens pourtant plus avancés sur la question du véhicule électrique (Smart, Bolloré/Pininfarina…).

Le but du groupe de travail est donc d’élaborer une stratégie nationale de déploiement des infrastructures de recharge nécessaires pour les véhicules électriques ou hybrides rechargeables. Cette stratégie a pour but d’accélérer et coordonner la mise en place des infrastructures de charge, c’est-à-dire des bornes de recharge, des bornes de recharge rapide, voire de stations d’échange de batteries.

Ces travaux seront conduits sous la coordination de M. Jean-Louis LEGRAND, coordinateur interministériel pour les « véhicules décarbonés » placé auprès de Jean-Louis BORLOO et Luc CHATEL. Ils se déclineront selon 4 thématiques :

– Un groupe « Modèles économiques », animé par la Caisse des Dépôts et Consignations

– Un groupe « Expérimentations », animé par La Poste

– Un groupe « Standardisation et normalisation », animé par EDF

– Un groupe « Législation et réglementation », animé par la Fédération Nationale des Collectivités concédantes et des Régies

D’ores et déjà, plusieurs mesures intéressantes sont envisagées par le gouvernement :

– Attribuer aux collectivités locales, après concertation, la responsabilité de déployer les systèmes de charge. Au même titre que l’éclairage public, la collectivités pourrait faire appel, via des appels d’offre, à des prestataires pour la mise en place de bornes de recharge sur la voie publique.

– Prévoir, pour les grands parkings des administrations et des entreprises, un quota obligatoire d’aires de stationnements réservées et équipées pour les véhicules électriques,

– Instaurer une obligation pour les constructeurs de résidences collectives, d’aménager, sur simple demande des propriétaires, les boxes de stationnement et leur raccordement,

– Équiper les parkings publics existants. Certains, comme Vinci ou Effia on déjà débutés cette démarche mais l’ensemble de leur parc reste loin d’être couvert,

– Favoriser la normalisation et la standardisation des différents composants du réseau, notamment les bornes de charge, les communications borne-véhicule et les systèmes de paiement automatisé, afin d’assurer l’interopérabilité des équipements.

Les conclusions de ce groupe de travail seront rendues publiques d’ici le mois de juin et aboutiront sur la définition d’une stratégie nationale de déploiement des bornes de recharge pour véhicules électriques.

100 000 véhicules électriques d’ici fin 2012

sur la base du rapport de M. Jean-Paul BAILLY, président de la Poste, Luc
CHATEL et Chantal JOUANNO ont décidé de lancer une démarche coordonnée d’achats de véhicules électriques entre l’État et les grands comptes publics et privés. Cette démarche se traduit par une lettre d’intention signée par l’Etat et les principales entreprises intéressées par les véhicules électriques (La Poste, EDF, GDF-Suez, Veolia, France Télécom-Orange, Vinci,…).

Cette démarche sera étendue afin d’atteindre l’objectif de 100 000 véhicules électriques d’ici fin 2012 voulu par le Président de la République. Elle se traduira par la définition d’un cahier des charges commun d’ici la fin du premier semestre 2009, afin de permettre de lancer les premiers appels d’offres à l’automne 2009.

Publié par Laisser un commentaire

Japon – Des stations solaires pour vélos électriques


Japon – Des stations solaires pour vélos électriques

Pour faire face au nombre de grandissant d’utilisateurs de vélos à assistance électrique au Japon, le groupe d’électronique Sanyo et la préfecture de Tokushima ont indiqué qu’ils allaient équiper de panneaux solaires une partie des parcs municipaux abrités pour bicyclettes. Cela permettra aux utilisateurs de pouvoir recharger les batteries de leurs vélos à assistance électrique.

Ce système photovoltaïque sera relié à un accumulateur qui stockera l’énergie solaire afin que le dispositif de recharge soit aussi disponible la nuit et les jours de pluie. Les premiers tests débuteront en mars avec l’équipement de trois stations.

Au Japon, le vélo électrique connait un franc succès avec 300.000 unités vendues en 2008 et un parc total estimé à plus de 2 millions d’engins.