Publié par Laisser un commentaire

Giga-usine de batteries – Tesla et Panasonic signent leur partenariat


Giga-usine de batteries – Tesla et Panasonic signent leur partenariat

Tesla Motors et Panasonic viennent de signer officiellement leur accord pour la création d’une giga-usine de batteries pour voitures électriques.

Cette giga-usine sera installée aux Etats-Unis (la recherche du lieu est en cours) et devrait ouvrir ses portes en 2017. D’ici 2020, elle emploiera 6500 personnes et produira 50 GWh de packs batteries.

La gestion de l’usine sera assurée par Tesla Motors tandis que Panasonic, déjà fournisseur des batteries de la Model S, aura la charge de la construction des cellules, occupant la moitié de l’espace de cette future usine. Le géant japonais prévoit d’investir un milliard de dollars dans le projet.

Vers une réduction des coûts

« La Gigafactory représente un changement fondamental dans la façon de produire des batteries à grande échelle. Elle nous permettra non seulement de disposer des capacités de production nécessaires pour le Model 3 mais aussi de diminuer de façon spectaculaire le coût des batteries » a précisé JB Straubel de Tesla Motors.

« Nous sommes déjà engagés dans divers projets avec Tesla afin de démocratiser les véhicules électriques. Je crois qu’une fois que nous serons capables de fabriquer des cellules de batteries lithium-ion dans cette Gigafactory, nous serons en mesure d’accélérer l’expansion du marché du véhicule électrique » a commenté Yoshihiko Yamada, Vice-Président de Panasonic.

Publié par Laisser un commentaire

Transition énergétique et mobilité électrique – Le projet de loi adopté en Conseil des ministres


Transition énergétique et mobilité électrique – Le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Suite à la communication du 18 juin dernier, le Conseil des ministres a validé ce mercredi 30 juillet le projet de loi porté par Ségolène Royal relatif à la transition énergétique pour la croissance verte. Un projet qui consacre un de ses 8 chapitres au transport avec un engagement fort vers le véhicule électrique à travers trois axes principaux : le développement des infrastructures de recharge, une prime de remplacement et un engagement d’équipement des flottes de l’Etat.

« Cette loi invente notre futur commun, tout en mettant en place des applications immédiates », a indiqué la ministre qui a pu détailler certains articles lors de la présentation du projet.

7 millions de bornes de recharge d’ici 2030

Les objectifs annoncés le 18 juin dernier sont maintenus et le projet souhaite favoriser le déploiement de 7 millions de bornes à l’horizon 2030. Pour y parvenir, la Ministre compte sur le déploiement tant public que privé.

De façon plus générale, le texte de loi généralise l’obligation d’équipement des bâtiments neufs à d’autres catégories : bâtiments industriels, locaux commerciaux, bâtiments accueillant un service public. L’obligation d’équipement des bâtiments existants est également généralisée à l’occasion de travaux sur les parcs de stationnement.

Concernant le droit à la prise, le texte souhaite faciliter les démarches des copropriétaires en permettant le vote des travaux à la majorité simple lors des assemblées générales.

50 % de véhicules électriques et à faibles émissions dans les flottes de l’Etat

La Ministre souhaite également accélérer la démarche d’exemplarité des services publics avec un objectif de renouvellement de 50 % du parc en véhicules électriques et à faibles émissions.

Une mesure qui concernera l’Etat, ses établissements publics, les collectivités territoriales et leurs groupements ainsi que les entreprises nationales pour leurs activités n’appartenant pas au secteur concurrentiel. Sont concernées les flottes supérieures à 20 véhicules légers (inférieur 3.5 tonnes).

Une prime de remplacement pour les véhicules anciens

C’est un peu le retour de la « prime à la casse » mais avec des conditions bien plus contraignantes que le dispositif précédent puisque cette prime s’appliquerait seulement lors de l’acquisition de véhicules propres tels que définis à l’article L.224-6 du code de l’environnement. L’aide ne concernerait donc plus seulement les véhicules électriques ou hybrides mais aussi d’autres technologies alternatives comme le GPL ou le GNV.

L’attribution de l’aide reste également réglementée « en fonction de critères sociaux ou géographiques » qui ne sont pas précisés dans le projet de loi…

Les débats au Parlement s’ouvriront le 1er octobre…

Publié par Laisser un commentaire

Continental lancera la production de son système e-Bike fin 2014


Continental lancera la production de son système e-Bike fin 2014

Continental se lance officiellement sur le marché du vélo à assistance électrique et vient d’annoncer l’entrée en production de son système e-bike pour fin 2014. Les premiers modèles dotés de la technologie Continental devraient faire leur apparition courant 2015.

Présenté pour la première fois en 2013, le système e-Bike de Continental sera révélé dans sa version définitive lors du salon Eurobike qui se déroulera fin août à Friedrichshafen, en Allemagne.

Destinée à concurrencer le système e-Bike déjà proposé par Bosch, la technologie Continental vise essentiellement les modèles Premium.

Si on ne connait pas encore toutes les caractéristiques du système, on sait que le moteur électrique sera intégré dans le cadre, juste au dessus du pédalier, et que la batterie pourra être placée sur le cadre ou directement sous le porte bagage (voir photo ci-dessous).

Chaque fabricant partenaire pourra paramétrer le système à sa convenance et l’équipementier est en train de mettre en place les outils de diagnostique facilitant la réparation pour les revendeurs. Une hotline téléphonique dédiée à la maintenance du système sera également ouverte.

Les premiers modèles équipés de la technologie Continental seront disponibles courant 2015. D’ici là, nous devrions avoir de nouvelles informations techniques fin août…

Publié par Laisser un commentaire

BMW présente sa borne de charge rapide low-cost aux Etats-Unis


BMW présente sa borne de charge rapide low-cost aux Etats-Unis

Afin d’accélérer l’adoption de ses véhicules électriques Outre-Atlantique, BMW vient d’annoncer le lancement d’une borne de recharge low-cost conforme au protocole Combo. L’information a été révélée à l’occasion de Plug-In 2014, événement dédié aux infrastructures de recharge qui s’est déroulé en Californie.

Développé en partenariat avec Bosch, ce chargeur accéléré pèse à peine 45 kilos et délivre jusqu’à 24 kW. Il sera facturé aux alentours de 6.600 $, soit environ 4.900 €.

Pour le constructeur bavarois, l’objectif est d’accélérer le déploiement des bornes combo sur le territoire américain afin d’accompagner le récent lancement de sa BMW i3. Ces chargeurs seront disponibles dans la plupart des concessions BMW aux USA à compter du mois d’août et seront accessibles via les cartes ChargePoint et ChargeNow.

Partenariat avec NRG eVgo

En parallèle de cette annonce, BMW a également officialisé son partenariat avec le fournisseur d’énergie NRG Energy afin de donner un accès gratuit aux stations de recharge eVgo à tous les possesseurs de BMW i3 jusqu’à fin 2015.

Le constructeur fournira également ses chargeurs Combo pour accélérer l’équipement des stations eVgo.

Pour l’heure, on ne sait pas si cette borne sera également disponible en Europe.

Publié par Laisser un commentaire

Méga-usine de batteries – Tesla et Panasonic parviennent à un accord de principe


Méga-usine de batteries – Tesla et Panasonic parviennent à un accord de principe

Panasonic et Tesla sont parvenus à un accord de principe dans le cadre de la future mise en place de la méga-usine de batteries lithium-ion du constructeur californien.

Déjà fournisseur des batteries lithium des véhicules Tesla, Panasonic devrait ainsi investir entre 20 et 30 milliards de yens (entre 145 millions et 220 millions d’euros) dans ce projet ambitieux. Cette méga-usine de batteries, qui devrait entrer en activité dès 2017, servira à la fois à équiper les voitures électriques de Tesla mais également celles des autres constructeurs.

Le partenariat devrait être officialisé dans les jours à venir…

Publié par Laisser un commentaire

Charge rapide – Lafon remporte l’appel d’offres de Paris


Charge rapide – Lafon remporte l’appel d’offres de Paris

Lafon vient de remporter l’appel d’offres de la ville de Paris pour l’installation d’un réseau de 180 points de charge rapide d’ici début 2015.

Remporté en partenariat avec Ineo et Satelec, cet appel d’offres porte sur l’acquisition de 60 bornes de recharge multistandards équipées de 3 points de charge – AC, Combo et CHAdeMO – pour permettre la recharge de l’ensemble des véhicules électriques du marché

« Cette nouvelle borne répond parfaitement aux besoins des différents utilisateurs de véhicules électriques en centre-ville : camionnettes et triporteurs électriques pour les professionnels, voitures et deux roues électriques pour les particuliers » explique Thierry Troncy, Responsable marché de la gamme Pulse.

Développée spécialement pour ce projet, la nouvelle borne Pulse Urban annonce une ergonomie utilisateur optimisée. « Un parcours client simple et rapide aussi bien au niveau de l’identification que sur la recharge (signalisation lumineuse, indications simples sur le terminal, fonctions connectées innovantes sur Web et Smartphones, fonction de rappel et rangement automatique des câbles inspirés des distributeurs de carburant….) » explique le communiqué de presse de Lafon.

Une vitrine à l’international

Pour Lafon, ce projet constitue une véritable vitrine à l’international. « La ville de Paris est un modèle pour l’électro-mobilité et leur confiance est un accélérateur pour les nombreux projets en cours en Europe et aux USA » confie Emmanuel Ourry, Directeur Général de LAFON Technologies.

Ces bornes parisiennes viendront ainsi rejoindre le réseau des 550 points de charge LAFON Pulse, installés à ce jour partout en France, principalement dans les villes et sur le parking des centres commerciaux Leclerc, Carrefour et Intermarché.

Publié par Laisser un commentaire

La nouvelle Toyota Yaris hybride arrive en concessions


La nouvelle Toyota Yaris hybride arrive en concessions

A mi-carrière, Toyota lance la nouvelle version de la 3ème génération de la Yaris, son best-seller européen. Une version largement restylée qui revoit également sa gamme de motorisation et notamment sa déclinaison hybride qui voit ses émissions de CO2 abaissées à 75 g/km…

Un nouveau visage

Inspirée de la nouvelle Aygo, la face avant de la Yaris 2014 devient plus expressive et intègre la nouvelle signature en « croix » du constructeur tandis que l’emblème est souligné par une baguette chromée qui court tout au long de la calandre.

A l’arrière, la nouvelle Yaris bénéficie également de quelques retouches : intérieur des feux redessiné, rampes à LED etc…

« Le segment B est peut-être le plus concurrentiel d’Europe. Nous devions faire quelque chose qui sorte vraiment de l’ordinaire. Voilà pourquoi nous avons cherché à éviter les stéréotypes du segment » a expliqué Elvio D’Aprile responsable du design de la Yaris 2014.

A l’intérieur, l’habitacle a également été revu : la planche de bord a été rehaussée et redessinée tandis que le système multimédia intègre désormais le système « Touch 2 » doté de nouvelles applications connectées comme Google ou Twitter.

Emissions de CO2 abaissées à 75 g/km

Si le groupe motopropulseur hybride conserve les mêmes caractéristiques que la génération précédente, il est désormais conforme à la norme Euro 6. Les équipes d’ingénieurs du constructeur ont également revu les réglages de la motorisation 4 cylindres de 1 497 cm3 pour parvenir à abaisser les émissions de CO2 à 75 g/km contre 79 g/km précédemment.

En termes de consommation, les chiffres sont également en légère baisse avec une moyenne annoncée à 3,3 l/100 km en cycle mixte.

A partir de 17.550 € bonus déduit

Disponible en trois niveaux de finition –Dynamic, Attitude et Style – la nouvelle Yaris est proposée à partir de 17.550 € une fois le bonus écologique déduit, soit moins de 1.000 € de plus que la version essence équivalente…

Publié par Laisser un commentaire

Vélo électrique – Newteon dévoile la gamme Momentum


Vélo électrique – Newteon dévoile la gamme Momentum

La société Newteon vient de présenter sa nouvelle marque de vélos à assistance électrique, Momentum, dont elle assure la distribution exclusive en France. Une gamme déclinée en deux modèles : le Model T (cadre mixte) et le Upstart (cadre homme).

Résolument urbains, ces deux modèles sont animés par un moteur roue de 250W logé à l’avant et alimentés par une batterie lithium-ion de 324 Wh (36V-9Ah) située derrière le tube de selle. Avec trois modes d’assistance, les vélos électriques Momentum proposent jusqu’à 50 kilomètres d’autonomie.

Sur la partie cycle, ils sont tous les deux équipés d’un dérailleur SRAM automatique à 2 vitesses. L’Upstart s’avère néanmoins plus léger avec un poids total de 19 kilos seulement (23 kg pour le Model T).

Disponibles dans les deux magasins de Newteon, à Nice et Saint-Raphaël, et sur le site web de la société, ces deux modèles sont proposés à partir de 1399 € TTC.

Publié par Laisser un commentaire

Une première station de recharge solaire dans les Caraïbes


Une première station de recharge solaire dans les Caraïbes

Le distributeur de véhicules électriques FBM Auto vient d’installer la première station de recharge solaire des Caraïbes.

Installée à Saint-Barthélemy, dans les Antilles Françaises, cette station est opérationnelle depuis une quinzaine de jours. Déployée avec l’aide de Solarprod, société spécialisée dans l’énergie photovoltaïque, cette station est capable de produire en moyenne 18 kWh par jour grâce à ses 25 m² de panneaux solaires.

Son inauguration officielle aura lieu courant septembre, à l’occasion de l’arrivée BMW i3 de Saint-Barth…

Publié par Laisser un commentaire

Paramoteurs électriques – Aeronature créée la première école de pilotage en France


Paramoteurs électriques – Aeronature créée la première école de pilotage en France

Faire découvrir et démocratiser le vol électrique, voici l’objectif de la société Aéronature qui a ouvert une première école de pilotage dans le Languedoc-Roussillon, entre Nîmes et Montpellier.

Lancée début avril, cette base aérienne propose des essais, de la location et des formations au brevet ULM sur des paramoteurs 100 % électriques. Composés d’une voile souple et d’un châssis motorisé porté à dos par le pilote, ces engins électriques offrent 10 à 15 kW de puissance selon les modèles et une autonomie d’environ une heure.

« Le silence de fonctionnement et l’absence de nuisances apporté par la motorisation électrique rendent le vol confortable et praticable dans tous les environnements » précise George Blottin, le créateur d’Aeronature, qui souhaite ainsi diffuser le vol électrique dans l’aviation de loisir…

Pour plus d’information, rendez-vous sur le site officiel d’Aéronature