Publié par Laisser un commentaire

Inde – General Motors passe un accord avec Reva


Inde – General Motors passe un accord avec Reva

La filiale indienne du constructeur automobile General Motors vient de signer un accord avec la société Reva, spécialisée dans la construction de voitures électriques.

Cet accord vise au développement de petits véhicules électriques à un prix abordable destinés à une mise sur le marché indien. Les deux constructeurs vont ainsi travailler sur les différentes technologies embarquées mais aussi sur les infrastructures de charge.

Plus de détails sur ces futurs véhicules arriveront prochainement.

Publié par Laisser un commentaire

Fisker Automotive reçoit 529 millions de dollars du gouvernement américain


Fisker Automotive reçoit 529 millions de dollars du gouvernement américain

Après avoir allouer en juin dernier de très grosses sommes au constructeurs Ford, Nissan et Tesla (voir news précédente), le gouvernement américain vient d’accorder une aide de 528.7 millions de dollars au constructeur Fisker Automotive pour financer des projets dans le domaine des véhicules hybrides rechargeables.

Finaliser le lancement de la Fisker Karma

169 millions de dollars permettront à Fisker Automotive de terminer la Karma, premier véhicule hybride rechargeable dévoilé par la marque en 2008. Dotée d’une batterie lithium de 22 kWh, la Karma peut rouler 80 km en mode électrique. Un moteur thermique additionnel permet de porter l’autonomie à 480 km.

La Karma sera assemblée dans l’usine Finlandaise de Valmet Automotive et sa sortie est prévue à l’automne 2010.

Financement du projet Nina

La plus grande partie du budget, 359 millions de dollars, servira à financer le projet « Nina » de Fisker Automotive. Il s’agira là aussi d’un modèle hybride rechargeable dont le prix sera plus abordable que la Karma. Sa sortie est prévue pour 2012 en Europe et aux USA. Fisker prévoit un volume de production de 75000 à 100000 unités par an.

Publié par Laisser un commentaire

Renault Trucks – De nouveaux tests pour son poids lourds hybride


Renault Trucks – De nouveaux tests pour son poids lourds hybride

Dévoilé fin 2007, le poids lourds hybride « Hybris » de Renault Trucks débute ses tests en Europe. Basé, sur un Renault Premium, il est équipé d’un moteur diesel DXi 7 Euro V de 340 ch, associé à un moteur électrique, la boîte de vitesse Optidriver+ et un bloc électrique situé dans l’empattement comprenant les batteries de traction, l’électronique de commande, les circuits de distribution de puissance et le système de refroidissement. Selon Renault Trucks, cette motorisation hybride permet une baisse de la consommation établie autour de 20 %.

France – Partenariat avec Colas

Le 15 septembre, Renault Trucks a remis les clés d’un Renault Premium Distribution Hybrys Tech là Hervé Le Bouc, P-DG de Colas.

Le véhicule hybride, équipé d’une benne basculante servira à approvisionner en matériaux pondéreux les différents chantiers urbains du groupe Colas.

Belgique – Des livraisons propres avec Coca-Cola

Coca Cola Belgique a lui aussi reçu son modèle d’essai le 23 septembre dernier.

Pendant un an le véhicule sillonnera les rues de Belgique pour desservir les points de vente de Coca Cola.

A noter qu’un camion équipé d’une BOM est également en cours de tests à l’agglomération du Grand Lyon (voir news précédente).

Pour Renault Trucks, ces tests seront riche d’enseignement et permettront au constructeur d’améliorer encore son savoir-faire en matière de technologie hybride en vue, à terme, d’une industrialisation.
A suivre…

Publié par Laisser un commentaire

Le Piaggio MP3 hybride sera vendu 8999 € en France


Le Piaggio MP3 hybride sera vendu 8999 € en France

Piaggio a réalisé la semaine dernière la présentation officielle de la version hybride du Piaggio MP3 avant son arrivée sur le marché français au mois d’octobre.

Prix de vente pour la France : 8999 €

Les MP3 à motorisations classiques sont déjà chers, on se doutait donc que cette version hybride le serait encore davantage. Piaggio France annonce 8999 €, soit 3000 € de plus que le 125 et 2000 € de plus que le 400.

Quatre modes de conduite

Comme nous le précisions dans notre précédente news, le Piaggio MP3 hybride disposera de quatre modes de fonctionnement, dont une marche arrière électrique :

Hybrid charge qui permet de conserver un maximum de charge batterie, le moteur thermique fonctionne seul dans ce cas,
Hybrid power qui délivre toute la puissance des deux motorisations,
Tout électrique où seul le moteur électrique (2.6 Kw) est sollicité pour une autonomie variant entre 10 et 20 km et une vitesse maximale de 35 km/h.

Dans l’hypothèse où le MP3 Hybrid fonctionnerait 35% de du temps en électrique, sa consommation moyenne s’établirait à 1,7 l/100 km contre 3,8 l/100 km pour un scooter 125 classique, soit des émissions de C02 réduites de 90 g/km à 40 g/km.

Piaggio MP3 Hybrid – Informations techniques

Cylindrée moteur thermique: 124 cm3 , 4 temps, 4 soupapes à injection électronique – alésage x course – 57 x 48,6 mm – Euro 3
Distribution: Monoarbre à cames en tête (SOHC) a 4 soupapes
Alimentation: Injection électronique
Refroidissement: Liquide
Puissance moteur Thermique: 11 kW (15 ch) à 8 500 tr/mn
Couple moteur thermique: 16 Nm à 3 000 tr/mn
Moteur électrique: Synchrone, à aimant permanent
Alimentation: Courant alternatif triphasée
Contrôle moteur électrique:> Onduleur à contrôle numérique
Refroidissement moteur électrique: A air
Puissance moteur électrique: 2.6 kW (3.5 ch)
Couple moteur électrique: 15 Nm
Modes d’utilisation: 4 modes : 2 hybrides, 2 électriques (marche arrière inclue)
Recharge de la batterie: Au freinage et à la décélération, ou branché sur le réseau électrique (module de charge de la batterie intégrée au système de contrôle électronique)
Type de batterie: Lithium-ion
Boîte de vitesse – Embrayage: Variateur automatique CVT avec asservisseur de couple – Centrifuge automatique à sec
Gestion de l’alimentation moteur: Contrôle électronique de l’accélérateur de type « Ride-by-Wire » avec système d’injection piloté et commande de la motorisation électrique
Pot d’échappement: Pot catalytique
Cadre: Double berceau en tubes d’acier à haute résistance
Suspension avant: Parallélogramme articulé composé de quatre bras en aluminium qui soutiennent deux tubes de direction, cinématique de suspension de type cantilever avec essieu à roues décalées – Débattement 85 mm
Suspension arrière: Double amortisseur hydraulique à double effet avec réglage de la pré-charge du ressort – Débattement 110 mm
Freins: Double disque avant Ø 240 mm & disque arrière Ø 240 mm
Jantes Avant: Alliage aluminium 12″ x 3,00;
Arrière: Alliage aluminium 12″ x 3,75
Pneumatiques Avant: Tubeless 120/70 – 12”;
Arrière: Tubeless 140/60 – 14”
Longueur / Largeur / Empattement: 2 140 mm / 760 mm / 1 490 mm
Hauteur de selle: 780 mm
Contenance du réservoir à carburant: 12 litres (dont 1,8 litres de réserve)
Consommation: (cycle 2/3 hybride – 1/3 électrique) 1,7 l/100km
Emissions de CO2: (cycle 2/3 hybride – 1/3 électrique) 40 g/km
Homologation: EURO 3

Publié par Laisser un commentaire

U3-X – Nouveau concept électrique signé Honda


U3-X – Nouveau concept électrique signé Honda

Voici un nouveau concept technologique signé Honda. Appelé U3-X, cet engin original peut s’apparenter à un Segway puisqu’il est destiné à ne transporter qu’une personne et qu’il tient en équilibre grâce à un système de gyroscopes.

Ultra léger, moins de 10 kg, l’Honda U3-X est doté d’un moteur électrique alimenté par une batterie lithium-ion octroyant une autonomie d’environ une heure. Pour s’en servir, l’utilisateur est en position assise et c’est le poids de son corps qui dirige l’engin. Il peut ainsi se déplacer en diagonale, en avant, en arrière mais aussi latéralement grâce à un système spécialement développé par Honda baptisé Honda Omni Traction Drive System.

Nous ne savons pas encore quel avenir commercial donnera Honda à ce concept qui créera sans doute l’évènement lors de sa première présentation au 41ème salon de l’Auto de Tokyo qui ouvrira ses portes le 24 octobre prochain.

Publié par Laisser un commentaire

Voiture électrique – La Bluecar de Bolloré sera livrée en juin 2010


Voiture électrique – La Bluecar de Bolloré sera livrée en juin 2010

C’est lors de la présentation de la batterie fabriquée dans son usine BatScap à Ergué-Gaberic que Vincent Bolloré, PDG de Bolloré, a confirmé que les premières livraisons de sa voiture électrique Bluecar interviendront dès le mois de juin 2010.

« La première voiture sera fabriquée en mars ou avril et sera livrée en juin », a déclaré M. Bolloré à la presse en précisant que la date avait été « retardée de six mois » en raison de la crise.

Mille premiers exemplaires de la BlueCar, signée Bolloré et son partenaire italien Pininfarina, seront fabriqués en 2010 et doivent satisfaire « 6.400 pré-réservations » de locations, a également précisé M. Bolloré.

Alimentée par un pack batteries Lithium-Metal-Polymère d’une puissance capacité de 30 kw/h, la Bluecar dispose d’une autonomie de 250 km et peut atteindre la vitesse de 130 km/h.

La BlueCar sera louée pour un montant de 330 euros par mois, avec un premier engagement minimum de trois mois du conducteur qui disposera d’un système d’assistance 24 heures sur 24, grâce à un système de communication relié à un centre technique.

Publié par Laisser un commentaire

CEP présente la version définitive de sa vélostation électrique


CEP présente la version définitive de sa vélostation électrique

C’est lors des journées de la mobilité électrique début septembre à Paris que Clean Energy Planet (CEP) a présenté la dernière mouture de sa vélostation électrique qui est désormais totalement opérationnelle. Des démonstrations et tests ont eu lieu sur le verrouillage et la charge automatique.

Principe de fonctionnement

La station fonctionne avec une carte magnétique (RFID) grâce à laquelle l’utilisateur peut visualiser sur un écran tactile l’ensemble des vélos disponibles et choisir celui qu’il préfère (par exemple le plus chargé…). Après utilisation, le vélo pourra être reposé soit sur la borne de départ soit sur une autre borne avec la même carte magnétique.

Lorsque le vélo est mis dans l’attache, après présentation du badge, un signal de présence détecte le vélo et la charge se met automatique en route sans manipulation supplémentaire de l’utilisateur.

De son côté, l’exploitant peut gérer à distance l’ensemble du parc et « bloquer » les vélos en panne depuis son poste de travail jusqu’à réparation.

Force du concept développé par CEP, il peut s’adapter avec la majeure partie des vélos électriques du marché. Du moins ceux dont le retrait de la batterie n’est pas nécessaire pour effectuer la charge.

Un partenariat avec VU Log

Pour parfaire sa station, CEP a conclu un accord avec la société Antiboise VU Log afin d’adapter son système de gestion utilisé sur des voitures électriques à des vélos. Cette fonction, optionnelle, permet la mise en place d’abonnements et de réservations par téléphone ou par Internet.

Une cinquantaine de vélostations d’ici fin 2009

Avec des vélostations déjà en expérimentation à la mairie de Villejuif ou encore à la SBM à Monaco, CEP annonce la mise en place d’une cinquantaine de bornes dans différentes collectivités et entreprises d’ici la fin de l’année.

Publié par Laisser un commentaire

Moto électrique – Lancement de l’e-tricks en France


Moto électrique – Lancement de l’e-tricks en France

C’est à l’occasion de la première édition du Festival de la Moto et du Scooter qui s’est tenu la semaine dernière à Paris que la société SEV a présenté sa petite moto électrique eTricks sous sa version définitive.

Equipé d’un moteur brushless d’une puissance maximale de 1000 W, l’eTricks se classe dans la catégorie des cyclomoteurs et est accessible dès 14 ans avec le BSR. Sa vitesse est limitée à 45 km/h.

L’eTricks est alimenté par une batterie lithium-Polymère 48V/16Ah intégrée au cadre et malheureusement non extractible. Pour porter l’autonomie à 50 km, l’utilisateur devra acheter une seconde batterie, amovible, vendue aux alentours de 800 €.

L’eTricks est vendu 2690 € TTC et bénéficie d’une garantie constructeur de deux ans sur le véhicule et d’un an sur la batterie.

SEV est actuellement à la recherche de distributeurs partout en France.

Publié par Laisser un commentaire

Francfort 2009 – Voiture électrique Subaru r1e


Francfort 2009 – Voiture électrique Subaru r1e

Présente à tous les salons automobile, la voiture électrique R1e de Subaru n’a pas manqué celui de Francfort.

Développée depuis 2006 en collaboration avec le fournisseur d’énergie Tokyo Electric Power Company (TEPCO), une quarantaine de prototypes de la R1e a été testée en conditions réelles d’utilisation ce qui a permis à Subaru de porter les améliorations nécessaires à sa voiture.

L’autonomie de la R1e s’élève à 80 km obtenus grâce à un pack batteries lithium-ion chargé en 8 heures sur une prise classique ou à 80% en 15 minutes par l’intermédiaire d’une borne de recharge rapide.

Les essais réalisés avec cette voiture ont notamment permis à Subaru de développer un autre modèle, la Subaru Plug-in Stella, commercialisée au japon depuis juillet 2009.

Publié par Laisser un commentaire

PVI présente ses nouveaux bus électriques au lithium


PVI présente ses nouveaux bus électriques au lithium

C’est la semaine dernière à La Rochelle que la société PVI/Gepebus a présenté officiellement ses nouveaux autobus électriques OREOS 2X et OREOS 4X alimentés par des batteries au lithium.

L’Oreos 2X (photo ci-contre) est un minibus d’une capacité de 22 places, dont 13 assises. Il est destiné à répondre à la demande croissante de services de navettes de centre ville.

L’Oreos 4x est un autobus de 47 places dont 25 assises et offre une alternative respectueuse de l’environnement à des véhicules thermiques classiques pour diverses applications : lignes urbaines intermédiaires, navettes aéroportuaires, desserte de parcs naturels et d’attraction, de parcs d’exposition.

Grâce à une technologie de batteries lithium-ion, ces bus disposent d’une autonomie en service de 120 kilomètres en moyenne sans recharge intermédiaire ni échange des batteries, augmentant considérablement les performances des bus électriques de génération précédente équipés de batteries plomb.

A propos de PVI

PVI, qui a déjà livré sous la marque GEPEBUS plus de 90% des autobus électriques circulant en France, possède un savoir-faire reconnu dans le domaine du transport urbain respectueux de l’environnement.

PVI, conçoit, fabrique et commercialise des véhicules industriels électriques en France depuis plus de 15 ans. L’OREOS 22, le minibus électrique le plus vendu en Europe, l’OREOS 55, ainsi qu’une gamme de camions d’origine RENAULT TRUCKS dont le dernier-né MAXITY électrique.