Publié par Laisser un commentaire

Un Hummer H3 hybride rechargeable signé Rase Technologies


Un Hummer H3 hybride rechargeable signé Rase Technologies

Aux Etats-Unis, on ne compte plus les sociétés qui s’adonnent à la conversion de véhicules thermiques en véhicules électriques ou hybrides.

Ainsi la société Raser a récemment effectué les tests d’une version hybride rechargeable du Hummer H3, rebaptisée H3E, et est parvenue à parcourir 80 km en utilisant seulement 60% de la capacité batteries. Le test, qui s’est effectué a une vitesse moyenne de 70 km/h permet à Raser d’annoncer une consommation de carburant en cycle urbain de l’ordre de 2.35 l/km.

Le Hummer H3E est doté d’une chaîne de motorisation électrique, nommée E-REV, directement développée par Raser à laquelle est associée un générateur thermique permettant d’augmenter l’autonomie. Le pack batteries utilisé est de technologie lithium-ion et sa capacité s’élève à 41 kWh.

A l’avenir, Raser Technologies compte bien poursuivre ses tests pour obtenir une autonomie totale de 640 km (électrique + générateur thermique) avec une consommation moyenne de 1.24 l/100 km. A suivre…

Publié par Laisser un commentaire

Projet Icare – Un tour du monde en véhicule eolio-solaire


Projet Icare – Un tour du monde en véhicule eolio-solaire

Après le Solar Taxi de Louis Palmer, voici un nouveau projet de tour du monde en véhicule électrique qui débutera au printemps 2010 : le projet Icare.

Le véhicule sera entièrement alimenté par les énergies solaires et éolienne. Il s’agira d’une voiture de type TWIKE mue par un moteur électrique et équipée de la dernière génération de batteries au Lithium. Une remorque construite sur mesure et équipée de capteurs solaires, ainsi que d’une éolienne amovible rechargera les batteries de nuit comme de jour. L’ensemble de la motorisation, les systèmes électroniques embarqués, les batteries, l’éolienne et les systèmes photovoltaïques sont développés sur mesure pour former un tout cohérent et pour fournir aux deux reporters Suisses qui effectueront la traversée une énergie indépendante et renouvelable.

Le parcours sera décomposé en 6 étapes :

– Afrique du nord: de la Tunisie au Maroc
– Afrique de l’ouest: du Sénégal au Caméroun
– Amérique du Sud: de l’Argentine à l’Equateur
– Amérique du Nord: du Mexique aux Etats-Unis
– Asie: de la Chine au sud de l’Inde
– Europe de l’est: de la Turquie à la Suisse

Pour davantage d’informations, n’hésitez pas à consulter le site officiel, www.projet-icare.ch.

Publié par Laisser un commentaire

SIM-Drive veut proposer une voiture électrique à 12000 € en 2013


SIM-Drive veut proposer une voiture électrique à 12000 € en 2013

Une société japonaise va mettre sa technologie de châssis à roues motorisées à la disposition des constructeurs, en échange de leur participation industrielle et de leur soutien à la R&D. Objectif de ce modèle collaboratif : une voiture électrique à 12.000 euros en 2013.

Développer une voiture électrique qui coûtera 12.000 euros (hors batterie) ? C’est l’ambition de la toute nouvelle société japonaise SIM-Drive, créée le 20 août par le professeur Hiroshi Shimizu de l’Université Keio. Ce spécialiste des voitures électriques a développé une technologie de châssis à roues motorisées (un peu comme le concept de Michelin) qui permettrait selon lui de produire un modèle accessible offrant une autonomie de 300 km en 2013.

Cette technologie et les compétences réunies par sa société seront mises à la disposition des constructeurs et des équipementiers qui le souhaitent, en échange de leur expérience industrielle et d’une contribution financière à la poursuite des travaux de recherche.

« Il s’agit d’un modèle de développement ouvert et coopératif », a expliqué lors d’une conférence de presse à Tokyo le professeur Shimizu, qui a à son actif 30 années de recherche dans les voitures électriques et a conçu pas moins de huit prototypes fonctionnels. A son actif on citera l’Eliica, un concept original équipé de 8 moteurs roues et ayant enregistré un record de vitesse à 370 km/h !!!

« Je suis certain que grâce à la technologie que nous avons mise au point, il sera possible de développer une automobile qui, produite en masse, coûtera moins de 1,5 million de yens » (12.000 euros au cours actuel), a-t-il poursuivi. Ce tarif ne comprend pas la batterie qui serait payée séparément en plusieurs échéances comme l’est actuellement l’essence en fonction de la consommation, a-t-il précisé.

M. Shimizu a conçu une plate-forme radicalement différente de celles des véhicules actuels. Au lieu d’être mues par un moteur central, les roues sont elles-mêmes unitairement motorisées, ce qui, selon le codéveloppeur du concept, Takashi Takano, « permet de diviser par deux l’énergie requise ».

Publié par Laisser un commentaire

Seattle reçoit 1.4 millions de dollars pour des camions hybrides et des bornes de recharge


Seattle reçoit 1.4 millions de dollars pour des camions hybrides et des bornes de recharge

La ville de Seattle aux Etats-Unis vient de recevoir 1.4 million de dollars du département américain de l’énergie.

Cette somme servira à financer deux projets :

– La mise en place de 50 camions hybrides diesel-électrique qui permettront à la ville d’économiser près de 40000 litres de carburant chaque année et de réduire les émissions annuelles de CO2 de 112 tonnes. Cela permettra également au constructeur de ces camions, dont le nom n’a pas été révélé, d’augmenter sa production et de réduire les coûts des véhicules.

– l’installation, pour un montant de 500.000 $, de bornes de recharge pour les véhicules électriques.

En avril dernier, Greg Nickels, Maire de Seattle, avait déjà signé un accord avec le constructeur Nissan pour faire partie des premiers marchés à disposer de la voiture électrique Nissan Leaf, dont le lancement est prévu fin 2010.

Publié par Laisser un commentaire

Les constructeurs japonais veulent standardiser les bornes de recharge


Les constructeurs japonais veulent standardiser les bornes de recharge

Les constructeurs japonais Nissan, Mitsubishi, Subaru et le fournisseur d’énergie TEPCO ont annoncé la mise en place d’un groupe de travail visant à standardiser les bornes de recharges pour véhicules électriques.

L’objectif est de pouvoir abaisser les prix des stations de recharge pour les batteries et de rendre populaires les voitures électriques. « Il est absolument essentiel de standardiser les stations de recharge pour promouvoir les voitures électriques au Japon », a déclaré Akira Mabuch, président de Fuji Heavy. « Nous pensons qu’il est important que l’industrie se regroupe et travaille ensemble », a ajouté Minoru Shinohara, de Nissan.

Rappelons que Mitsubishi Motors et Fuji Heavy Industries (marque Subaru) viennent de mettre en circulation dans l’archipel leurs premières voitures électriques, pour le moment réservées à la clientèle professionnelle. De son côté, Nissan a présenté début août sa voiture électrique Leaf dont la commercialisation débutera fin 2010.

Publié par Laisser un commentaire

Sixt se dote de véhicules électriques


Sixt se dote de véhicules électriques

L’entreprise de location Sixt vient d’annoncer deux projets autour de la mobilité électrique.

Le premier concerne l’intégration de plusieurs Citroën C1 Ev’ie, le nombre exact n’est pas précisé, au sein du parc automobile de Sixt au Danemark. La C1 Ev’ie est une voiture 100% électrique disposant d’une autonomie de 100 km et capable d’atteindre la vitesse maximale de 100 km/h. Dévoilée en angleterre en mai dernier, elle n’est pas l’initiative du constructeur mais celle d’une société spécialisée dans la conversion de véhicules électriques : Electric Car Corporation Plc (ECC). Sixt a fixé le montant de la location à partir de 347 couronnes par jour, soit un peu moins de 50 €.

Le second projet se déroule en Allemagne où Sixt a conclu un accord de coopération avec le fournisseur d’énergie RWE. Ainsi, dans le cadre du « RWE Autostrom Roadshow », les deux sociétés interviendront dans huit grandes villes afin d’exposer tous les atouts des véhicules électriques en termes de performances. Dans la mesure où Sixt organisera des séances de conduite, les visiteurs auront la possibilité de tester des modèles à la pointe de la technologie, comme l’eRuf Greenster ou la Tesla Roadster. Au cours de ce roadshow, Sixt présentera également les stations de recharge destinées aux voitures électriques.

Selon Detlev Pätsch, directeur général de Sixt AG, « Sixt a confirmé à maintes reprises que sa réputation de leader innovant dans le secteur de la location de voitures était amplement méritée – que ce soit en lançant de nouveaux produits et services ou en dotant sa flotte de véhicules des technologies les plus performantes. L’intégration de ces voitures électriques à notre parc automobile danois illustre parfaitement l’esprit d’innovation qui nous anime. Désormais, nos clients pourront bénéficier des nombreux atouts de la voiture électrique, et notamment de la possibilité de circuler en ville à moindre coût. »

Publié par Laisser un commentaire

Honda – Une voiture électrique pour les USA d’ici 2015


Honda – Une voiture électrique pour les USA d’ici 2015

Le deuxième constructeur automobile japonais, Honda Motor, prévoit de vendre des voitures électriques aux Etats-Unis au début de la prochaine décennie afin de répondre à la demande croissante de véhicules respectueuses de l’environnement, rapporte le journal Nikkei.

Honda, qui jusqu’à présent s’était concentré sur les véhicules hybrides, développe au moins un prototype de voiture électrique, qui devrait être dévoilé au salon de l’automobile de Tokyo en octobre prochain.

Ce changement de stratégie intervient alors que ses rivaux nationaux, Mitsubishi, Toyota et Nissan, ont annoncé des projets similaires. Selon les prévisions, le marché des véhicules électriques devrait d’abord se développer aux Etats-Unis, avant de concerner le Japon et l’Europe.

Publié par Laisser un commentaire

Better Place va tester son système d’échange batterie avec les taxis Japonais


Better Place va tester son système d’échange batterie avec les taxis Japonais

La société Better Place vient d’annoncer la mise en oeuvre à Tokyod’un projet pilote visant à tester sa technologie d’échange de batteries sur une flotte de taxis électriques.

Pour ce faire, Better Place a conclu un partenariat avec la plus grosse société de taxi de Tokyo, Nihon Kotsu, et bénéficie du soutien du gouvernement japonais. Le projet débutera dès janvier 2010.

Cette expérimentation, d’une durée de trois mois, aura lieu dans un périmètre restreint de Tokyo et impliquera la construction d’une station d’échange de batteries au centre-ville. Il s’agit pour les pouvoirs publics de procéder à divers tests pour évaluer et fiabiliser les technologies devant favoriser l’adoption massive des voitures électriques.

Pour le moment, la plupart des 60.000 taxis qui maraudent dans les rues de la capitale japonaise sont des berlines, plutôt âgées, à motorisation traditionnelle. Il en va de même dans tout le pays où les taxis représentent 2% des automobiles en circulation mais sont responsables de 20% des rejets de CO2 issus des pots d’échappement.

Publié par Laisser un commentaire

En Corée les voitures électriques roulent sans batteries


En Corée les voitures électriques roulent sans batteries

Ce n’est pas une farce mais un projet mené par l’Institut des Sciences et Technologies Avancées de Corée qui a mis au point une voiture électrique qui n’utilise pas de batteries.

Baptisé OLEV (OnLine Electric Vehicle), ce véhicule est en fait alimenté par un système de voie magnétique dont les câbles d’alimentation électriques sont enterrés. Une démonstration a eu lieu le 13 août dernier.

En février, le KAIST avait démontré qu’avec un écart distant d’1 cm de la source d’énergie, ils obtenaient une puissance électrique disponible de l’ordre de 80%. A partir de juillet, ils ont réussi à alimenter un bus à 60 % de la puissance initiale avec un écart de ligne de 12 cm.

A suivre…

Publié par Laisser un commentaire

Ford présente un système de communication entre véhicule et réseau électrique


Ford présente un système de communication entre véhicule et réseau électrique

Le constructeur américain Ford est sur le point de tester un système de communication embarqué permettant un échange d’informations avec le réseau électrique pour optimiser la charge.

Cette nouvelle technologie permet à l’utilisateur de choisir l’heure de début de la charge et pour combien de temps. Par exemple, le conducteur pourrait choisir de charger seulement lors des heures creuses, où l’électricité est la moins chère, ou quand le réseau électrique est alimenté par des énergies renouvelables.

21 Ford Escape hybrides rechargeable seront équipés de ce système pour des essais. Si ces derniers sont concluants, les futurs véhicules de séries, hybrides ou électriques de Ford, pourraient utiliser cette technologie.

Rappelons à ce titre que Ford lancera la commercialisation aux USA d’une version électrique du Ford Transit Connect en 2010, d’une Focus électrique en 2011 et enfin d’un hybride rechargeable de nouvelle génération dès 2012. Un vaste programme…