Publié par Laisser un commentaire

EVER 2010 – Les scooters électriques ZEF


EVER 2010 – Les scooters électriques ZEF

A EVER, nous avons pu découvrir les scooters électriques équivalent 125 cc ZEF, commercialisés en France par la société Electric City.

Deux variantes sont proposées :

– L’E-Zef-40 est doté d’un pack batteries lithium (Lifepo4) de 60V-40 Ah et offre une autonomie de 50 à 90 km selon les conditions d’utilisation.

– L’E-Zef-60 propose quant à lui des batteries lithium de 60V-60Ah pour une autonomie de 70 à 110 km.

Les prix de vente TTC sont respectivement de 3990 et 4990 €.

Les deux versions sont capables de rouler jusqu’à 80 km/h et sont homologuées pour accueillir deux passagers.

Nous avons pu faire un premier essai du ZEF-60 qui nous a laissé une bonne impression sur l’accélération et le franchissement de l’engin dans les rues vallonées de la Principauté de Monaco.

D’ici le mois de mai-juin, Electric City proposera une nouvelle version de ses scooters avec notamment de nouvelles batteries, un nouveau BMS et un nouveau contrôleur pour la version 60. Rendez-vous donc d’ici quelques semaines pour un essai complet…

Publié par Laisser un commentaire

Autolib’: quatre candidats retenus


Autolib’: quatre candidats retenus

Le syndicat mixte Autolib’ a désigné quatre candidats sur les six en lice qui pourront déposer d’ici le mois de juin une offre complète comprenant l’installation, la gestion et l’entretien du service Autolib’, projet de voitures électriques en libre service à Paris sur le modèle du fameux Vélib’.

Le syndicat mixte Autolib’, présidé par Annick Lepetit, adjointe au maire de Paris a selectionné les candidats suivants:

– ADA
– Bolloré
– le consortium Avis – RATP développement – SNCF – VINCI Park
– le groupement VTLIB’ (Véolia transport urbain)

La société Extelia n’a pas souhaité donner suite à sa candidature, et celle de la société Interparking a été rejetée faut d’un dossier complet.

Ces quatre candidats ont jusqu’au mois de juin pour remettre leurs offres.

Début juillet le syndicat mixte se réunira pour ouvrir les négociations et l’attribution du contrat interviendra d’ici la fin de l’année.

L’ouverture au grand public est prévue fin 2011, après une phase de test de six semaines à quatre mois.

Publié par Laisser un commentaire

Zoom sur l’OVE Mobility Tour à Paris


Zoom sur l’OVE Mobility Tour à Paris

Le mercredi 24 mars dernier au palais Brongniart à Paris se sont réunis environs 600 acteurs du véhicule électrique tous secteurs confondus. A cette occasion deux tables rondes animées par Stéphane Soumier, présentateur à BFM Radio, ont traité respectivement des nouvelles mobilités et des véhicules électriques. Sur le parvis de l’édifice une exposition d’une dizaine de véhicules a permis de sensibiliser les professionnels tout comme les passants interloqués.

Philippe Brendel, directeur de l’OVE, a introduit les discussions en rappelant que, bien que les esprits soient mûrs tant chez les pouvoirs publiques que chez les entreprises (réflexion constante, PDE…), le développement du véhicule électrique souffre encore de certains freins. Les exemples sont nombreux : un TCO (coût globale de détention d’un véhicule) toujours 30% supérieur au thermique bonus déduit, un manque de lisibilité des axes réglementaires, des incertitudes quant à l’instauration d’une TIPP électrique ou encore le manque de résultats sur le bilan environnemental du véhicule électrique. Toutefois, lors des tables rondes les différents acteurs semblaient confiants quant au développement du marché. Nous vous rapportons les différents thèmes abordés dans la suite de l’article.

Vers une nouvelle mobilité ?

Il apparait que l’enjeu de la mobilité de demain est double. Entre désenclavement des hyper-centres et gestion des liaisons périurbaines l’inter ou multimodalité est nécessaire. Les loueurs longue durée tel Arval ont bien compris que le challenge de l’équipement en véhicule électrique des flottes d’entreprises pouvait devenir rentable à long terme et sont suivis par les assureurs qui se disent prêts. Cependant la mobilité contrainte reste bien inférieure à la mobilité choisie. Certaines solutions semblent envisageables tel le système Mu by Peugeot ou le service d’autopartage lancé par Okigo. Pourtant le chemin est encore long. Pour exemple Okigon, lancé en 2009, propose aujourd’hui 250 véhicules sur Paris.

Les esprits sont mûrs

Les parties prenantes s’accordent sur le fait que «l’envie de la belle allemande » n’est pas dépassée mais que l’on va d’une « égo » vers une « éco »mobilité. Celle-ci est d’abord économique (forte réaction à l’augmentation du prix du pétrole, hausse de l’utilisation des transports en commun) puis écologique (sensibilité croissante). Parallèlement les discussions de la précédente réunion de l’OVE à Marseille avaient souligné que la notion de plaisir venait après les considérations économiques et de sécurité chez la majorité des acheteurs de véhicules thermiques.

Vers un profil type d’acheteurs ?

A l’heure actuelle le marché tend vers un très net downsizing (en 2009 55% des voitures vendues étaient des citadines). Outre les collectivités et les flottes d’entreprises utilisatrices en leasing (la LLD représentait la moitié du parc des entreprises en 2008) il semble que les particuliers de plus de 50 ans seraient séduits par le couple et le silence ainsi que les offres en leasing. Cependant il apparait très clairement que les futurs utilisateurs ne sont pas prêts pour des véhicules au design trop novateur.

Le point chez les constructeurs

Le constat est net : tous les constructeurs automobiles développent des systèmes électriques et/ou hybrides. PSA confirme l’arrivée sur le marché de la C-Zéro et de la iOn en leasing avec une offre combinée à 500 euros ainsi que d’un Berlingo et d’un Partner (dont les modalités n’ont pas été communiquées) pour fin 2010 début 2011. Côté Renault, le Kangoo et la Fluence sortiront à la fin du 1er semestre 2011 et feront l’objet d’une location des batteries (prix non communiqué). Ils seront suivis de la Twizy puis enfin la Zoe qui arrivera début 2012. De son côté Michelin souligne que les déperditions au niveau du pneu sont 10% supérieures pour un véhicule électrique et communique sans annonce d’application sur l’Active Wheel (moteur, frein et suspension dans la roue). Ce concept permettra à terme de construire des véhicules de taille moins importante pour un volume habitable égal.

Au niveau des batteries

SAFT, producteur français, annonce la batterie Lithium-Ion prête à l’emploi. Il garantit une durée de vie de 2000 cycles et environ 100km d’autonomie pour 10kWh embarqués sur un véhicule d’une tonne. Il table donc sur 300 000 km pour une batterie, les véhicules embarquant entre 10 et 20kWh. Le prix d’achat actuel n’est pas révélé mais grâce aux économies d’échelle, SAFT table sur un prix allant de 200 à 300 euros le kWh d’ici 5 ans (soit 6000 euros la batterie). En ce qui concerne les ressources en Lithium le fabricant se veut rassurant celles-ci permettant d’alimenter « des millions de VE, le problème étant plus le lieux de sourcing que la quantité ». De plus il annonce que d’ici à 2030 les systèmes de récupération et de réintégration du Lithium seront opérationnels.

Pour ce qui est des nouvelles technologies comme l’hydrogène ou la pile à combustible les différents acteurs semblent sceptiques et leur application n’est pas encore prise en considération.

Et les infrastructures dans tout ca ?

EDF a mis en avant les problèmes de courbe de charge et de pilotage de cette dernière. Il ré-annonce les engagements de l’Etat en matière d’infrastructures (4 millions pour le privé, 400 000 pour le publique intégrant 40 000 charges rapides) et communique la création d’une filiale afin de répondre aux besoins des communes. Ces bornes publiques seront présentes pour « rassurer » l’utilisateur car 95% des charges auront lieu dans le privé. Sur les 5 milliards alloués, un peu plus de la moitié ira au privé. Au niveau du standard sur les prises de recharges, le groupe ne s’exprime pas ; tabou ou lobby des constructeurs Asiatiques, le secret est toujours bien gardé.

Selon Renault le système Better Place ne sera qu’un outil additionnel aux infrastructures privées et publiques. Il n’est pour l’instant pas question de reproduire le schéma qui est mis en place en Israel, les conditions n’étant pas réunies en France.

Crédit photos : Observatoire du Véhicule d’Entreprise

Publié par Laisser un commentaire

La moto électrique e-tricks à EVER Monaco


La moto électrique e-tricks à EVER Monaco

Pour la troisième année consécutive, SEV a participé au salon EVER à Monaco . Pour cette édition 2010, la société exposait la version de série de sa petite moto électrique e-tricks, 1er cyclomoteur homologué apte à la conduite en tout terrain.

Lancé en octobre 2009, l’e-tricks s’est jusqu’ici vendu à environ 300 exemplaires en Europe. Quelques modèles ont également été distribués en Corée par l’intermédiaire de Kokam qui fournit les batteries du véhicule.

Pour l’heure, le réseau français compte une vingtaine de distributeurs mais devrait être étendu dans le courant de l’année. « Le niveau de fiabilité de l’e-tricks nous permet de le vendre aussi en direct via Internet » commente Florent Vitiello, Directeur Général de SEV.

Homologué en catégorie 50cc, l’e-tricks est doté d’un moteur d’1 Kw et est limité à 45 km/h. Avec sa batterie li-po d’origine, l’engin peut parcourir 25 km mais l’ajout d’un pack supplémentaire, en option, permet de doubler l’autonomie. Vendu 2690 € TTC (790 € TTC pour la batterie supplémentaire) l’e-tricks offre une garantie d’un an sur les batteries et de deux ans pour le reste.

L’assemblage final est réalisé au siège de SEV au Pole Mécanique d’Alès dans le Gard. « Pour l’instant, notre volume de production s’élève à 30 à 50 engins par mois mais nos locaux actuels nous permettraient de monter jusqu’à 200 selon la demande ».

Un engin entièrement personnalisable

Exploitant bon nombre de pièces issues du monde du cycle, l’e-tricks peut être entièrement personnalisé par les utilisateurs : fourche, pneus, guidon, selle, freins… tout peut être modifié par le client.

En off-road, le porte-bagage arrière et le phare peuvent être retirés en quelques secondes…

Nouveau panel de couleurs

A EVER, SEV annonce un panel de couleurs élargit pour l’e-tricks qui est désormais disponible en vert, noir, chocolat, rouge ou encore bleu…

Un scooter électrique 50 cc en préparation

SEV a bien sûr d’autres projets dans ses cartons tel le développement d’un scooter électrique équivalent 50 cc qui sera dévoilé au salon de la moto de Cologne en octobre 2010 pour une commercialisation prévue en 2011.

« Ce scooter conservera l’esprit de l’e-tricks, à savoir de la qualité, un véhicule léger et surtout beaucoup de fun à l’usage. Une déclinaison équivalente 125 cc est également prévue par la suite… ».

Publié par Laisser un commentaire

Venturi au salon EVER Monaco 2010


Venturi au salon EVER Monaco 2010

Habitué du salon en tant que seul constructeur national de la Principauté, la société Venturi était évidemment présente à l’édition 2010 du salon EVER Monaco. L’occasion de faire un point avec Clément Dorance, responsable marketing de Venturi, sur l’ensemble des modèles exposés mais aussi sur les projets à venir.

Dernière ligne droite pour le Berlingo électrique

Heureux lauréat de l’appel d’offre de La Poste avec la livraison prévue de 250 véhicules, Venturi est en train de finaliser son site d’assemblage dans la Sarthe et le recrutement d’une trentaine de salariés qui permettront la production d’une centaine de véhicules par mois. Ce volume pourra être augmenté en fonction des demandes par l’embauche de salariés supplémentaire.

Equipé d’un moteur électrique de 42 Kw, le Berlingo électrique est capable de rouler jusqu’à 110 km/h et peut transporter jusqu’à 500 kg de marchandises (3 m3). Le pack batterie est de technologie Zebra et offre une autonomie maximale de 120 km. Pour les connaisseurs, le véhicule utilise un connecteur Maréchal pour la recharge. « C’était une exigence de La Poste qui avait déjà les infrastructures en place avec ce type de connectique… ».

« Les livraisons pour La Poste seront notre priorité mais nous avons également signé avec PSA qui débutera la commercialisation des Citroën Berlingo et Peugeot Partner électriques dans le courant du premier semestre 2010 pour les professionnels… ». Les tarifs officiels devraient être annoncés dans les semaines à venir et accompagneront les premières prises de commandes.

L’Eclectic pour 2011

« En raison des développements techniques, nous avons du décaler la sortie de l’Eclectic », initialement prévue fin 2009. L’Eclectic devrait donc sortir dans le courant 2011 et sera fabriquée dans la même usine que les véhicules électriques utilitaires PSA.

Homologuée en quadricycle lourd, l’Eclectic peut accueillir trois passagers et est dotée d’un moteur électrique d’une puissance nominal de 4 Kw (9 Kw max) permettant au véhicule de rouler jusqu’à 50 km/h. Sur la version de série, les batteries seront au lithium et offriront une cinquantaine de kilomètres d’autonomie. Au niveau du prix, l’objectif est de tourner aux alentours de 15.000 € HT.

Parmi les applications imaginées par Venturi, l’Eclectic pourrait être proposée en libre-service avec un excellent retour des visiteurs sur ce genre d’utilisation.

Le concept Citroën Nemo électrique en première à EVER

Doté de la même chaîne cinématique que le Berlingo électrique, le Nemo électrique faisait sa première à EVER Monaco. « Ce concept est essentiellement un clin d’oeil aux 100 ans du Musée Océanographique mais sert aussi à montrer que notre système d’électrification peut s’adapter à tout type de véhicule ».

La Fetish toujours présente

Fer de lance de Venturi, la Fetish, première voiture de sport 100 % électrique, était également à Monaco. « Actuellement, nous avons vendu 20 voitures que nous assemblons à la main dans nos locaux à Monaco, sachant que nous nous limiterons au total à 25 exemplaires seulement… ».

Pour ceux qui souhaiterait acquérir l’engin, il n’est donc pas trop tard pour vous faire connaître auprès de Venturi. Prix de vente : 297.000 € HT…

Toujours pas de production pour la Volage

Présentée en tant que concept roulant à EVER, il n’est toujours pas question pour Venturi de lancer une production de la Volage. « Il nous serait impossible de produire le véhicule même si nous le voulions puisque la technologie de moteurs-roue Active-Wheel n’est toujours pas industrialisée par Michelin »…

Pour rappel, la Volage avait été présentée pour la première fois lors du Mondial de l’Auto de Paris 2008. Animée par quatre moteurs roues électrique d’une puissance unitaire de 55 Kw, la Volage peut atteindre 150 km/h et offre une autonomie de 320 km grâce à un pack batteries lithium de 45 kWh…

Un nouveau concept pour le Mondial de l’Auto de Paris 2010

Sans doute une exclu ! Venturi présentera un nouveau concept électrique, évidemment original, au Mondial de l’Automobile de Paris qui se tiendra en octobre 2010.

Aucune info pour le moment mais Venturi nous promet des premiers teasers quelques semaines avant l’ouverture du salon…

Les challenges Venturi

Pour clôturer cet article, revenons sur les trois projets que nous a annoncé Venturi en octobre dernier (voir news précédente) :

– La Venturi Jamais Contente, véhicules électriques à hydrogène ayant atteind 487 km/h en septembre dernier sur le lac salé de Bonneville en Utah, aura une petite soeur pour l’édition 2010. Mais cette fois-ci, le véhicule sera entièrement alimenté sur batterie. Un nouveau record en perspective ? affaire à suivre…

– Le Venturi Shanghai Paris vise, comme son nom l’indique, à relier Shanghai à Paris en Citroën Berlingo électrique spécialement équipé pour l’occasion pour un périple de près de 14.000 km. Le coup d’envoi sera donné le 3 mai à Shangai et l’arrivée est prévue dans le courant du mois de juillet…

Venturi « Antartica » a pour objet la réalisation d’un véhicule électrique adapté aux conditions de froid extrème pour une exloitation sur la station « Princess Elisabeth » en Antartique. Le véhicule sera présenté au mondial de l’Auto en octobre prochain…

Publié par Laisser un commentaire

La Fiat 500 électrique sera commercialisée en 2012 aux USA


La Fiat 500 électrique sera commercialisée en 2012 aux USA

Après avoir été racheté par Fiat qui détient désormais 20 % du capital et se place en actionnaire principal, Chrysler vient d’annoncer qu’une version électrique de la Fiat 500 débarquerait sur le marché américain en 2012.

En janvier, le constructeur avait déjà présenté un premier prototype à Détroit sans confirmer sa commercialisation (voir news précédente)

La conception du véhicule et du système de transmission sera réalisée au siège de Chrysler à Auburn Hills, dans le Michigan. Pour l’heure, aucune caractéristique n’a été dévoilée…

« La nouvelle Fiat 500EV démontre les bénéfices de l’alliance entre Chrysler et Fiat (…) le plateau des Fiat 500 est petit, léger, parfait pour l’intégration de la technologie des véhicules électriques », indique le groupe dans son communiqué.

Le prix du véhicule sera fixé « lorsque le lancement approchera mais il sera compétitif comparé aux autres véhicules électriques similaires du marché ». A suivre…

Publié par Laisser un commentaire

BH Bikes présente ses nouveaux vélos électriques à Ever Monaco


BH Bikes présente ses nouveaux vélos électriques à Ever Monaco

Le fabricant espagnol de vélos BH Bikes a profité du salon EVER pour présenter sa nouvelle gamme de vélos à assistance électrique qui sera disponible dès le mois de mai.

Outre les différentes évolutions sur les modèles de l’année précédente, BH Bikes étoffe sa gamme en ajoutant de nouveaux produits à son catalogue qui passe de 10 à 22 modèles.

Vélo électrique Pliant

C’est l’une des principales nouveautés de BH puisque, jusqu’ici, il n’y avait pas de VAE pliant dans la gamme. Dotée du système Panasonic, ce vélo électrique est équipé d’une batterie 26 V – 8 Ah offrant environ 45 km d’autonomie.

Ce vélo sera doté d’un dérailleur Shimano 6 vitesses et sera vendu 1799 € TTC avec une garantie totale de 2 ans, batterie incluse…

Nouvelle gamme City Emotion

Nouvelle famille dans l’offre BH Bikes, la gamme City Emotion abandonne le système Panasonic pour utiliser un moteur dans la roue avant et une batterie 36 / 8 Ah lithium logée sous le porte bagage. L’autonomie varie entre 75 et 90 km sachant que certains modèles proposent un mode régénératif…

Au total, cette famille, qui arrivera en mai, comptera 6 modèles, cadre homme ou femme, avec un prix échelonné entre 1299 et 1649 € TTC selon les modèles. Toujours garantie deux ans…

Une offre vélo électrique en libre service

BH Bikes s’est associé à la société Espagnole Geofoton pour présenter à EVER un exemple de station libre-service pour les vélos à assistance électrique.

Le système propose une charge automatisée du vélo via l’axe du moyeux de la roue avant. Le vélo électrique a spécialement été caréné pour ce type d’utilisation et utilise un système électrique Panasonic associé à une transmission Nexus 8 vitesses…

Nouveau modèle dans le haut de gamme

Dans la catégorie « Sport », BH Bikes propose l’Ultra-Light, un VAE intégrant des pièces en carbone permettant de faire passer le poids total à 14.3 kg. Toujours avec le système Panasonic, la batterie 26V – 10 Ah offre une autonomie maximale de 95 km… Prix de vente plutôt élitiste : 6999 € TTC…

Publié par Laisser un commentaire

EVER 2010 – La nouvelle borne de recharge rapide de SGTE


EVER 2010 – La nouvelle borne de recharge rapide de SGTE

la société française SGTE, basée au Mans, revient sur le devant de la scène à EVER Monaco en exposant un premier prototype de borne de recharge rapide pour les VE de nouvelle génération.

Une borne qui s’adapte aux différents standards internationaux

Les normes et standards pour la charge rapide n’étant pas identiques entre les différents continents, SGTE a imaginé une borne proposant différents types de prises.

D’un côté, un connecteur DC YASAKI répondant au protocole japonais définit par TEPCO permet la recharge des véhicules comme l’i-MiEV ou encore la Leaf. Pour s’adapter aux normes japonaises, SGTE s’est associé à et fait partie de la récente association CHAdeMO, spécialisée dans la promotion et le développement des infrastructures de charge à travers le monde. En mai, la borne devrait obtenir sa validation technique définitive par les ingénieurs de TEPCO.

De l’autre côté, un connecteur AC qui répondra aux futures normes européennes, encore en discussion, permettra de charger les véhicules électriques des constructeurs européens (Renault, Smart…). Le système n’était pas encore présent sur la borne exposé mais vous pouvez le voir sur le schéma en bas de page.

Enfin, pour les petits véhicules, la borne pourra également intégrer des prises 16 et 32 A.

Au niveau des équipements et des services, SGTE travaille sur l’aspect monétique, un système de géolocalisation et de réservation des bornes via GSM ou Internet mais aussi sur différentes couleurs et design selon la demande des clients…

Une borne de recharge rapide à prix abordable

Très chères, la première génération de bornes à recharge rapide n’avait connu qu’un développement limité.

L’objectif de SGTE est donc de parvenir à proposer une infrastructure de recharge rapide à un prix abordable pour les collectivités et les entreprises afin d’assurer une large diffusion. Les tarifications ne sont pas encore totalement établies mais SGTE espère pouvoir tourner autour de 15 à 20 k€. A suivre…

Publié par Laisser un commentaire

EVER 2010 – Véléance présente la dernière version du Tri’Ode


EVER 2010 – Véléance présente la dernière version du Tri’Ode

Au salon EVER, la société française Véléance exposait la version quasi-définitive de son tricycle électrique Tri’Ode.

Sur cette nouvelle version, le Tri’Ode bénéficie d’une nouvelle carosserie, de roues spécifiques (16″) et adaptées au système d’inclinaison dans les virages et d’un tout nouveau tableau de bord.

Côté motorisation électrique, le Tri’Ode conserve une motorisation de 2 Kw lui permettant de rouler jusqu’à 45 km/h. Les batteries utilisées sont au plomb et offrent une autonomie de 50 km environ selon les conditions d’utilisation. Il y a en tout trois packs : deux situés au niveau du marche-pieds, un au niveau du train avant.

Essais chez les clients à partir de juin

4 Tri’Ode entreront en expérimentation chez différents clients professionels dès le mois de juin pour des applications de livraisons en centre-ville. L’objectif est de valider la technologie et les équipements utilisés avant de lancer la production en série de l’engin.

Commercialisation fin 2010 – début 2011

Selon le planning établit par Véléance, le Tri’Ode devrait être disponible dès la fin 2010 à destination des professionels à un prix de 5000 € HT.

Publié par Laisser un commentaire

Le Peugeot e-Vivacity en direct d’EVER Monaco


Le Peugeot e-Vivacity en direct d’EVER Monaco

Au salon EVER, Peugeot Motocycles présente son scooter électrique e-Vivacity, l’occasion pour nous d’obtenir plus de détails sur cet engin dont la commercialisation est attendue pour le 4ème trimestre 2010.

Équivalent 50cc

Homologué en 50 cc, l’e-Vivacity est équipé d’un moteur électrique déporté d’une puissance de 4 Kw qui lui permet d’atteindre la vitesse maximale de 45 km/h.

Peugeot nous a par ailleurs indiqué que 4 niveaux de conduite seraient disponibles :

– Eco avec une vitesse maximale bridée à 25 km/h
– Normal (45 km/h)
– Déambulatoire pour manoeuvrer le scooter à faible vitesse (3 km/h)
– Marche arrière

Batteries Saft

Déjà fournisseur des batteries Ni-Cd du Scootelec, Saft fournira également les batteries li-ion de l’e-Vivacity.

D’une capacité totale de 2.9 kWh, ces batteries sont logées sous le coffre et procurent une autonomie annoncée entre 80 et 100 km selon les conditions d’utilisation.

La garantie offerte par Peugeot sur ces batteries devraient être de 40.000 km. La durée de vie du pack batterie est annoncée pour 1000 cycles.

Entre 3000 et 3500 €

Surprise ! Peugeot Motocycles nous indique un prix pour l’e-Vivacity, entre 3000 et 3500 €… « Nous indiquerons le prix définitif de l’engin quelques semaines avant sa sortie » nous précise un responsable marketing rencontré sur le stand.

Le lancement européen de l’e-Vivacity est prévue pour le 4ème trimestre 2010, simultanément avec la sortie de la voiture électrique Peugeot iOn. L’E-Vivacity sera fabriqué dans l’usine Peugeot de Mandeure dans le Doubs.