Publié par Laisser un commentaire

Lyon – 10 Renault Zoé ZE en pool pour les agents municipaux


Lyon – 10 Renault Zoé ZE en pool pour les agents municipaux

Au-delà des particuliers, la citadine électrique Renault Zoé ZE séduit également les collectivités. Engagée dans une démarche globale de ville équitable et durable, la ville de Lyon vient ainsi de s’équiper d’un pool de 10 Zoé ZE mises à disposition des agents du site du 198 avenue Jean Jaurès pour leurs déplacements ponctuels.

En parallèle, dix wall-box ont également été installées dans le parking de stationnement du site pour permettre de recharger les véhicules.

Disponible depuis le mois de mars, la Zoé ZE fait également partie des véhicules électriques référencés au catalogue de l’UGAP, la centrale d’achats publics, qui s’est engagée à acquérir 2.000 exemplaires de la citadine électrique dans les trois ans à venir…

Publié par Laisser un commentaire

Borne de charge communicante – Lafon inaugure une première station Pulse chez Auchan à Metz


Borne de charge communicante – Lafon inaugure une première station Pulse chez Auchan à Metz

A Metz, l’équipementier pétrolier Lafon vient d’inaugurer une première borne de recharge communicante Pulse au sein du centre-commercial Auchan Semecourt, offrant ainsi la possibilité aux clients de l’enseigne de recharger leurs véhicules électriques durant le temps de leurs courses.

Mise en service en partenariat avec l’UEM, société en charge du « service public de l’électricité » par la Ville de Metz, cette station Pulse 22 est idéalement située au carrefour de l’autoroute A4 Paris – Strasbourg et de l’autoroute A 31, Luxembourg – Metz/Nancy.

Accessible gratuitement pour les clients d’Auchan, cette borne propose deux types de prises et peut charger tous types de véhicules électriques (Mode 1, 2 ou 3 entre 3 kW – 16 A mono et 22 kW – 32 A pour une recharge accélérée en une heure).

Une borne intelligente et connectée grâce au système Pulse

Conçue en partenariat avec Sobem-Scame, cette borne communicante est également l’une des premières à être équipée du système de communication Pulse de Lafon.

A la fois intelligente et connectée, la borne est ainsi constamment reliée au serveur « Cloud Pulse » qui gère l’interface de communication web, le contrôle d’accès et la gestion de l’énergie.

Côté client : Accès par SMS ou RFID et réservation par Smartphone
Pour accéder à la borne et recharger leur VE, les clients peuvent utiliser une carte RFID, envoyer un simple SMS ou créer un compte utilisateur via le site web Pulse. Interopérable, la station Pulse fonctionne également avec d’autres systèmes et notamment la carte Kiwhi proposée par Green Park Solution.

En termes de géolocalisation, Lafon propose un outil Smartphone dédié qui indique au client la disponibilité de la borne et lui offre la possibilité de la réserver à distance.

Côté opérateur : Interface de supervision complète
Connectée en permanence au serveur Web Pulse, le bon fonctionnement de la borne et sa disponibilité sont relayés en permanence aux équipes de maintenance qui peuvent ainsi bénéficier d’une interface de supervision complète de l’ensemble des stations.

L’engagement des grandes enseignes

« Notre action n’est pas à but mercantile » souligne Eric Hassan, Directeur d’Auchan Sémecourt, dans une interview accordée à loractu.fr qui cherche à montrer que les « grandes enseignes se mobilisent également ».

Pour Auchan Semécourt, cette première installation est avant tout une expérimentation destinée à « montrer un certain exemple » et à « sensibiliser les consommateurs ». Si elle s’avère concluante, pourrait amener à la pose de nouvelles bornes dans les mois à venir. A suivre…

Publié par Laisser un commentaire

Record électrique – La Venturi VBB-3 veut atteindre les 600 km/h


Record électrique – La Venturi VBB-3 veut atteindre les 600 km/h

A Paris, le constructeur monégasque Venturi vient de révéler la 3ème génération de la « Venturi Jamais Contente » qui tentera d’établir un record de vitesse FIA à 600 km/h en septembre 2013 sur le lac salé de Bonneville, aux Etats-Unis.

Déjà détenteur de deux records de vitesse homologués par la FIA (487 km/h en 2009 et 495 km/h en 2010), Venturi va donc tenter d’atteindre les 600 km/h avec cette VBB-3 qui affichera pas moins de 3.000 chevaux de puissance.

Pour Venturi, cette démarche, à laquelle sont associés les étudiants de l’Ohio State Center for Automotive Research, est stratégique en termes de R&D et doit permettre de tester des chaînes de traction électrique en conditions et en milieu extrême.

« Concevoir le plus puissant véhicule électrique au monde c’est conforter notre avance dans le domaine de la propulsion électrique mais surtout innover pour optimiser l’efficacité énergétique, un des grands enjeux de l’industrie automobile mais plus largement de notre société » explique Gildo Pallanca Pastor, Président de Venturi Automobiles.

700 km/h en 2014

Avant même que le record 2013 soit établi, Venturi pense déjà à la suite avec un objectif de 700 km/h en 2014 avant de repousser de nouvelles limites en 2015. A suivre…

Publié par Laisser un commentaire

Audi – Une citadine électrique basée sur la VW e-up en 2015 ?


Audi – Une citadine électrique basée sur la VW e-up en 2015 ?

Selon le magazine allemand Auto Bild, Audi pourrait envisager la commercialisation d’une petite citadine électrique basée sur la plateforme de Volkswagen e-Up ! dès 2015.

Plus petite qu’une A1, cette Audi A e-tron prendrait un positionnement premium et serait animée par une motorisation plus puissante, entre 110 et 115 ch selon les révélations d’Auto Bild, tandis que son autonomie devrait s’établir autour de 200 km, soit 50 kilomètres de plus que la citadine électrique de Volkswagen dont la commercialisation interviendra début 2014.

Pour l’heure, Audi n’a ni confirmé ni démenti l’information. A suivre…

Publié par Laisser un commentaire

AutoBleue – L’AVEM et Nice Côte d’Azur célèbrent le deuxième anniversaire de l’autopartage électrique Niçois


AutoBleue – L’AVEM et Nice Côte d’Azur célèbrent le deuxième anniversaire de l’autopartage électrique Niçois

L’AVEM était présente sur la Place Garibaldi pour célébrer aux côtés de la Métropole Nice Côte d’Azur (NCA) et de son Président, Christian Estrosi, le deuxième anniversaire du service d’autopartage électrique AutoBleue. « Deux ans après, les performances démontrent que le service est une parfaire réussite » a souligné Christian Estrosi, Député-Maire de Nice et Président de NCA, insistant sur la complémentarité d’AutoBleue avec l’offre de mobilité existante et notamment, le Tramway et Vélobleu.

4.500 adhérents et 2.600 utilisations mensuelles

En deux ans…trois fois la distance de la terre à la lune !

Depuis avril 2011, AutoBleue a cumulé plus de 120.000 heures d’utilisation et parcouru 1.170.000 km l’équivalent de 3 fois la distance entre la terre et la lune. Avec 4.500 adhérents au service d’auto partage électrique et un taux de satisfaction de 96.2 %*, le bilan est très encourageant !

*Enquête réalisée fin 2012

Les stations les plus sollicitées sont celles situées dans l’hyper-centre de Nice.

En termes d’usages, Nice révèle environ 2.600 utilisations mensuelles pour des durées moyennes de 3 heures par sortie.

Environ 90 % des adhérents ont opté pour des offres « sans engagement » bien que la tarification soit légèrement plus élevée que les abonnements.

Un public majoritairement masculin (70 %) pour une tranche d’âge 25-45 ans (71.9 %).

A Nice, Pôle Emploi roule électrique

A l’occasion du 2ème anniversaire, Pôle Emploi Nice La Trinité et la Métropole Nice Côte d’Azur ont conclu un partenariat qui permettra désormais au personnel d’utiliser les voitures électriques d’AutoBleue pour leurs déplacements professionnels.

« Je ne doute pas que cette expérience sera concluante et que Pôle Emploi pourra développer ce dispositif sur d’autres sites du territoire » a indiqué Christian Estrosi, signataire de la charte.

De nouvelles formules chez AutoBleue

AutoBleue cherche à séduire les professionnels avec son offre « Classe Affaire ». Une quarantaine d’entreprises y ont déjà souscrit pour leurs salariés.

Côté particuliers, AutoBleue innove avec une offre « 100 % bleue » qui combine AutoBleue et VeloBleu. Celle-ci permet aux nouveaux utilisateurs de bénéficier d’un accès aux deux services pour 30 €/an au lieu de 51 € auparavant.

Et du parrainage Au mois de mai, c’est opération « parrainage » avec 26 € de crédit au parrain et au nouvel abonné ! N’attendez-plus !

Quelques chiffres : 52 stations et 150 voitures électriques

AutoBleue compte 150 voitures électriques (111 Peugeot iOn, 18 Mia Electric et 21 Citroën Berlingo by Venturi) réparties dans 52 stations sur 9 communes du territoire de la Métropole Nice Côte d’Azur. Parmi les dernières installations réalisées, on citera Beaulieu (2 stations) et Villefranche-sur-Mer (1 station).

Et pour les parisiens… en déplacement à Nice, deux nouvelles stations seront déployées au Terminal 2 de l’Aéroport Nice Côte d’Azur, courant mai 2013.

D’ici la fin 2013, AutoBleue devrait parvenir à sa vitesse de croisière avec un total de 70 stations en service et une flotte de 210 véhicules électriques.

Pour chaque station installée par VENAP, le consortium entre Véolia et EDF chargé d’exploiter AutoBleue en Délégation de Service Public, Nice Côte d’Azur participe à l’aménagement à hauteur de 40.000 €, soit un montant global de 2.8 millions d’euros dont la moitié est prise en charge par l’Etat.

Une centaine de points de recharge privatifs

« A ce jour, 86 véhicules électriques appartenant à des particuliers, des entreprises ou des collectivités sont inscrits au service de rechargement privatif ce qui leur permet d’utiliser les infrastructures de recharge disponibles sur les stations » souligne le communiqué de presse d’AutoBleue.

Rappel : la station AutoBleue, c’est trois places d’autopartage, pour deux places pour les particuliers, soit une centaine sur l’ensemble de la Métropole. Moyennant le règlement des frais d’inscriptions au service (25 €), les utilisateurs de VE bénéficient du stationnement gratuit (12 h max) et d’un accès illimité aux bornes de recharge.

A moyen terme, la Métropole s’est également engagée dans un projet ambitieux de maillage de son territoire avec un objectif de 700 bornes de recharge destinées aux véhicules privés.

Publié par Laisser un commentaire

Projet TOSA – Le bus électrique à recharge ultra-rapide sera testé à Genève


Projet TOSA – Le bus électrique à recharge ultra-rapide sera testé à Genève

C’est à l’occasion du 60ème congrès de l’Union internationale des transports publics (UITP) que vient d’être présenté le démonstrateur TOSA, un bus électrique à recharge ultra-rapide qui sera expérimenté à Genève à compter de mai 2013.

Le « Trolleybus Optimisation Système Alimentation » (TOSA) pourra accueillir jusqu’à 140 passagers et sera expérimenté par les Transports Publics de Genevois (TPG) à partir du 26 mai. Il circulera jusqu’en mars 2014 sur une ligne reliant l’aéroport et Palexpo.

Pour les Transports Publics de Genevois, il s’agit de trouver une alternative aux bus diesel tout en s’affranchissant des contraintes esthétiques liées aux lignes aériennes habituellement utilisées pour la mise en œuvre des Trolleybus.

Recharge ultra-rapide par « biberonnage » en 15 secondes

Contrairement à un trolleybus classique, alimenté en quasi permanence via des lignes aériennes, la recharge du TOSA repose sur un système d’alimentation par « biberonnage » lors de certains arrêts.

Développé par ABB, ce système détecte l’infrastructure et s’y connecte de façon automatisée pour délivrer une puissance de 400 kW et permettre une recharge en 15 secondes.

Au-delà de cette charge ultra-rapide réalisée sur deux arrêts, le TOSA se rechargera également en 200 kW au terminus (3-4 minutes) et au dépôt en 30 minutes via une prise raccordée au réseau en 50 kVa.

Pour l’opérateur, ce système de charge permet de d’embarquer la juste quantité d’énergie dont le bus a besoin jusqu’à la prochaine station et permet en conséquence de limiter les coûts d’acquisition des batteries.

4 millions d’euros de budget

Le budget du projet TOSA est d’un peu plus de cinq millions de francs (4 millions d’euros).

Il est couvert pour les deux tiers par ABB Sécheron, et pour tiers restant par les partenaires publics (SIG, TPG, OPI, Canton de Genève, Confédération).

Publié par Laisser un commentaire

Canada – Hydro-Quebec souhaite déployer une « autoroute électrique » entre Quebec et Montréal


Canada – Hydro-Quebec souhaite déployer une « autoroute électrique » entre Quebec et Montréal

Après avoir implanté un réseau de bornes de recharge lente à travers le « Circuit électrique », Hydro-Quebec s’intéresse à la charge rapide et souhaite déployer une « autoroute électrique » qui permettrait de relayer les villes de Montréal et de Quebec.

« Si tout se déroule comme prévu, la société d’État aimerait implanter dans un horizon de 12 à 18 mois un réseau de bornes de recharge rapide pour les véhicules tout électriques le long des autoroutes 20 et 40 entre la capitale et la métropole » précise le site d’information presse.ca.

Chaque borne serait distante d’une centaine de kilomètres.

150 bornes publiques en service

A ce jour, le circuit électrique compte 150 bornes de recharge en service réparties entre Montréal, Québec, Laval, Montérégie, Estrie et Outaouais. Celles-ci sont accessibles pour un montant forfaitaire de 2.5 $/charge.

Pour l’heure, seule une station de charge rapide est en service. Située à Boucherville, près de Montréal, cette borne est à l’essai pour le parc de véhicules de la chaîne de restaurants St-Hubert.

D’après les chiffres d’Hydro-Québec, 1 400 personnes posséderaient une voiture entièrement électrique au Québec.

Publié par Laisser un commentaire

Icona Vulcano – Une supercar hybride à Shanghai


Icona Vulcano – Une supercar hybride à Shanghai

Au salon de l’automobile de Shanghai, le constructeur Icona vient de présenter la Vulcano, une supercar hybride ambitionnant de concurrencer la Ferrari Laferrari ou encore la McLaren P1.

Sous le capot, la Vulcano propose deux motorisations toutes deux équipées d’une technologie hybride.

La première associe un moteur V12 6.0 litres à un moteur électrique de 160 ch et annonce une puissance cumulée de 960 chevaux tandis que la seconde vient coupler un V6 biturbo à deux moteurs électriques pour une transmission quatre roues motrices et une puissance cumulée de 870 chevaux.

En termes de performances, Icona annonce une vitesse de pointe de 350 km/h et un 0 à 200 km/h abattu en moins de 1O secondes.

Pour l’heure, le constructeur n’annonce pas la date d’une éventuelle commercialisation…

Publié par Laisser un commentaire

Geely et Detroit Electric s’associent pour développer la voiture électrique en Chine


Geely et Detroit Electric s’associent pour développer la voiture électrique en Chine

A l’occasion du salon de Shanghai, le groupe chinois Geely Automobile et le constructeur américain Detroit Electric viennent d’annoncer leur coopération stratégique afin de développer et distribuer une gamme de voitures électriques en Chine. Le premier modèle, l’Emgrand EC7-EV, sera commercialisé en 2014.

Basé sur le modèle Emgrand EC7 de Geely, le véhicule sera siglé « Detroit Electric – Technologie » et sera d’abord destiné aux entreprises et collectivités avec un objectif de vente d’environ 3.000 unités la première année.

Pour travailler sur le groupe motopropulseur, les deux partenaires ont formé une équipe qui sera chargée de développer les différents composants : batteries, moteurs, BMS etc… Ces derniers pourraient être fabriqués dans une usine proche du QG de Geely, à Hangzhou, et les deux partenaires envisagent la création d’une joint-venture.

En termes de caractéristiques, le futur EC7-EV devrait proposer deux types de batteries avec des autonomies variant de 165 à 258 km. Sans encore dévoiler la puissance moteur, le véhicule devra être capable de passer de 0 à 100 km/h en moins de 8 secondes et d’atteindre la vitesse maximale de 200 km/h. A suivre…

Publié par Laisser un commentaire

Lexus révèle la berline premium hybride GS300h à Shanghai


Lexus révèle la berline premium hybride GS300h à Shanghai

Le groupe Toyota continue d’enrichir sa gamme hybride et présente en première mondiale à Shanghai sa nouvelle berline premium hybride Lexus GS300h dont la commercialisation interviendra à la fin 2013.

Destinée à concurrencer les grosses berlines allemandes, la GS300h est animée par un système Full Hybrid couplant un moteur essence 4 cylindres 2,5 l à cycle Atkinson, doté de la technologie d’injection directe D-4S, à deux moteurs électriques.

En termes d’émissions et de consommation, Lexus vise des émissions de CO2 inférieures à 110g/km et une consommation sous la barre des 5 l/100 km soit beaucoup moins que l’actuelle GS450h qui affiche 137 g CO2/km et 5.9 l/100 km.