Publié par Laisser un commentaire

Etude – Popularité croissante des véhicules électriques et hybrides rechargeables


Etude – Popularité croissante des véhicules électriques et hybrides rechargeables

La Direction Transports et Véhicules Électriques d’EDF a chargé le CECOP (Centre d’Etudes et de Connaissances sur l’Opinion Publique) ont publié début novembre les résultats d’une enquête* sur la perception et les attentes des Français à l’égard des voitures propres. L’analyse de ses résultats fait ressortir une importante évolution de l’opinion par rapport à une enquête semblable effectuée en 2007.

L’intérêt pour les voitures électriques progresse très fortement, principalement sous l’effet de la prise de conscience de l’épuisement des ressources pétrolières.

Entre fin 2007 et avril 2009, la proportion de Français se disant « tout à fait tentés » d’acheter une voiture électrique (même avec un surcoût de 10% à 20 %) passe de 19% à 28%. Ce bond considérable ne bénéficie à aucun autre type de voiture propre et la voiture électrique fait maintenant l’objet de plus d’intérêt que la voiture hybride comme alternative au véhicule thermique.

42 % des Français se disent convaincus que « nous sommes entrés dans l’ère de l’après-pétrole », désormais perçue comme une réalité tangible. Ils étaient 36 % fin 2007. Les véhicules électriques apparaissent à cet égard comme une alternative crédible mais de long terme. La meilleure connaissance du sujet par le public, conséquence de son plus fort degré d’intérêt, le conduit en effet paradoxalement, à prévoir la perspective du lancement commercial effectif des voitures électriques à un horizon plus lointain qu’auparavant.

Par ailleurs l’attractivité de la voiture électrique est plus affirmée chez les conducteurs réguliers, le public masculin en général (13 points de progression), souvent prescripteur dans le domaine automobile et les habitants des villes de province qui manifestent en sa faveur l’intérêt le plus marqué (40% des citadins de villes de 20 à 100 000 habitants). Elle progresse aussi fortement auprès des jeunes de 20 à 24 ans (également de 13 points) et des ouvriers (9 points), signe du fort impact de la hausse du prix des carburants sur les préférences en matière de technologies de véhicules.

Dans la recomposition du paysage automobile du futur, les voitures électriques entraînent dans leur sillage les voitures hybrides. Elles apparaissent, à elles deux, comme les principales voitures d’avenir : le carburant électrique est donc plébiscité comme carburant alternatif. Cette recomposition s’effectue en revanche au net détriment des bio-carburants, victimes des débats sur leurs effets néfastes sur les plans écologique et agronomique. S’agissant des véhicules hybrides, l’enquête met au passage en évidence un fort besoin de pédagogie sur le concept d’hybride rechargeable.

Ces chiffres s’expliquent en partie par le fait que les véhicules électriques et hybrides bénéficient d’une « image prix » favorable. 43% des interviewés pensent ainsi que recharger la batterie électrique reviendra sur un an moins cher que derouler à l’essence, 34% que cela ne coûtera pas plus cher.

Ce constat montre la méconnaissance par le public de l’équation économique d’un véhicule électrique d’une part, et d’autre part la nécessité impérative d’expliciter auprès de l’opinion les modalités pratiques, techniques et financières de déploiement des infrastructures de charge, telles qu’elles sont envisagées actuellement.

* Enquête conduite les 22 et 23 avril 2009 auprès d’un échantillon de 1057 personnes représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus, selon la méthode des quotas. Interviews par téléphone au domicile des personnes interrogées, réalisés par l’institut CSA.

Pour en savoir plus : Laurence Damazie-Edmond 01 40 42 89 80 – http://transports.edf.fr

Publié par Laisser un commentaire

Trophée Andros électrique 2009-2010 – C’est parti !


Trophée Andros électrique 2009-2010 – C’est parti !

C’est ce week-end à Val-Thorens que débutera l’édition 2009-2010 du Trophée Andros avec l’introduction du nouveau Trophée Andros Électrique, un championnat entièrement dédié aux voitures électriques sur glace !

Au total, 8 Sprint Cars électriques se disputeront le trophée avec aux commandes des pilotes tels Alain Prost, Franck Lagorce (vainqueur 2008-2009) ou encore Elodie Gossuin. Comme chaque année, les véhicules utilisés disposent de leur lot d’évolutions. Pour cette édition, l’utilisation de batteries li-ion permettra aux engins de disposer d’une autonomie plus importante que les années précédentes (35 mn contre 10 mn l’an passé).

Le Trophee Andros Relectrice a également signé un accord avec EDF et Siemens qui deviennent partenaires techniques de l’évènement.

« Le sport automobile a toujours été un précurseur pour le développement des nouvelles technologies destinées par la suite au grand public. C’est sa raison d’être et l’Andros l’applique parfaitement » explique Max Mamers, organisateur du Trophée.

Une compétition labellisée World Green Sports

Worldsports Events délivre depuis 2009 un label mondial récompensant les organisateurs, y compris d’événements sportifs, qui intègrent le développement durable dans leur démarche. Le Trophée Andros s’inscrit parfaitement dans cette dynamique, avec notamment le lancement de la Charte Clean dès 2008.

Le programme du Trophée Andros Electrique

5/6 décembre 2009 : Val-Thorens

12/13 décembre 2009 : Grandvalira (Andorre)

18/19 décembre 2009 : L’Alpe D’Huez

8/9 janvier 2010 : Isola 2000

15/16 janvier 2010 : Lans-en-Vercors

23/24 janvier 2010 : Saint-Dié-des-Vosges

29/30 janvier 2010 : Clermont Super-Besse

Historique du Trophee Andros électrique

2006/2007 : Lancement de l’Andros Car 01, 1er véhicule 100% électrique en course automobile sur glace. Piloté par Elodie Gossuin face à des Sprint Cars thermiques, elle termine 8ème au classement général.

2007/2008 : La mutation verte du Trophée Andros s’accélère avec l’Andros Car 02, plus performant et compétitif. Conduit et développé par l’ex-pilote de F1 Franck Lagorce dans la catégorie Sprint Car masculin. Deux victoires à Isola 2000 et au Stade de France.

2008/2009 : Création de 2 véhicules silhouettes électriques dernière génération, l’Andros Car 03, qui préfigurent la 1ère série monotype 100% électrique cette année. Des motos électriques Quantya sont également de la partie et participent au Pilot Bike.

2009/2010 : Les bolides électriques ont leur propre trophée. 8 Andros Car 03/Evo sur la grille de départ.

Pour suivre les courses et les résultats, n’hésitez pas à consulter le site officiel du Trophée Andros

Publié par Laisser un commentaire

Temsa annonce un bus hybride de série en 2011


Temsa annonce un bus hybride de série en 2011

Aux Rencontres Nationales du Transport Public qui se sont déroulées à Nice, nous avons pu découvrir une version hybride du bus de ville Avenue fabriqué en Turquie par le constructeur Temsa.

Doté d’une technologie hybride série signée Siemens, ce bus associe un moteur diesel Cummins de 184 Kw à deux moteurs électriques asynchrone de 85 Kw. Selon Temsa, les réductions de consommation de carburant et d’émissions peuvent atteindre 30%.

Disposant de 30 places assises et pouvant accueillir jusqu’à 86 passagers, le Temsa Avenue Hybrid ne sera pas disponible avant 2011. A suivre…

Publié par Laisser un commentaire

Le bus électrique Solo EV en présentation à Nice


Le bus électrique Solo EV en présentation à Nice

C’est sans doute en première nationale qu’a été présenté le bus électrique Solo EV d’Optare lors des 22èmes rencontres du transport public qui se sont déroulées cette semaine à Nice.

Développé par la société britannique Optare et capable d’accueillir jusqu’à 55 passagers, le Solo EV est disponible en longueur de 8.1 m, 8.8 m et 9.5 m et une largeur de 2.3 m ou 2.5 m.

Le moteur électrique de 120 Kw est fourni par Enova Systems tandis que les batteries lithium-ion proviennent de chez Valence et permettent une autonomie maximale de 150 km. Optare annonce une recharge complète en 8h et propose une charge rapide en option.

La vitesse du véhicule est limitée à 90 km/h mais celle-ci peut être encore réduire à la demande des opérateurs ce qui permettra d’obtenir une prolongation de l’autonomie.

Bourgoo Bus & Coach, une division de Autobedrijf Bourgoo nv, est depuis juillet 2009 l’importateur officiel des produits Optare pour la Fance et le Benelux.

Nous n’avons malheureusement pas pu nous entretenir avec le directeur commercial de Bourgoo lors de notre passage à Nice mais nous ne manquerons pas de réaliser un nouvel article pour une interview exclusive..

Publié par Laisser un commentaire

Keolis et Effia veulent proposer un Velib électrique


Keolis et Effia veulent proposer un Velib électrique

Sur leur stand commun aux 22èmes rencontres nationales des transports publics, les sociétés Keolis et Effia présentaient un système de vélo à assistance électrique en libre-service.

Le vélo électrique utilisé a été conçu en partenariat avec la société Cycleurope et dispose d’une batterie lithium (24v-10Ah) intégrée sous le porte bagage. Cette dernière permet une autonomie de 30 km, largement suffisante pour un usage en libre service où les trajets moyens tournent aux alentours de 2 km. Le vélo intègre un dérailleur Nexus 3 vitesses et un système de transmission par cardan pour un minimum d’entretien.

Au niveau de la charge, Keolis et Effia travaillent sur un système par induction qui permettrait d’éviter les problèmes de corrosion sur les connectiques. La mise en charge des vélos seraient gérées de façon automatique par la borne si la batterie atteint moins de 30 % de sa capacité, il se mettra automatiquement en charge et sera « bloqué » jusqu’à la recharge complète.

Côté sécurité, le système de fixation a été renforcé pour limiter les vols.

D’ores et déjà sollicités par de nombreuses collectivités qui souhaitent mixer leur parc entre vélos classiques et électriques, Keolis et Effia visent une première mise en application dès l’année prochaine. Affaire à suivre…

Publié par Laisser un commentaire

Gépébus prévoit les premières livraisons de ses bus lithium en mars 2010


Gépébus prévoit les premières livraisons de ses bus lithium en mars 2010

Rencontrée lors des rencontres nationales du transport public, la société Gepebus nous a indiqué que les premières livraisons de sa nouvelle génération de bus électriques, alimentés par des batteries lithium, interviendra en mars 2010.

« Les premières démonstrations seront effectuées auprès des collectivités et des entreprises dès le début de l’année » nous déclare Emmanuel BOIS, directeur commercial de la société Gépébus.

Les bus électriques Oreos 2x et Oreos 4x disposent d’une capacité respectives de 22 et 47 places et sont alimentés par une batterie lithium fournie par la société américaine Valence et permettant une autonomie de l’ordre de 120 km.

Dans son offre commerciale, Gepebus devrait proposer la location ou l’achat des batteries.

Demande d’informations

Cliquez ici pour toute d’information sur les bus électriques Gépébus

Publié par Laisser un commentaire

Voiture électrique F-City – Premières livraisons en décembre


Voiture électrique F-City – Premières livraisons en décembre

Les premiers exemplaires du véhicule électrique « libre-usage » F-City seront livrés à partir de décembre aux premières villes clientes: Montbéliard (Doubs), Fontenay-Le Comte (Vendée) et Montargis (Loiret), a annoncé récemment son constructeur FAM Automobiles.

FAM, basé à Etupes (Doubs), livrera onze exemplaires en version tout électrique entre décembre 2009 et début 2010 à commencer par Montbéliard, a précisé son directeur général Pascal Bernard.

Le constructeur indépendant est par ailleurs en contact commercial avec une cinquantaine d’autres villes, des opérateurs privés de transport et des loueurs. L’an prochain, FAM prévoit la production de 500 F-City

La version électrique présente une autonomie de 120 à 130 kilomètres grâce à sa batterie NiMH (nickel-métal-hydrure) du français Saft et elle est proposée à 33.000 euros, batterie comprise (13.000 euros sans), a complété M. Bernard.

Interrogé par l’AFP sur la candidature du F-City à l’Auto’lib parisien, Pascal Bernard a indiqué ne pas pouvoir répondre à la totalité du cahier des charges tel qu’il se dessine, s’il comportait des portions sur voies express. « Notre classification en quadricycle lourd ne nous permet pas d’emprunter les autoroutes ou les voies rapides à 110 km/h », a-t-il expliqué. La vitesse du F-City se limite à 65 km/h.

Une version pick-up présentée à Mobilis

A l’occasion des rencontres Mobilis à Montbéliard la semaine dernière, FAM a également dévoilé une version pick-up de la F-City qui se voit équipée d’un plateau à l’arrière permettant d’embarquer jusqu’à 225 kg (avec conducteur) pour un volume utile d’1m3.

Les caractéristiques ci-dessous :

Nombre de places : 2
Dimensions : 2.7m x 1.6m x 1.6m.
Charge Utile (avec conducteur) 225kg
Volume utile : 1m3
Puissance : 10kW / 45Nm
Autonomie : 80 à 100km
Vitesse maximum : 65km/h
Batteries : Ni-Mh Saft
Franchissement en pente : 16%

Publié par Laisser un commentaire

Les Autocars Dominique se portent acquéreur d’un minibus électrique Breda Zeus


Les Autocars Dominique se portent acquéreur d’un minibus électrique Breda Zeus

C’est lors des 22èmes rencontres nationales du transport public à Nice que Patrick Mignucci, Président des Autocars Dominique, s’est vu remettre les clés de son nouveau minibus 100 % électrique Breda Zeus sur le stand EDF.

Ce bus sera exploité en région Parisienne pour le transport privé de personnes. « Nous sommes fiers d’être le premier transporteur français à proposer un service clé en main et 100% écologique pour le transport de personnes. Notre offre de service sera commercialisée sous une nouvelle marque dès janvier 2010 et, avec l’achat de trois minibus courant d’année, nous pensons pouvoir déjà satisfaire la demande de nos clients entreprises et collectivités en Ile de France » déclare Patrick Mignucci.

Le Zeus est fabriqué en Italie par BredaMenarinibus et peut transporter jusqu’à 22 personnes avec accès PMR. Le véhicule est doté d’un pack batteries Lithium-Polymère Kokam, interchangeable en 2 minutes, lui conférant une autonomie de 120 km tandis que son moteur d’une puissance maximale de 60 Kw lui permet d’atteindre 45 km/h.

Côté prix, le Zeus est vendu avec ses batteries aux alentours de 200 K€. Une solution de location batteries est également proposée. Dans ce cas, le bus hors batteries coûte 165 K€ et la location mensuelle s’élève à 1100 € (sur un engagement de trois ans).

Caractéristiques techniques du Zeus

Moteur électrique : Ansaldo 30 Kw nominal – 60 Kw en pointe
Longueur : 5.89 m
Largeur : 2.07 m
Hauteur maxi : 5.59 m
Hauteur du plancher en position route : 0.31 m
Hauteur du plancher à l’arrêt : 0.18 m
Empattement : 3.72 m
Poids à vide + conducteur : 3 950 kg
Rayon de braquage : 6.68 m

Demande d’informations

Cliquez ici pour toute demande d’informations concernant le minibus électrique Breda Zeus

Publié par Laisser un commentaire

Début de production pour la Smart électrique


Début de production pour la Smart électrique

La production de la smart fortwo electric drive a débuté la semaine dernière à l’usine smart de Hambach en Moselle. Dans une première étape, 1000 véhicules seront mis à la disposition de clients participants à de multiples projets de mobilité dans de grandes villes d’Europe et des Etats-Unis, de manière à rassembler un large retour d’expérience sur la conduite électrique en usage quotidien.

Pour Marc Langenbrinck, Directeur Général de smart chez Daimler AG “avec le début de la production en série de la smart fortwo electric drive, l’usine de Hambach entre dans une nouvelle ère. En même temps et une fois de plus, la smart fortwo confirme son rôle de pionnière sur la route de la mobilité individuelle avec zéro émission en ville et en milieu péri-urbain. Avec son innovant moteur électrique, la smart fortwo electric drive est le véhicule parfait pour la ville : elle associe d’une manière idéale le respect de l’environnement à la joie de vivre et au plaisir de conduire.”

Cette seconde génération de la smart fortwo electric drive, est équipée d’une batterie lithium-ion lui octroyant une autonomie maximale de 160 km. A partir de 2012, la smart fortwo electric drive sera produite comme un modèle à part entière de la gamme smart et commercialisée normalement à travers le réseau de distribution smart.

Publié par Laisser un commentaire

Zoom sur les bus hybrides Solaris


Zoom sur les bus hybrides Solaris

Lors de notre passage aux 22èmes rencontres du transport public à Nice, nous avons pu nous entretenir avec Christian WEINTZ, gérant de Solaris France, qui propose à son catalogue deux bus à motorisation hybride.

Solaris Urbino 18 Hybrid

Il s’agit d’un bus articulé de 18 m utilisant un système hybride de la marque Allison et équipé d’un moteur Diesel Cummins de 6.7 litres affichant une puissance de 180.5 kW. Le tout est aux normes d’émissions Euro 5 ou EEV. L’énergie récurée pendant le cycle de freinage est accumulée dans un pack batterie Ni-Mh de 410 kg, annoncé pour une durée de vie de 6 à 7 ans, situé sur le toit de l’autobus.

L’Urbino 18 Hybrid peut accueillir jusqu’à 161 passagers dépendant de l’aménagement choisi par le client et de la réglementation en vigueur dans le pays. Depuis février, il est exploité par la ville de Strasbourg où il est utilisé 19h/24 7j/7 et affiche déjà plus de 40.000 km au compteur. En Ile de France, Transdev est également équipé depuis juin et recevra livraison d’un second modèle le mois prochain.

Côté consommation, l’utilisation du bus à Strasbourg montre une réduction de 17 à 23 % tandis que les émissions de particules et de CO2 diminuent de 40 %. Néanmoins, Christian Weintz nous précise que le mode de conduite joue beaucoup sur ces chiffres, d’où les formations à l’éco-conduite proposées par Solaris aux conducteurs lors de la livraison des bus.


Cliquez pour agrandir

Télécharger la fiche technique de l’Urbino 18 Hybrid

Solaris Urbino 12 Hybrid

Dernier né de la gamme hybride Solaris, l’Urbino 12 Hybrid est doté d’un système hybride parallèle Eaton associant un moteur diesel Cummins de 6.7 litres de 162 kW à un moteur électrique de 44 Kw. Les 4 batteries lithium utilisées pour le stockage de l’énergie sont montées sous les sièges afin de minimiser l’espace utilisé par le système hybride. En outre, le Solaris Urbino 12 hybride est doté d’un système Start & Stop coupant automatiquement le moteur lors des phases d’arrêt et répond aux exigences de la norme EEV.

La ville de Coulommiers (Seine et Marne) devrait être la première à s’équiper avec la mise en service de trois Urbino 12 Hybride en avril 2010 et dont l’exploitation sera assurée par Transdev.


Cliquez pour agrandir

Télécharger la fiche technique de l’Urbino 12 Hybrid

Côté prix, ces bus sont évidemment plus chers (+50 %) que leurs homologues thermiques : 300 K€ pour l’Urbino 12 et 480 K€ pour l’Urbino 18. Néanmoins, l’ADEME peut intervenir pour réduire cette différence de coût.

A propos de Solaris

Fondée en 1999, Solaris est basé en Pologne et emploi actuellement 1600 personnes à travers le monde. Ce n’est qu’en 2006 que la société intègre un bus hybride à sa gamme. Actuellement une trentaine de modèles hybrides sont en circulation notamment en Allemagne et en Suisse. Depuis deux ans, Solaris dispose d’une antenne en France.