Publié par Laisser un commentaire

Vélos et voitures électriques en libre-service à Montbéliard avec Ah la Carte !


Vélos et voitures électriques en libre-service à Montbéliard avec Ah la Carte !

Projet phare de l’agglomération pour réduire son impact environnemental en matière de transports, Montbéliard a inauguré le 22 septembre « Ah! La carte », une nouvelle offre de mobilité proposant vélos et voitures électriques en libre-service.

«Ce dispositif sera pour l’instant prioritairement développé sur le secteur du centre-ville de Montbéliard auprès du grand public, des étudiants et des entreprises. En effet, il est nécessaire de s’assurer une concentration forte de population, d’activités, à proximité de la gare pour le lancement du service», développe Jacques Hélias, viceprésident de Pays de Montbéliard Agglomération en charge des Déplacements.

Essentiellement destinée à des parcours intra-agglomération de l’ordre de 10 à 20 km, le service « Ah la Carte ! » est destiné à faciliter les déplacements de courtes distances.

Voitures et vélos électriques Ah la Carte !

Les usagers auront le choix entre deux types de véhicules électriques :

Des vélos à assistance électrique à travers une vélostation de 8 vélos fournie par la société Clean Energy Planet. Idéalement située à côté de la gare SNCF, cette première vélostation devrait être amenée à se multiplier afin de faciliter le déplacement en prenant le vélo à une station et le déposant à une autre. Les VAE utilisés sont des modèles eCardan de chez Arcade,
Cinq voitures électriques F-City, développée spécialement pour des applications de libre-service par FAM Automobiles, un constructeur local. A l’instar du système Cité VU à Antibes, ces véhicules sont disponibles sans stations. C’est à dire que les utilisateurs peuvent les déposer sur n’importe quelle place de parking. La recharge est directement gérée par le personnel de l’opérateur. Et pour localiser une voiture, il suffit à l’usager d’appeler un serveur vocal qui lui indiquera le véhicule le plus proche.

Toute l’interface de réservation et l’équipement GPS des véhicules ont été réalisés par la société VU Log, déjà impliquée dans de nombreux projets similaires comme Auto Bleue à Nice ou encore Yelomobile à La Rochelle.

Le service est opéré par la société Toowup en partenariat avec Kéolis.

Tarifs abordables

Côtés tarifs, les montants sont abordables et l’adhésion au service est entièrement gratuite. Pour utiliser les voitures, il suffit à l’utilisateur d’être titulaire d’un permis B et d’avoir une brève initiation à la conduite.

Ensuite, l’accès s’effectue via une carte pré-payée qui peut être achetée dans n’importe quel bureau de tabac et permet d’accéder aussi bien aux vélos qu’aux voitures électriques mais aussi aux transports en commun. A titre d’exemple, avec une carte de 25 €, vous avez droit à 110 minutes d’utilisation d’une voiture électriques, soit un peu moins de 0.14 €/km, de quoi convaincre les plus sceptiques de laisser la voiture au garage.

Bien évidemment, le service sera sans doute amener à évoluer selon son succès et le retour des utilisateurs… A suivre !

Publié par Laisser un commentaire

Une navette électrique mutualisée par B.E. green pour les laboratoires GSK et AXA


Une navette électrique mutualisée par B.E. green pour les laboratoires GSK et AXA

Depuis juin 2011, les laboratoires GSK (GlaxoSmithKline) ont opté pour un service de navette électrique qu’ils mutualisent avec leur voisin AXA.

Le bus électrique, un Oreos 2x géré par B.E. green, dessert quotidiennement les sites des deux sociétés à Marly le Roi (78) pour acheminer les salariés depuis les gares de Saint Germain en Laye et Marly.

Cette nouvelle navette électrique de 22 places vient remplacer un car thermique de 34 places et permettra de réaliser une économie de 74.768 tonnes de CO2 pour les quatre années d’exploitation contractées.

Ce bus électrique est le cinquième exemplaire du parc de BE Green qui se positionne comme le premier opérateur multimarques en France en matière de transport collectif propre.

Publié par Laisser un commentaire

Angoulême inaugure ses premières bornes de recharge


Angoulême inaugure ses premières bornes de recharge

Le 23 septembre, la communauté d’Agglomération du Grand Angoulême, l’une des 13 agglomérations retenues dans le Plan National de Déploiement des Véhicules Electriques, a inauguré ses premières bornes de recharge pour véhicules électriques destinées au grand public.

La cérémonie s’est déroulée en présence de personnalités de l’ADEME, d’EDF, des collectivités territoriales et de nombreux industriels et institutionnels de la région Poitou-Charentes.

Cette première phase de déploiement comprend 19 bornes de recharge. 15 bornes dites de charge normale (3 kVA) équipent les parcs Bouillaud (3 places), Les Halles (4 places), la Gâtine (4 places) et Saint Martial (4 places). Et 4 emplacements de stationnement supplémentaires au parc Bouillaud seront dédiés à une offre de véhicules électriques en libre service (auto-partage), munies de bornes de charge accélérée (3-22 kVA).

« Parce que les voitures électriques peuvent contribuer à rendre nos rues plus propres, plus tranquilles et plus attrayantes, nous avons souhaité à Angoulême favoriser l’électromobilité en mettant à disposition de nos habitants, des bornes de recharge dans les parkings souterrains de la ville, accessibles gratuitement. Angoulême (…) souhaite être pilote sur ce sujet. »

Publié par Laisser un commentaire

Interview – La France est un marché prioritaire pour l’Opel Ampera !


Interview – La France est un marché prioritaire pour l’Opel Ampera !

Dans sa lettre hebdomadaire dédiée à la mobilité électrique, EDF nous propose une interview de M. Yves Pasquier-Desvignes, Président de General Motors France, qui revient sur l’Opel Ampera, voiture électrique à prolongateur d’autonomie dont la commercialisation en France interviendra d’ici quelques semaines…

Que représente la mobilité électrique pour Opel, la marque à l’éclair ?

« C’est un marché sur lequel nous souhaitons prendre une position forte. Celle de défricheur et d’acteur responsable au discours concret. Pour cela, nous avons une stratégie en deux temps. La première étape, arrivant à maturité, consiste en d’importants investissements dans les énergies propres. L’Ampera en est le résultat : un véhicule totalement électrique à l’autonomie étendue et identique à celle d’un véhicule thermique, ceci grâce à un prolongateur d’autonomie. La seconde est un investissement dans l’hydrogène.

En 2015, nous serons en mesure de concevoir des véhicules 100% électriques qui seront mus par une pile à combustible à hydrogène. « 

Qu’est-ce que ce prolongateur d’autonomie ?

« L’Ampera possède un mode de traction totalement électrique. Ses batteries chargées, son autonomie varie entre 60 et 80 km. Au-delà, un prolongateur d’autonomie – sorte de ptit moteur thermique – produit l’électricité nécessaire au maintien de la charge de la batterie.

En « mode prolongateur », l’autonomie est de plus de 500km. Les habitudes de déplacement des automobilistes révèlent que dans plus de 80% des cas, le kilométrage quotidien parcouru est inférieur à 80 km et le calcul incluant les longues distances faisant appel au générateur, fait ressortir une consommation moyenne de 1,2 litre aux 100 km.

L’Ampera est idéale pour faire rentrer progressivement la mobilité électrique dans notre quotidien tout en levant certains freins psychologiques : l’angoisse de la panne (grâce au prolongateur) et la question de la recharge : l’Ampera se branche, en charge normale de préférence, sur toutes les prises domestiques. »

Quelle est la stratégie de commercialisation de l’Ampera adoptée en France ?

« À nouvelle technologie, nouveau marché et donc nouvelle manière de vendre ! Sur nos 220 points de vente français, 15 d’entre eux – repartis dans toutes les grandes villes – se forment actuellement à l’Ampera, sa technologie et sa vente. Nous attendons de voir comment réagira le marché et nous nous tenons prêts à augmenter le nombre de points de vente le cas échéant.

L’Ampera sera commercialisée en novembre 2011. Le premier prix sera de 37 900 euros (bonus de 5000 euros déduit) et de 39 500 euros (idem) pour une voiture avec un niveau d’équipement accru. Nos cibles principales sont les entreprises ainsi que les Loueurs Longue Durée (LLD). Les particuliers, pour l’heure, constituent une cible moins prioritaire. »

Avez-vous des premiers retours sur impression de l’Ampera ?

« Oui, et ils sont bons. La presse, les pouvoirs publics et nos grands comptes ont pu l’essayer. À l’unanimité, ils estiment que c’est une voiture idéale pour accompagner le développement de la mobilité électrique, qu’elle est agréable à conduire et esthétiquement réussie sans que son design nuise à son côté pratique. »

Quels sont vos objectifs de vente et vos perspectives de développement ?

« Nous avons déjà une cinquantaine de pré-réservations effectuées. Nous serons livrés d’une centaine de voitures en novembre et je pense qu’elles seront toutes vendues d’ici à la fin 2011.

Le marché étant encore en phase d’apprentissage, nos objectifs de vente sont modestes, mais réalistes. En 2012, nous souhaitons en vendre 1500. Dans un premier temps, nous préférons répondre à la demande plutôt que de pousser l’offre. La France, en tout cas, constitue l’un de nos deux marchés prioritaires en Europe avec les Pays-Bas. »

Source : EDF – Direction de la Mobilité Electrique

Publié par Laisser un commentaire

La Poste norvégienne roule en Goupil


La Poste norvégienne roule en Goupil

Dans le cadre de sa politique environnementale, Posten, la Poste norvégienne a choisi Goupil Industrie pour la livraison du courrier en s’équipant de plusieurs exemplaires du G3 et d’un G5 à motorisation hybride rechargeable.

Au même titre que le Groupe La Poste en France, la Poste norvégienne affiche de grandes ambitions en matière de véhicules électriques et projette d’en acquérir 1.300 dans les années à venir.

En début d’année, Posten avait déjà fait l’acquisition de 20 exemplaires du Ford Transit électrique (voir news précédente).

Publié par Laisser un commentaire

GM et SAIC s’associent dans l’électrique en Chine


GM et SAIC s’associent dans l’électrique en Chine

Le constructeur General Motors vient de signé un accord avec le constructeur Chinois SAIC Motor afin de développer des véhicules électriques en Chine.

Les deux partenaires vont travailler ensemble à la conception de véhicules électriques et de leurs principaux composants. Ils travailleront en Chine, au sein du centre de recherche et développement conjoint de SAIC et GM à Shanghai, baptisé Pan Asia Technical Automotive Center (PATAC).

A noté que GM et SAIC avaient déjà travaillé au développement d’un prototype l’an passé.

Avec ce nouvel accord, les deux sociétés renforcent leur partenariat et vendront leurs véhicules électriques en Chine sous les marques GM et SAIC.

Les détails quant aux caractéristiques des produits et leur disponibilité seront dévoilés ultérieurement.

Publié par Laisser un commentaire

Scooter électrique – L’E-Max 80L arrive en France


Scooter électrique – L’E-Max 80L arrive en France

En cette rentrée 2011, Wattoo, importateur des scooters électriques e-max, continue d’étoffer sa gamme en lancant l’e-max 80L, un scooter électrique imaginé pour la ville doté d’une batterie amovible.

Capable de rouler jusqu’à 45 km/h grâce à son moteur électrique de 1500 W, l’e-max 80L se classe dans la catégorie des équivalents 50cc. Il affiche 73 kg sur la balance et son coffre offre une capacité de chargement de 30 litres.

Batterie lithium amovible

Le 80L est alimenté par une batterie lithium-ion 48V-20Ah amovible.

Logée sous le marche pied, elle peut être retirée en quelques secondes et se transporte facilement grâce à un système de roulettes. L’autonomie annoncée est 30 à 40 km pour un temps de charge de 3 heures.

L’e-max 80L est disponible dès à présent à un prix public de 2799 € TTC. La garantie est de deux ans, limitée à 30.000 km sur la batterie.

Publié par Laisser un commentaire

Les Tri’Ode de Véléance rendent Aix en Provence (encore) plus belle !


Les Tri’Ode de Véléance rendent Aix en Provence (encore) plus belle !

Choisie par la Commune d’Aix pour enlever les graffitis de la ville, la société A2C s’équipe de 3 Tri’ Ode fournis par Véléance pour se déplacer de manière innovante, propre et silencieuse, au plus près des lieux d’intervention.

Véhicule électrique à trois roues, le Tri’Ode a été imaginé pour la ville et a été totalement adapté aux besoins de la société A2C avec la mise en place d’un support spécifique permettant d’accueillir trois 3 mallettes aluminium dans lesquelles sont répartis les produits et outils nécessaires aux interventions de A2C. Le Tri’Ode ainsi équipé totalise 100 litres de capacité et transporte 40 kg de charge utile.

Malgré cet équipement, le Tri’Ode est aussi large qu’un deux roues pour se faufiler aisément dans la circulation tout en bénéficiant d’une meilleure stabilité grâce à ses deux roues avant inclinables.

Doté d’une motorisation de 3 Kw, le Tri’Ode roule jusqu’à 45 km/h et offre environ 50 km d’autonomie grâce à son pack batteries plomb de 2 kWh.

« Nous avons choisi Véléance parce qu’ils construisent des véhicules propres, qui permettent des déplacements plus sécurisés qu’avec un scooter deux roues classique. C’est une entreprise locale, et il est important pour nous de collaborer avec un partenaire de proximité. » commente dans un communiqué Ivan PION GOUREAU, directeur de A2C.

Publié par Laisser un commentaire

Des vélos électriques en location longue durée à Quimper avec VéloQUB


Des vélos électriques en location longue durée à Quimper avec VéloQUB

Afin d’encourager les usagers à utiliser ses 55 km d’aménagements cyclable, Quimper Communauté a lancé un service de location longue durée de vélos à assistance électrique.

Inaugurée lors de la semaine européenne de la mobilité, cette nouvelle offre, baptisée VéloQUB, s’adresse à tous ceux qui souhaitent découvrir ou redécouvrir le vélo comme mode de déplacement urbain sans avoir à investir dans l’achat d’un vélo neuf.

160 € par an

50 vélos à assistance électrique, des modèles à cardan d’Arcade, sont proposés à la location longue durée (3 mois, 6 mois et 1 an).

Le tarif à l’année est fixé à 160 €, avec une réduction de 25 % pour les abonnés annuels au réseau QUB.

À noter que 25 vélos classiques pourront être loués sur ce même principe (70 €/an).

Comment louer un véloQUB ?

Il suffit de se rendre à l’agence commerciale (2 Quai de l’Odet à Quimper) et d’établir un contrat de location.Avec ce document, le vélo pourra alors être retiré (sur rendez-vous) au dépôt des QUB (1 rond point de Quistinidal à Quimper) ou dans une mairie pour les habitants de Quimper Communauté.

Publié par Laisser un commentaire

Auchan et Toyota plébiscitent StationElec


Auchan et Toyota plébiscitent StationElec

Auchan s’est associé à Toyota France pour développer des places de parking équipées de prises de recharge à l’hypermarché Auchan Saint-Herblain (44) dans l’agglomération de Nantes.

C’est la borne SVE4, développée par StationElec, qui a été retenue avec l’option pilotage des prises à distance.

Le fonctionnement est simple : Une fois que le client a branché son véhicule, il s’identifie auprès de l’hôtesse d’accueil du magasin qui enclenche la prise à distance. Pour repartir, le client a juste à se débrancher et à libérer la place.