Publié par Laisser un commentaire

Scooter électrique – Le nouvel E-Max 120s présenté à Rouen


Scooter électrique – Le nouvel E-Max 120s présenté à Rouen

A l’occasion des Cités de la Mobilité Durable (CIMOD), à Rouen, le concessionnaire Eco 2 Roues a présenté le nouvel e-max 120s, premier scooter électrique équivalent 125 cc de la gamme e-max, dont les livraisons clients sont attendues pour le mois de mai.

Avec une vitesse maximale de 75km/h, ce scooter est réservé aux conducteurs munis du permis B et son moteur électrique, situé dans la roue arrière, offre une puissance maximale de 4 Kw.

Entièrement revu par Vmoto, qui a repris la marque e-max il y a quelques mois, ce nouveau scooter électrique bénéficie d’un contrôleur Sevcon (marque Anglaise très connue), d’un nouveau châssis, d’un nouveau freinage avant, d’une marche arrière de série et offre 3 modes de conduite (eco / Normal / max).

Doté de batteries plomb-gel (48V-60Ah), son autonomie est annoncée entre 45 et 90 km selon le type de parcours et le mode de conduite choisi. Les batteries sont garanties 1 an ou 10.000 km et le reste du scooter deux ans.

Le prix de vente de l’e-max 120s est annoncé à 3499 € TTC. A noter qu’une version « Cargo », destinée aux professionnels, sera également proposée d’ici quelques semaines…

Les concessionnaires e-max devraient recevoir leurs modèles de démonstration courant avril et le début des livraisons clients est prévu pour début mai.

Publié par Laisser un commentaire

BE Green, partenaire de l’évènement « Le parc est tout vert »


BE Green, partenaire de l’évènement « Le parc est tout vert »

Dimanche 3 avril 2011 de 11h à 18h, Cœur de Seine (Garches, Saint Cloud,Vaucresson), le Domaine National de Saint Cloud et le Pôle Emploi organisent une journée familiale et ludique sur les transports verts (dans le cadre de la semaine du développement durable).

A cette occasion, BE green, filiale verte d’Autocars Dominique apporte sa contribution à l’événement en mettant à disposition des visiteurs deux de ses minibus 100% électriques BE green. Sans nuisance atmosphérique ni sonore, le bus de 22 places, avec accès aux personnes à mobilité réduite, démontrera aux usagers qu’il existe déjà des solutions opérationnelles en Ile de France pour le transport collectif propre.

Par ailleurs, BE Green est l’une des premières PME de France à s’équiper de la Citroën C-Zero pour les déplacements professionnels de ses conducteurs. Une voiture électrique décorée aux couleurs de l’entreprise sera en démonstration lors de l’évènement.

Publié par Laisser un commentaire

Le 1er Grand Prix de Pau Electrique vous donne rendez-vous les 21 et 22 mai 2011


Le 1er Grand Prix de Pau Electrique vous donne rendez-vous les 21 et 22 mai 2011

Les 21 et 22 mai prochains, les Andros Car électriques quitteront la glace pour concourrir sur l’asphalte à l’occasion du premier Grand Prix de Pau Electrique.

Organisé en marge du grand prix de F1, cette course regroupera des pilotes de renom tels Nicolas Prost, Franck Lagorce, Soheil Ayari ou encore Olivier Panis. AU total, 12 pilotes vont s’affronter pour remporter cette nouvelle épreuve.

Les Andros Car, qui participent depuis deux hivers au Trophée Andros, ont été spécialement revues pour être mieux adaptées au bitume. Les freins, la transmission et les suspensions été totalement réadapté.

Programme de l’épreuve

Vendredi 20 mai : essais libres de 18h05 à 18h20
Samedi 21 mai :
11h35-11h50 – Qualifications 1
17h50-18h10 – Course 1 de 17h50 à 18h10
Dimanche 22 mai :
09h40-09h55 – Qualification 2
15h20 – 15h35 – Course 2
Publié par Laisser un commentaire

Taiwan investit dans le développement du scooter électrique


Taiwan investit dans le développement du scooter électrique

En Asie, Taiwan, qui compte environ 10 millions de scooters en circulation, vient d’annoncer un investissement de 1.6 milliards de dollars Taiwanais (27.50 millions d’euros) afin de développer l’usage du deux roues électrique.

Objectif : vendre 160.000 scooters électriques d’ici à 2013. Une façon pour le gouvernement d’améliorer la qualité de l’air mais aussi de réduire sa dépendance aux produits pétroliers…

Pour ce faire, le gouvernement Taiwanais, en collaboration avec l’ITRI (Industrial Technology Research Institute) a établi un programme stratégique national baptisé “Electric Scooter Industry Promotion Program”.

Incitations financières

Chaque achat d’un scooter électrique est subventionné par le gouvernement et par la province locale. Ces aides peuvent aller jusqu’à 40 % du prix de l’engin.

Des actions de sensibilisation sur le terrain sont également menées par l’ITRI.

Tests qualitatifs

A ce jour, seuls 6 scooters ont passé avec succès les tests, très stricts, réalisés par le gouvernement, en coopération avec l’ITRI.

Ces tests servent à vérifier les performances du véhicule mais également à s’assurer de la sécurité des batteries et du chargeur.

Pour les constructeurs, la réussite de ces tests est le « sésame » obligatoire pour obtenir les subventions à l’achat de l’état.

A noter que chaque modèle est testé 3.000 km afin de s’assurer de sa fiabilité dans le temps…

Produits plus qualitatifs

A la pointe de la R&D et de la technologie, les constructeurs de scooters Taiwanais travaillent sur des produits de meilleures qualités offrant une durée de vie toujours plus importante.

Ils sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à se tourner vers une technologie de batterie lithium-ion, jugée plus propice à gagner des parts de marché.

Développement des infrastructures de charge

Tout comme la voiture, les scooters électriques ont besoin d’infrastructures de charge pour se développer.

Le gouvernement Taiwanais prévoit de soutenir la création d’un réseau de bornes de recharge et de travailler sur un système de charge standardisé.

L’un des points clés réside dans le développement d’un système d’échange batterie commun. 44 industriels se sont joints à un consortium afin de travailler sur le sujet…

Source : cars21.com

Publié par Laisser un commentaire

Cités de la Mobilité Durable 1ère étape – Rouen : Une volonté de créer l’avenir ensemble, durablement…


Cités de la Mobilité Durable 1ère étape – Rouen : Une volonté de créer l’avenir ensemble, durablement…

La première étape des Cités de la Mobilité Durable s’est déroulé les 25 et 26 mars dernier à Rouen. Isabelle Rivière, Présidente de l’AVEM, revient sur la matinée du 25 mars :

 » Une matinée studieuse, visionnaire et mobilisatrice a résonné au « 106 » de Rouen ce vendredi 25 mars au matin.

A l’initiative du CIMOD et de la CREA (Communauté de l’Agglomération Rouen-Elbeuf-Austreberthe) un panel d’industriels et de politiques « haut de gamme » (cf. détails en bas de page) ont échangé des propos ambitieux, d’une lucidité rare voire impertinents parfois ».

A Michel Édouard Leclerc de mettre en garde son partenaire Renault représenté par Patrick Pellata sur la vigilance qu’il apportera à l’interopérabilité des connectiques de charges…Ce grand industriel connu et reconnu pour son tempérament a aussi osé mettre en garde l’État contre la tentation d’instaurer une TIPE…ce qui reviendrait, selon lui, à une « arnaque ».

Cette « brochette » d’hommes et de femmes qui comptent pour l’industrie automobile innovante n’étaient pas tout à fait là par hasard. Ce vendredi 25 mars à 11h la communauté d’agglomération et ses partenaires ont lancé officiellement CREA’VENIR, un plan stratégique pour le développement du véhicule électrique. (voir actualité précédente) ».

Publié par Laisser un commentaire

La Fisker Karma entre en production


La Fisker Karma entre en production

Le sous-traitant Valmet Automotive vient de lancer, à Uusikaupunki en Finlande, la production de la Fisker Karma, première berline de luxe à motorisation hybride rechargeable.

Les premiers véhicules seront livrés en priorité aux importateurs et concessionnaires. En Europe et aux USA, la livraison des premiers clients est attendue pour fin avril.

La production atteindra son rythme de croisière cet automne et l’objectif est de satisfaire ses 3.000 commandes dans le courant de l’année.

Dévoilée en 2008 à Détroit, la Fisker Karma associe un moteur thermique 2.0 litres de 260 ch à deux moteurs électriques d’une puissance cumulée de 300 Kw.

Elle propose deux modes de fonctionnement :

100 % électrique avec une autonomie annoncée à 80 km, un passage de 0 à 100 km/h en 7.9 secondes et une vitesse maximale de 153 km/h,
hybride en combinant la puissance des deux motorisations pour un maximum de performances. Dans ce cas, la vitesse maximale passe à 200 km/h et l’autonomie combinée à plus de 400 km.

Son prix de vente se situe autour de 90.000 $.

Publié par Laisser un commentaire

Rouen sur la voie de l’électro-mobilité avec CREA’VENIR


Rouen sur la voie de l’électro-mobilité avec CREA’VENIR

A l’occasion de la première étape des Cités de la Mobilité Durable, à Rouen, la CREA (Communauté d’Agglomération Rouen Elbeft Austreberthe) a lancé CREA’VENIR (Véhicules Electriques Novateurs, Intelligents et Responsables), son plan stratégique pour le développement du véhicule électrique.

Associant acteurs publics et privés, ce projet regroupe Renault, EDF, Schneider Electric, ERDF et les supermarchés Leclerc et bénéficie de l’appui de la ville de Rouen et de la région Haute-Normandie.

Expérimenter une flotte de véhicules électriques Renault

Né d’un accord signé en octobre 2010 lors du Mondial de l’Auto de Paris, Renault va remettre à la CREA une quarantaine de véhicules électriques, des Kangoo ZE et des Fluence ZE.

Ces véhicules seront mis à la disposition de la CREA pour une durée d’au moins un an et les premiers d’entre eux, des Kangoo ZE, ont été mis en service la semaine dernière.

Les retours d’experience des utilisateurs seront recuillis et analysés et les véhicules seront affectés à trois services :

Les coursiers qui réalisent des petites livraisons
Le service communication, amené à transporter de petites charge d’un site à l’autre
Le service téléphonie pour la réalisation leurs interventions

Favoriser l’émergence d’un réseau d’infrastructures de charge

A travers une charte, signée le 25 mars par tous les partenaires du projet, la CREA s’engage à développer son réseau d’infrastructures de charge pour favoriser l’émergence du VE.

Les premières bornes viennent d’être inaugurées à Rouen et ont été installées Place Joffre et Place du 9 ème Régiment d’Infanterie. A terme, ces deux sites regrouperont 4 à 6 points de charge au total.

E. Leclerc, également associé au projet, a également inauguré sa première borne de recharge au Leclerc de Saint-Pierre-les-Elbeuf.

D’autres sites d’implantation sont en cours d’étude et un projet de réseau de bornes sera présenté par la CREA et ses partenaires en juin 2011.

« Ce partenariat s’inscrit parfaitement dans notre stratégie », déclare Frédéric Abbal, Président de Schneider Electric France, unique partenaire de la CREA dans le secteur des bornes. « Le véhicule électrique ne pourra, en effet, se développer qu’au travers d’un réseau d’infrastructures de recharge étendu, avec des bornes disponibles, sûres et performantes. On est là au cœur du métier de Schneider Electric, spécialiste mondial de la gestion de l’énergie. »

Offrir la gratuité de stationnement aux VE

Et afin d’offrir, un avantage supplémentaire aux acquéreurs de véhicules électriques, la CREA a décidé d’instaurer la gratuité du stationnement en voirie pour les VE sur le périmètre de la ville de Rouen jusqu’à la fin 2012.

Étudier la mise en place de voitures électriques en libre-service

Dans le cadre de son engagement vers la mobilité électrique, la CREA va également étudier de nouveaux services de mobilité tel la mise en place d’un système de voitures électriques en libre-service. Un projet qui pourrait être très prochainement mis en place si l’étude s’avère concluante.

Enfin, face au succès de Vélo’R, un service de location courte et longue durée de vélos électriques, la CREA a annoncé l’achat de 50 VAE supplémentaires, multipliant ainsi son parc par deux…

Publié par Laisser un commentaire

Besançon – 150 euros d’aides pour l’achat d’un vélo électrique


Besançon – 150 euros d’aides pour l’achat d’un vélo électrique

Le jeudi 24 mars dernier, le conseil municipal de Besançon a validé l’attribution d’une aide financière pour l’achat d’un vélo à assistance électrique.

Cette aide, d’un montant de 20 % du cout du vélo et plafonnée à 150 €, sera effective à compter du 1er avril 2011. Elle sera réservée aux personnes domiciliées a Besançon et une seule subvention sera octroyée par foyer.

Au total, le budget débloqué par la Mairie de Besançon s’élève à 15.000 €, de quoi permettre à une centaine de Bisontins d’acquérir un vélo électrique à prix réduit.

Publié par Laisser un commentaire

BMW Drive Now – Bientôt du libre-service électrique en Allemagne


BMW Drive Now – Bientôt du libre-service électrique en Allemagne

Le constructeur BMW et le loueur Sixt viennent de lancer une nouvelle joint-venture, baptisée DriveNow, avec pour objectif de proposer un service d’auto-partage qui intégrera, dès leur sortie, les futures voitures électriques de BMW.

Le service DriveNow sera lancé en avril 2011 à Munich avec une flotte de 300 véhicules – BMW Série 1 et Mini Cooper. L’objectif est de pouvoir toujours trouver un véhicule à moins de 500 mètres.

Berlin devrait suivre dans les mois à venir avec une flotte de 500 véhicules et la joint-venture envisage une expansion à l’international. Dès qu’ils seront disponibles, en 2013, les modèles BMW i3 (électrique) et BMW i8 (hybride rechargeable) seront intégrés au service.

Pour Drivenow, l’objectif est de compter un million d’utilisateurs à l’horizon 2020.

En terme de fonctionnement, DriveNow ne reposera pas sur un système de stations classiques, où le véhicule doit être récupéré et rendu à des endroits bien précis. En effet, il suffira à l’usager de localiser le véhicule le plus proche à l’aide d’une application Smartphone ou sur le site internet pour effectuer une réservation. Le démarrage du véhicule sera réalisé par l’intermédiaire d’un badge RFID. En fin d’utilisation, le véhicule pourra être laissé à n’importe quel endroit.

Les frais d’inscription au service s’élèvent à 29 € TTC puis la minute d’utilisation du véhicule est facturée 29 centimes. Et pour lancer et promouvoir le service, DriveNow offre à ses 1.000 premiers clients une inscription à 19 € et 90 minutes d’utilisation gratuites…

Publié par Laisser un commentaire

Une borne de recharge sans fil à l’essai chez Google


Une borne de recharge sans fil à l’essai chez Google

Dans ses quartiers généraux de la Silicon Valley, la société Google vient d’installer une borne de recharge sans fil destinée à être testée en condition réelle d’utilisation.

Reposant sur la technologie de l’induction, ce système de recharge sans fil, baptisé Plugless Power et développé par Evatran, permet d’éviter le recours à un cordon de charge classique.

Au sein de son parc, Google dispose d’une flotte importante de petits véhicules électriques, utilisés par les employés pour se rendre d’un bâtiment à un autre, mais aussi de voitures hybrides rechargeables proposés en auto-partage.
Dans un premier temps, la borne de recharge sans fil d’Evatran sera expérimentée auprès d’une petite partie de la flotte, spécialement équipée pour accepter la charge par induction.

Pour Google il s’agit de mieux comprendre le fonctionnement et les avantages de cette technologie et de recueillir les avis des utilisateurs sur sa simplicité d’utilisation par rapport à un système de raccordement classique.

Evatran souhaite étendre ce genre d’expérimentation avec d’autres entreprises ou collectivités partenaires. L’entreprise travaille également avec les grands constructeurs afin de les convaincre d’utiliser sa technologie sur leurs futurs modèles de série…