Publié par Laisser un commentaire

SAIC présente son concept électrique Roewe E1 à Pekin


SAIC présente son concept électrique Roewe E1 à Pekin

Au salon de l’automobile de Pékin, les constructeurs chinois ne manquent pas de présenter leurs derniers concepts écologiques. C’est le cas de SAIC qui dévoile sa citadine électrique Roewe E1 avec une mise en production prévue en 2012.

La Roewe E1 se voit équipée d’un pack batteries lithium-ion de 16 Kwh. L’autonomie annoncée est de 135 km. SAIC annonce pouvoir recharger 80 % de la batterie en 30 minutes via un chargeur rapide.

Le moteur électrique, d’une puissance de 28 Kw, permet au véhicule d’atteindre les 120 km/h et de passer de 0 à 100 km/h en 16 secondes.

Salon SAIC, cette petite voiture électrique devrait être produite en grande série en compter de 2012. A suivre…

Publié par Laisser un commentaire

Véhicules électriques et hybrides – Focus sur les aides en Europe


Véhicules électriques et hybrides – Focus sur les aides en Europe

L’ACEA, Association Européenne des Constructeurs Automobiles, a récemment réalisé une étude sur les aides à l’acquisition de véhicules électriques et hybrides dans les différents pays de l’Union Européenne.

Le rapport montre que chaque pays a sa propre politique d’incitation, allant de l’exoneration de la taxe annuelle sur les véhicules à une aide à l’acquisition.

La Belgique est sans doute le pays le plus généreux et propose, pour un véhicule électrique, une aide de 30 % du prix d’achat, limitée à 9000 €. Les hybrides ne sont oubliés puisqu’une aide de 15 % du prix d’achat, limitée à 4540 €, est prévue pour ceux emettant moins de 105 g/km.

Parmi les autres pays offrant des aides importantes, on notera :

– l’Espagne où certaines régions proposent jusqu’à 6000 € d’aides pour les véhicules électriques et 2000 € pour les hybrides,
– l’Angleterre qui offrira, à compter de 2011, une aide à l’acquisition de 25 % du prix du véhicule, limitée à 5000 £, soit près de 6000 €,
– la France évidemment qui propose son super-bonus de 5000 € pour les véhicules émettant moins de 60 g de CO2/km et 2000 € pour les véhicules hybrides émettant moins de 135 g/km…

Pour cloturer cet article, rappelons que la commission européenne souhaite harmoniser ces aides à travers l’Europe (voir news précédente). Une proposition devrait être réalisée très prochainement mais avec une mise en application qui prendra sans doute plusieurs années…

Publié par Laisser un commentaire

Londres – Appel d’offre pour 1300 véhicules à faibles émissions


Londres – Appel d’offre pour 1300 véhicules à faibles émissions

Les Transports de Londres (TfL) ont récemment contracté un appel d’offre de quelques 77 millions d’euros pour l’acquisition de 1300 véhicules à faibles émissions. La flotte, majoritairement destinée à l’administration, est répartie en 5 lots. 70% devraient être des véhicules particuliers de type M1 (émissions inférieurs à 75 g/km) les 30% restant se répartissant entre les autres catégories, dont les véhicules électriques.

Les termes de l’accord

L’accord cadre qui sera établit comprend la fourniture des véhicules, la maintenance et les services associés pendant 4 ans. Les systèmes proposés peuvent être modulables (achat uniquement, location, location des batteries seulement…) et répondre à différents lots. Les critères de sélection reposent sur le prix et l’autonomie des véhicules. La date limite de dépôt des propositions est le 5 mai 2010.

Le véhicule électrique à Londres

Cette phase d’appel d’offre fait partie de l’opération lancée par le maire de Londres en 2009 : « An Electric Delivery Plan for London » (EVDP), visant à intégrer 1000 véhicules électriques d’ici 2015 dans la flotte de l’administration de la Greater London Authority.

Détails des catégories de véhicules faisant l’objet d’un appel d’offre

Catégorie L : Véhicules allant du scooter aux quadricycles et émettant 0 g/km de CO2
Catégorie M1 : Véhicules quatre roues pour le transport de personnes, possédant au plus 8 places, et émettant au maximum 75 g/km.
Catégorie M2 : Véhicules destinés au transport de personne possédant plus de 8 places assises (chauffeur compris) et ne dépassant pas 5 tonnes. Emissions de 125 g/km rapportées à la masse.
Catégorie N1 : Véhicules pour le transport de marchandises. Poids inférieur à 3,5 tonnes et n’émettant pas plus de 125 g/km rapportés à la masse.
Catégorie N2 : Véhicules pour le transport de marchandise dont la masse est comprise entre 3,5 et 12 tonnes et émettant 0 g/km de CO2.

Publié par Laisser un commentaire

Smith EV annonce l’entrée en production de son minibus électrique


Smith EV annonce l’entrée en production de son minibus électrique

Le constructeur Smith EV vient d’annoncer que son minibus électrique 17 places venait d’entrer en production. Deux autres versions, en 12 et 15 places, sont également disponibles.

Baptisé Smith Edison Minibus et basé sur un Ford Transit, il est capable de rouler jusqu’à 80 km/h et offre une autonomie pouvant aller jusqu’à 130 km grâce à un pack batteries lithium-ion. D’une capacité de 40 kWh, il peut être rechargé en 6 à 8 heures sur une prise classique ou en 3 à 4 heures grâce au système de charge rapide proposé par Smith EV.

Visant les centres urbain, ce minibus est destiné à différentes applications : aéroports, parcs touristiques, ramassage scolaire…

Commercialisation en France fin 2010

Contacté par téléphone, l’importateur français nous a indiqué que l’homologation de l’Edison, dans sa version utilitaire et minibus, était en cours…

Le lancement de la commercialisation pourrait intervenir dès le 4ème trimestre 2010. Pour l’heure, aucun prix n’est annoncé.

Publié par Laisser un commentaire

Citroën Metropolis – Une hybride de luxe à Pékin


Citroën Metropolis – Une hybride de luxe à Pékin

1er concept-car Citroën imaginé et réalisé au China Tech Center, à Shanghai, le concept hybride Metropolis est dévoilé en première mondiale au salon de l’automobile de Pékin.

Avec cet hybride de luxe, qui ne mesure pas moins de 5.30 m de long pour 2 m de large, Citroën souhaite séduire la clientèle haute de gamme.

Dotée d’une motorisation hybride rechargeable, ce concept combine un moteur thermique 2.0 l de 272 ch à un moteur électrique 95 ch pouvant assurer seul la propulsion du véhicule. Selon Citroën, cette chaîne de traction permet de réduire par cinq les émissions de CO2 par rapport à une voiture conventionnelle. Le Concept Metropolis affiche des emissions de CO2 de 70 g/km et une consommation de 2.6 l / 100 km.

Véhicules propres – PSA annonce sa stratégie pour la Chine

PSA a également profité de sa présence à Pékin pour annoncer sa stratégie dans le domaine des véhicules propres.

L’objectif du groupe est de baisser de 50 % les émissions de ses véhicules en Chine d’ici à 2020 afin de se placer au niveau du marché européen. Pour y parvenir, PSA va s’appuyer sur des motorisations plus propres mais aussi sur la mise sur le marché chinois de véhicules électriques mais aussi de véhicules hybrides rechargeables associant moteur essence et électrique…

Publié par Laisser un commentaire

EDF et Toyota lancent le programme d’expérimentation de Prius hybrides rechargeables à Strasbourg


EDF et Toyota lancent le programme d’expérimentation de Prius hybrides rechargeables à Strasbourg

Associés depuis 2007, EDF et Toyota viennent de lancer officiellement le projet pilote d’expérimentation de véhicules hybrides rechargeables associés à des technologies de recharge communicantes à Strasbourg.

Soutenu par l’ADEME, le projet s’inscrit dans le programme de « démonstrateurs de recherche » dont le but est d’expérimenter les technologies du futur pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Ce programme est l’un des 11 projets sélectionnés dans l’appel à manifestation d’intérêt du Fonds démonstrateur de recherche lancé par l’ADEME en 2008 sur les véhicules décarbonés (voir news précédente).

Une centaine de Toyota Prius hybrides rechargeables en expérimentation

Pour Toyota, le programme fait partie d’un projet mondial visant à déployer 600 Prius hybrides rechargeables dans différents pays dans le monde (Japon, USA, Canada…).

A Strasbourg, s’est une centaine de véhicules hybrides rechargeable qui seront expérimentés. La Prius Hybride Rechargeable reprend l’architecture hybride intégrale de la Prius de troisième génération, à cet avantage près qu’elle possède une batterie plus grosse qui peut se brancher et se recharger sur une prise de courant extérieure. Cette batterie est de technologie li-ion, une première pour Toyota, et permet au véhicule de rouler sur une distance de 20 km grâce à son seul moteur électrique, et ce jusqu’à 100 km/h. Une fois la batterie épuisée, le système rebascule automatiquement en mode 100 % hybride, en attendant d’être rechargé sur une prise de courant en 1h30.

Parmi les partenaires de la démonstration, la Ville et la Communauté Urbaine de Strasbourg prendront 5 VHR en location. Un soutien financier sera également apporté à la société d’autopartage strasbourgeoise Auto’trement qui utilisera 3 VHR. Les autres véhicules seront proposés en location longue durée à divers partenaires, institutionnels et entreprises privées.

Par ailleurs, l’énergéticien allemand EnBW (Energie Baden-Württemberg AG, groupe EDF), prendra en charge l’extension de la démonstration dans le Bade-Wurtenberg le long de la vallée du Rhin, entre Strasbourg, Offenburg et Karlsruhe, en expérimentant 10 VHR avec leur infrastructure de charge dédiée.

La durée de la location prévue est de trois ans. Le loyer mensuel n’a pas été précisé.

Des caractéristiques supplémentaires spécifiques au VHR

Outre l’extension de la capacité batterie et la possibilité de se recharger sur une prise de courant, Toyota a apporté un certains nombres de modification sur son modèle hybride rechargeable par rapport à la Prius classique :

– Une aide à l’éco conduite à l’intention de ceux qui
souhaitent adopter une conduite encore plus écoresponsable,
– Un dispositif de pré-conditionnement de l’air à distance, capable de réchauffer ou de rafraîchir l’habitacle lorsque la voiture est branchée et d’accueillir ainsi les occupants dans un intérieur tempéré, dès leur montée à bord. Il améliore également l’efficacité générale du groupe HSD, en minimisant la consommation énergétique de la climatisation au démarrage – ce qui abaisse encore la consommation de carburant…

Une consommation et des rejets de CO2 réduits

Grâce à son autonomie électrique allongée, la voiture affiche une consommation remarquablement basse de 2,6 litres/100 km, et un taux de CO2 de 59 g/km seulement en cycle mixte européen – soit 30 % de moins que sur l’actuelle Prius !

« La technologie hybride rechargeable est un élément essentiel de notre route vers la mobilité durable », a déclaré Takeshi Uchiyamada, Vice-président Exécutif de Toyota Motor Corporation (TMC), lors d’une conférence de presse à Strasbourg. « Etabli sur la motorisation 100% hybride de Toyota, le VHR représente aujourd’hui la solution la plus pratique pour accroître l’utilisation de l’énergie électrique dans les transports de personnes. Nous devons à présent étudier la perception du marché par rapport à cette nouvelle technologie… »

Rappelons que Toyota projette de lancer la Toyota Prius Hybride Rechargeable sur le marché en 2012.

Un programme de tests de bornes recharge communicantes dirigé par EDF

Second volet du projet Strasbourgeois, l’expérimentation de bornes de recharge communicantes n’en est pas moins importante.

EDF, avec l’appui opérationnel de sa filiale Électricité de Strasbourg, assure l’installation de plus de 150 points de charge aussi bien au domicile des utilisateurs et dans les parkings privatifs des entreprises partenaires que dans les parkings publics concédés et sur la voie publique.

EDF s’appuit également sur différents fournisseurs de bornes de recharge :

DBT qui va fournir 57 bornes et prises et qui seront mises en place dans les parkings publics de la ville
– Schneider Electric avec 135 bornes de
recharge, installées sur les parkings des entreprises partenaires et au domicile des particuliers engagés dans
l’expérimentation
– Technolia avec une centaine de bornes en parking et cinq en voirie…

Une interface de communication entre la borne et le véhicule

Dans chaque borne et chaque véhicule, EDF a intégré son propre système de communication. Celui-ci permet de créer un « échange » entre la borne et le véhicule. Si les conditions de sécurité et de crédit d’énergie sont validées, le transfert d’électricité vers le véhicule débute.

Une gestion centralisée

Toutes les bornes sont également connectées à un système de gestion centralisé.

Exploité par Sodetrel, filiale d’EDF, ce système permettra de connaitre en temps réel l’état des points de charge et de gérer leur entretien. Les données de charge des véhicules seront également recueillies par ce système durant toute l’expérimentation.

Une application iPhone pour localiser les bornes

Enfin, les utilisateurs pourront localiser les bornes grâce à une application iPhone. Cet outil permet de localiser et vérifier la disponibilité des bornes de rechargement des VHR.

La durée de la chargé est d’une heure trente et l’électricité consommée sera à la charge de l’entreprise, lorsque la recharge se fera sur le lieu de travail, et à celle du salarié, lorsqu’elle se fera à son domicile. Dans les parkings publics et sur la voirie, le coût de la charge n’est pas facturé à l’utilisateur.

Pour EDF, il s’agit d’évaluer différentes solutions opérationnelles d’infrastructure de charge. La démonstration permettra d’obtenir un retour d’expérience éclairant sur le degré d’acceptation des conducteurs de ce nouveau concept automobile pour préparer sa commercialisation prochaine sur une grande échelle.

Publié par Laisser un commentaire

Etude – ABI Research prévoit 3 millions de bornes de recharge dans le monde d’ici 2015


Etude – ABI Research prévoit 3 millions de bornes de recharge dans le monde d’ici 2015

Une nouvelle étude du consultant Américain ABI Research sur les infrastructures de recharge prédit une croissance rapide du marché. Avec 20 000 installations en 2010, le secteur devrait générer d’ici 2015 un peu moins de 9 milliards d’euros pour 3 millions de bornes de recharge.

Le consultant prévoit que le seul marché Américain représentera 54% des infrastructures mondiales en 2015, suivi par la Chine avec 23%, puis le reste du monde (23%).

Le directeur de cette étude, Larry Fisher, semble optimiste “Les véhicules électriques et hybrides rechargeables vont arriver sur le marché, cela ne fait aucuns doutes. Les aides gouvernementales participent au décollage de ce marché. La question repose uniquement sur le temps que cela prendra pour obtenir une large acceptation du public. Quand ces véhicules seront sur le marché, le développement rapide des infrastructures publiques et semi-privées suivra ».

Publié par Laisser un commentaire

General Motors présente la version monospace de la Volt à Pékin


General Motors présente la version monospace de la Volt à Pékin

Au salon de Pékin, General Motors dévoile une version monospace de la Chevrolet Volt à travers le concept hybride rechargeable MPV5.

Pour le constructeur, l’objectif est de montrer que la motorisation hybride rechargeable utilisée sur la Volt peut s’adapter à différents types de véhicules.

Capable d’embarquer 5 passagers à son bord, le concept MPV5 conserve donc les mêmes caractéristiques techniques que sa grande soeur : moteur électrique de 110 Kw, batteries li-ion de 16 kWh intégrée en forme de « T » sous le plancher, autonomie de 30 à 50 km en mode électrique pur portée jusqu’à 480 km grâce au générateur thermique…

Pour l’heure General Motors n’indique pas si le concept préfigure un futur modèle de série mais on connait l’ambition du constructeur de proposer toute une gamme de produits autour de la technologie utilisée sur la Volt. A suivre…

Publié par Laisser un commentaire

La voiture électrique Renault Twizy dans les Sims 3


La voiture électrique Renault Twizy dans les Sims 3

Renault et Electronic Arts ont signé récemment un accord de plusieurs années qui permettra aux joueurs des Sims 3 d’intégrer la future gamme de véhicules électriques de Renault dans un des jeux vidéo les plus prisés d’Europe, du Moyen-Orient, d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie.

D’ici peu, la Twizy Z.E Concept pourra être téléchargée par les joueurs des Sims 3. Elle fera partie d’un « pack véhicule électrique » comprenant de nombreux éléments écologiques, dont des panneaux photovoltaïques et un chargeur de batterie.

« Les véhicules électriques vont par ailleurs attirer des clients potentiels plus jeunes et plus sensibles à l’écologie, en particulier les consommateurs précoces. Ce sont eux les adeptes types de Les Sims 3, et ils nous donnent la possibilité de développer une stratégie de marque innovante pour Renault, juste avant la sortie de notre gamme de véhicules électriques pour tous», précise Stephen Norman, Directeur Marketing Monde du groupe Renault.

Publié par Laisser un commentaire

Commandes groupées de véhicules électriques – L’UGAP donne plus de détails


Commandes groupées de véhicules électriques – L’UGAP donne plus de détails

Faisant suite à l’annonce du gouvernement du 13 avril dernier, l’UGAP, qui a été désigné comme coordinateur de la démarche de commandes groupées de véhicules électriques, nous livre de plus amples informations sur la procédure.

Ce groupement de commandes, qui s’adresse aux collectivités et entreprises, compte d’ores et déjà une vingtaine de membres, constituant le groupe de travail initial, ayant manifestés leur engagement pour l’acquisition de véhicules électriques : ADP, Air France, Areva, Bouygues, EDF, ERDF, Eiffage, France Télécom Orange, GDF Suez, Suez Environnement, GRT Gaz, GrDF, La Poste, RATP, SAUR, SNCF, SPIE, Vinci, Véolia et l’UGAP.

Trois types de véhicules identifiés

Le groupe de travail a défini trois types de véhicules, objets du projet d’acquisition :

– un véhicule utilitaire léger (type fourgonnette) disposant d’un volume de chargement d’environ 3 m3 et d’une charge utile de 600 kg
– un véhicule compact deux places disposant d’un volume de chargement d’environ 1 m3
– un véhicule particulier de quatre ou cinq places

Au moins 110 km/h et 150 km d’autonomie

Au niveau des caractéristiques des véhicules, un certains nombres d’exigences ont été formulées parmi lesquelles une vitesse d’au moins 110 km/h, au maximum de la charge utile, et une autonomie d’au moins 150 km.

Une maintenance 24h/24 et un délai d’intervention maximum de 48 heures ouvrées sont également exigés. Côté recharge, les véhicules devront pouvoir se charger sur le réseau électrique standard (230 V/16 A/50 Hz monophasé) en moins de 8 heures.

Premières livraisons fin 2011

La procédure sera engagée au plus tard au début du 2e trimestre 2010 et devrait s’achever mi-2011, de manière à laisser, notamment, le temps d’évaluer précisément les spécimens qui seront sollicités.

Les premières livraisons devraient intervenir à compter de la fin de l’année 2011.

Les marchés auront une durée de 4 ans. C’est-à-dire que les commandes pourront être passées entre fin 2011 et fin 2015, les livraisons pouvant s’étaler jusqu’à début 2016.

A propos de l’UGAP

L’UGAP, l’Union des groupements d’achats publics, est la seule centrale d’achat public « multi-spécialistes » en France dont le rôle et les modalités d’intervention sont définis par le Code des marchés publics (art. 9 et 31).
Le recours à la centrale d’achat, elle-même soumise aux procédures du Code des marchés publics, dispense les personnes publiques de l’accomplissement des dites procédures. Les clients de l’UGAP sont principalement l’Etat, les collectivités territoriales et le secteur hospitalier. Plus généralement, l’UGAP peut acheter des équipements, des fournitures et des services pour le compte de toutes les personnes publiques et des personnes qui y sont assimilées (les titulaires de délégations de service public par exemple).

Le secteur « véhicules » est une activité en fort développement. L’UGAP a vendu 22.000 véhicules en 2009 (deux roues, véhicules légers, utilitaires, industriels et spéciaux) pour 459 millions d’€. L’UGAP s’appuie sur les représentants locaux des constructeurs pour la mise à la route, l’entretien et la maintenance des véhicules.