Publié par Laisser un commentaire

Citélib by Ha:Mo – L’autopartage électrique grenoblois sera lancé en octobre


Citélib by Ha:Mo – L’autopartage électrique grenoblois sera lancé en octobre

A Grenoble, Toyota, EDF, Citélib et la Métropole lanceront au mois d’octobre « Citélib by Ha :Mo », un service d’autopartage 100 % électrique.

Expérimenté sur trois ans, le dispositif comptera 70 véhicules et une trentaine de stations de recharge et s’intègre à la démarche « smart city » de la métropole grenobloise.

« La métropole grenobloise est une terre d’innovation parfaitement adaptée, en termes d’échelle notamment, à de telles expérimentations. Il s’agit là d’une opportunité pour notre métropole, celle de tester, durant trois ans et en exclusivité en Europe, un mode de déplacement non seulement innovant mais également économique et écologique » a commenté Christophe Ferrari, Président de Grenoble-Alpes Métropole.

Des véhicules électriques fournis par Toyota

Le Coms et l’i-Road seront les deux véhicules électriques exploités par le service « Citélib by Ha:Mo »

Partenaire du projet, Toyota fournira 70 petits véhicules électriques avec deux modèles :

le Coms, un monoplace à 4 roues fabriqué par Toyota Auto Body,
l’i-Road, un biplace à trois roues qui avait été révélé en mars dernier à Genève.

S’ils ne sont pas disponibles en France, ces deux véhicules ont déjà eu l’occasion de faire leurs preuves au Japon où ils ont déjà intégré différents services d’autopartage.

30 stations recharge déployées par Sodetrel

Plan d’implantation des stations – Cliquez pour agrandir

Pour assurer le déploiement du réseau d’infrastructures de recharge nécessaire à l’alimentation des véhicules, EDF a fait appel à sa filiale SODETREL qui exploitera pas moins de 30 stations de charge sur le territoire de la métropole. Celles-ci seront situées à proximité des autres moyens de transport pour favoriser l’inter-modalité.

Chaque station sera capable d’accueillir jusqu’à 8 véhicules. Comme pour AutoBleue à Nice ou Autolib’ à Paris, certaines places (4 à 6) seront réservées aux véhicules du service tandis que les autres seront dédiées aux véhicules tiers.

En termes de puissance, les bornes pourront délivrer jusqu’à 22 kW et seront dotée d’un câble « type 2 », Combo et CHAdeMO.

Un service multimodal

Au-delà de l’interface de réservation « classique » via l’application mobile dédiée, le service sera également intégré à « station mobile », un outil développé par la métropole grenobloise permettant de planifier ses trajets en tenant compte des transports publics.

Objectif : permettre aux usagers de transport en commun d’effectuer leurs « premiers » ou « derniers » kilomètres avec les véhicules électriques du service.

Les véhicules pourront être utilisés en « trace directe » (station A vers station B) ou en « boucle fermée » (retour à la station d’origine).

Pré-inscription ouvertes

D’ores et déjà ouvert pour les préinscriptions, « Citélib by Ha:mo » est intégré au réseau CitéLib et sera officiellement lancé en octobre 2014. Son expérimentation durera trois ans.

En termes de tarifs, si rien a été annoncé pour le moment, on imagine que le service reprendra à la grille tarifaire de Citélib qui propose des formules avec ou sans abonnement…

Publié par Laisser un commentaire

Une navette électrique B.E Green pour le fort de Brégançon


Une navette électrique B.E Green pour le fort de Brégançon

Jusqu’ici réservé aux usages présidentiels, le fort de Brégançon s’ouvre au public durant la saison estivale et a choisi B.E Green pour assurer les visites guidées en navette électrique.

B.E Green a été sélectionné par le Centre des Monuments Nationaux qui souhaitait propoer pour un moyen de locomotion respectueux de l’environnement.

Filiale verte des Autocars Dominique, B.E Green assure l’explotation du service à l’aide d’un minibus électrique de 22 places fabriqué par le constructeur italien Breda. Le service est assuré toutes les 15 minutes, de 9h à 17 et la navette acheminera les visiteurs du portail jusqu’au monument.

Si vous souhaitez réaliser la visite, une réservation préalable est obligatoire et doit être réalisée auprès de l’Office de Tourisme de Bormes- les-Mimosas…

Publié par Laisser un commentaire

Monaco – Newteon livre un triporteur électrique au restaurant MyShushi


Monaco – Newteon livre un triporteur électrique au restaurant MyShushi

Pour réaliser ses livraisons, le restaurant MySushi Monaco s’est doté auprès de NEWTEON d’une solution originale : un vélo triporteur électrique d’Arcade.

Personnalisé aux couleurs de la marque, le T-Box permettra à MySushi d’offrir une solution de livraison propre et silencieuse à ses clients.

Pour le restaurant, ce nouvel outil de travail permettra en outre de réaliser des économies significatives : pas de carburant, il suffit de brancher les batteries – comme pour un portable – pour recharger. Quant à la formule d’acquisition, MySushi a choisi la location longue durée grâce au forfait Chic&Zen proposé par Newteon.

Equipé d’un caisson, le T-Box offre une charge utile de 100 kgs et deux batteries 36V 9Ah lithium pour faciliter le transport en ville et sur routes pentues.

Publié par Laisser un commentaire

Detroit Electric fabriquera son roadster SP:01 en Angleterre


Detroit Electric fabriquera son roadster SP:01 en Angleterre

Après plusieurs mois de silence, le constructeur américain Detroit Electric vient d’annoncer la fabrication de son roadster électrique SP:01 à Leamington Spa, en Angleterre.

Révélée il y a un peu plus d’un an, la SP:01 n’est autre qu’une version électrique de la Lotus Elise. Animée par un moteur électrique 201 ch de puissance et 255 Nm de couple, la voiture annonce une vitesse de pointe de 249 km/h et un 0 à 100 franchit en 3.7 secondes. Alimentée par une batterie lithium de 37 kWh, la SP:01 annonce plus de 300 kilomètres d’autonomie en cycle normalisé.

« Alors que Detroit était initialement notre lieu préféré pour l’assemblage, l’application de la réglementation pour la production et la vente de la SP:01 aux États-Unis a pris plus de temps que prévu. Cela signifie que les opérations d’assemblage doivent être situées en Europe afin de nous permettre de lancer le véhicule globalement sur les marchés conformément au calendrier prévu » a précisé Albert Lam, Président et Directeur Général de Detroit Electric.

Lancement fin 2014

La SP:01 sera ainsi fabriquée en Angleterre tandis que le siège européen du constructeur sera situé aux Pays-Bas. Et la production devrait démarrer incessamment sous peu puisque le lancement européen du véhicule est annoncé pour le quatrième trimestre de cette année. A suivre…

Publié par Laisser un commentaire

PSA – La technologie Hybrid-Air toujours en « stand-by »


PSA – La technologie Hybrid-Air toujours en « stand-by »

Selon un article publié par le quotidien Les Echos, le comité exécutif de PSA, réuni en début de semaine, n’aurait toujours pas décidé de l’avenir de la technologie Hybrid-Air faute de partenaire pour mutualiser son développement.

«?Il n’y a ni feu vert ni feu rouge, on continue à chercher?», précise t-on chez PSA, toujours en discussion avec le groupe Chinois Dongfeng pour l’industrialisation de cette technologie qui allie motorisation essence et air comprimé pour une consommation annoncée de moins de 3 litres aux 100 km…

Le groupe français pourrait communiquer de nouvelles informations la semaine prochaine à l’occasion des essais presse du système…

Publié par Laisser un commentaire

L’Angleterre prolonge le financement des bornes de recharge pour les particuliers


L’Angleterre prolonge le financement des bornes de recharge pour les particuliers

En Angleterre, le Département des Transports vient de prolonger le financement des bornes de recharge au domicile des particuliers grâce à la validation d’un nouveau plan doté d’un budget de 9 millions de livres (11 millions d’euros). Celui permettra le financement de 10.000 nouveaux points de charge.

Finançant jusqu’à 75 % du coût d’installation, dans la limite de 900 £ (1.100 €) par point de charge, ce nouveau programme d’aide sera effectif à compter du 1er septembre 2014. Il succèdera au plan OLEV qui se terminera au 30 juin, l’ensemble des aides ayant été allouées. Celui-ci prévoyait également 75 % de financement dans une valeur limite de 1.000 £ (1.250 €).

« L’adoption des véhicules rechargeables est en train de s’accélérer et nous voulons assurer un point de charge aux personnes qui songent à faire partie de cette révolution technologique. Notre premier programme a été très populaire et c’est pourquoi nous lançons ce nouveau plan » a précisé le Ministre des Transports, Baroness Kramer.

Publié par Laisser un commentaire

Automobile & CO2 – L’ADEME publie son analyse du marché 2013


Automobile & CO2 – L’ADEME publie son analyse du marché 2013

Comme chaque année, l’ADEME publie l’analyse du marché automobile français et européen en matière d’émissions de CO2. En 2013, près de 89% des véhicules neufs émettent moins de 140 g de CO2 au km et 24% moins de 100 g de CO2/km.

S’ils restent majoritaires avec 67 % de parts de marché, les véhicules diesel affichent une baisse de 6 points par rapport à 2012.

Taux de pénétration des véhicules diesel en France

Les véhicules propres en nette progression

Malgré un marché global à la baisse, l’ADEME note une nette progression des ventes de véhicules propres : hybrides, électriques et GPL.

En 2013, 46.785 véhicules hybrides ont été vendus (32 799 hybrides essence et 13 986 hybrides diesel), soit une progression de 74 % par rapport à 2012.
Même sort pour les véhicules électriques qui enregistrent une progression de 73 % en 2013 avec 8.779 véhicules immatriculés.

Enfin, après une forte chute suite à la suppression du bonus écologique en 2011, les ventes de véhicules GPL affichent une première remontée avec un total 2 742 véhicules vendus en 2013, soit une progression de 43,5 %.

La France au 4ème rang européen

A l’échelle européenne, la France se classe au 4ème rang avec une moyenne de 117 g CO2/km par véhicule vendu. Elle est précédée par les Pays-Bas (113), le Danemark (114) et le Portugal (114).

L’outil Car Labelling

Destiné à mieux informer le grand public sur le bilan des différents modèles, le comparateur en ligne gratuit Car Labelling vient d’être des dernières données 2014 (UTAC – Mars 2014) et permet d’établir un nouveau palmarès des véhicules neufs les moins émetteurs à ce jour. En tête du palmarès des véhicules thermiques, la Toyota Yaris hybride et ses 79 g CO2/km.

Outre les émissions de CO2, l’outil développé par l’ADEME précise également les consommations et émissions des autres polluants (NOx, particules, etc.). La fiscalité est également abordée (bonus, malus, Taxe sur les Véhicules de Société,…).

Publié par Laisser un commentaire

Charge solaire – EDF ENR lance Ombriwatt


Charge solaire – EDF ENR lance Ombriwatt

Ce mercredi 25 juin, en Isère, EDF ENR vient d’inaugurer les deux premières installations Ombriwatt, sa nouvelle station de charge solaire à destinée aux véhicules électriques.

Destinée aux collectivités locales et aux entreprises, l’Ombriwatt est une station autonome. Elle est équipée d’un générateur photovoltaïque capable de consommer l’énergie produite localement lors de la charge des véhicules électriques ou de la réinjecter sur le réseau en cas de surplus.

20.000 km/an grâce à l’énergie solaire

Constituée de deux places, chaque Ombriwatt est doté de panneaux solaires fournis par Photowatt, une filiale du Groupe EDF.

Sur le plan énergétique, EDF ENR annonce une production d’électricité annuelle de 4125 kWh, soit de quoi couvrir la consommation d’un véhicule électrique sur environ 20.000 km.

L’installation Ombriwatt est entièrement modulable, plusieurs stations pouvant être montées en « série » selon les besoins et demandes des clients.

Bornes de recharge Hager

EDF ENR a choisi Hager et sa borne de charge Witty pour équiper sa station.

Compatible avec tous les types de véhicules électriques présents sur le marché, la borne Witty d’Hager peut réaliser une recharge en 4 heures en 7kVa ou en une heure en 22 kVA.

Deux sites équipés en Isère

Fournisseur des panneaux solaires de l’ombrière, Photowatt a déployé les deux premières stations Ombriwatt sur deux de ses sites dans le département de l’Isère.

Installées sur les sites de Bourgoin-Jallieu (six ombrières) et Vaulx-Milieu (quatre ombrières), distant d’une dizaine de kilomètres, ces deux réalisations offrent une puissance respective de 21 et 14 kWc.

Au total, ces ombrières offrent 18 places de stationnement couvertes et sont équipées de 8 bornes de recharge capables d’accueillir les véhicules électriques de la société, des visiteurs et des salariés.

Selon les estimations d’EDF ENR, ces deux réalisations permettront de produire en moyenne 38.000 kWh d’électricité par an, dont la moitié sera amenée à être réinjectée sur le réseau des usines de production PhotoWatt…

Publié par Laisser un commentaire

Nice s’associe à Bosch pour la gestion intelligente de ses véhicules électriques


Nice s’associe à Bosch pour la gestion intelligente de ses véhicules électriques

La Métropole Nice Côte d’Azur et le Groupe Bosch viennent de signer une convention de partenariat ce mercredi 25 juin à l’occasion du salon Innovative City. D’une durée de deux ans, cette convention vise à conduire de nouvelles expérimentations pour la gestion intelligente de la flotte des véhicules électriques et des bâtiments de la Métropole.

Dans le cadre de cet accord, la Métropole Nice Côte d’Azur et le groupe Bosch prévoient la mise en place de deux expérimentations. La première sera menée pour la mise en place d’une nouvelle gestion intelligente de la flotte de véhicules électriques et connectés de la Ville de Nice et de la Métropole Nice Côte d’Azur. La seconde sera conduite autour de la gestion intelligente des bâtiments communaux et métropolitains.

« Ce partenariat va permettre à la Métropole de devenir acteur de la maîtrise énergétique, améliorant ainsi la gestion de la ville en apportant de nouveaux services » précise la Métropole dans son communiqué.

Publié par Laisser un commentaire

Haute-Normandie – La Région souhaite devenir leader de l’électro-mobilité


Haute-Normandie – La Région souhaite devenir leader de l’électro-mobilité

A l’occasion de la journée d’étude sur le thème « développer l’électro-mobilité « made in Haute-Normandie » », la Région Haute-Normandie a rappelé ses actions en faveur de l’électro-mobilité et indiqué les premiers résultats de ses différents dispositifs de soutien à la filière.

« Le véhicule électrique « made in Haute-Normandie », c’est bon pour la planète, c’est bon pour l’emploi. C’est pourquoi la Région, aux côtés de l’Etat, accompagne puissamment son développement. C’est la transition énergétique par la preuve » a déclaré Nicolas Mayer-Rossignol, Président du Conseil Régional Haute Normandie.

Un plan régional en trois volets

Concrètement, le plan régional de soutien à l’électro-mobilité se divise en trois volets :

l’Appel à Projets Energies, qui permet notamment le soutien de projets d’investissements ou de projets de R&D sur des thèmes relatifs à l’éco-mobilité, tels que par exemple la réduction des consommations, l’électrification du véhicule, l’allégement des matériaux… La Région s’implique notamment via le Pôle Moveo’ pour soutenir l’industrialisation du moteur électrique de Renault, à Cléon
l’aide à l’achat de véhicules électriques et à l’installation de bornes de recharge. Cette aide s’adresse aux entreprises (aide de 50% aux entreprises de moins de 5 000 salariés), aux associations, aux collectivités (aide pour l’équipement de leur flotte interne (véhicules et bornes), aux lycées (20% en plus des 50% habituels, ainsi qu’aux particuliers (5 000€ pour l’achat d’un véhicule -quota déjà atteint pour 2014)
le Plan de déploiement d’infrastructures de charge pour véhicules électriques et hybrides avec une réponse régionale au dispositif d’aides opéré par l’ADEME qui prévoit jusqu’à 50 % de financement pour l’implantation de bornes de charge publiques.

Un objectif de 200 nouveaux points de charge publics

Chargée de fédérer les projets, petits et grands, des collectivités haut-normandes, la Région vise le déploiement de 200 nouveaux points de charge sur son territoire grâce aux aides financières du dispositif d’aides opéré par l’ADEME qui apporte jusqu’à 50 % de financement pour le déploiement et l’installation des infrastructures de recharge.

30 nouvelles bornes pour la CREA

Précurseur en matière d’électro-mobilité, la Communauté d’agglomération Rouen Elbeuf Austreberthe (CREA) a d’ores prévu de déployer 30 bornes, à raison de 10 par an, entre 2014 et 2016.

8 nouvelles bornes (soit 16 points de charge) seront ainsi installées durant l’été (Place du Boulingrin à Rouen, Place Martin Luther King à Rouen, Place Aristide Briand à Elbeuf, Place de la Madeleine, en face de la préfecture, à Rouen, Rue Jeanne d’Arc, en face de la gare à Rouen, Place Joffre-mutualité à Rouen, Parking-relais des Rouges Terres à Bois-Guillaume, Quai du Havre à Rouen), les 2 premières bornes sont installées cette semaine.

Parmi les autres collectivités souhaitant intégrer le plan de déploiement régional figurent la Communauté d’agglomération Seine-Eure, La Communauté de communes Caux vallée de Seine, la Communauté d’Agglomération de la Région Dieppoise, la CASE, Dieppe Maritime, les villes de Pont-Audemer et Bernay.

Aide régionale à l’achat – 186 véhicules électriques financés

Votée début avril, l’aide régionale de 5.000 € pour l’achat de véhicules électriques de la Région est un véritable succès.

A ce jour, la région a validé le financement de 186 véhicules électriques et 19 bornes de recharge pour un montant total de 925.000 € réparti comme suit :

150 aides attribuées aux particuliers pour un montant de 750 000 €,
14 entreprises ont bénéficié d’une aide à l’achat pour 18 véhicules électriques et 10 bornes électriques pour un soutien régional d’environ 100 000€, 8 demandes d’entreprises sont en cours d’instruction pour la CP de septembre,
11* aides attribuées à des collectivités pour 22 véhicules électriques et 7 bornes pour un soutien de 75 000€ (2 demandes pour 6 véhicules et 3 bornes sont également en cours d’instruction pour la commission permanente de septembre).

Si le quota 2014 dédié aux particuliers est désormais atteint, des aides sont encore disponibles pour les collectivités et les entreprises.

* Le Havre, Rouen, Le Petit-Quevilly, Le Thuit-Signol, la Communauté de communes d’Amfreville la Campagne, Fécamp, Charleval, la CASE, Pont-de-l’Arche, Cléon, Canteleu