Publié par Laisser un commentaire

Renault-Samsung – Une flotte de taxis électriques à Séoul


Renault-Samsung – Une flotte de taxis électriques à Séoul

En Corée du Sud, Renault-Samsung vient d’annoncer sa participation à la mise en place d’une flotte de taxis électriques à Séoul.

Dans le cadre d’un accord conclu avec la municipalité, le constructeur va ainsi fournir 10 exemplaires de la SM3 ZE, une berline électrique produite depuis 2013 et basée sur la Renault Fluence ZE dont la commercialisation a été interrompue en Europe.

Selon l’agence de presse Yonhap, les essais se dérouleront de septembre à avril et les véhicules seront exonérés du péage en centre ville et bénéficieront d’un tarif réduit dans les parkings gérés par la municipalité. Des infrastructures de recharge seront également mises à disposition des chauffeurs.

Les résultats de cette expérimentation serviront à évaluer le potentiel de l’utilisation des taxis électriques en centre ville et pourraient inciter les compagnies à s’équiper…

Publié par Laisser un commentaire

CvO H01 – Le mini-roadster électrique français présenté à La Baule


CvO H01 – Le mini-roadster électrique français présenté à La Baule

A l’occasion de la Semaine de l’élégance automobile à La Baule, la société nantaise CVO Design a présenté la CvO H01, un petit roadster électrique commercialisé depuis le mois d’avril. Si ce premier modèle a été spécialement conçu pour les jeunes et les enfants, il devrait être décliné dans des versions homologuées pour adultes en 2015 et 2016.

Réservé au domaine privé, le CvO H01 est animé par un moteur électrique de 4.5 kW et alimenté par une batterie de 4 kWh fournie par E4V. Si sa vitesse de pointe est annoncée à 80 km/h, son utilisation en mode « enfant » est bridée à 25 km/h. En termes d’autonomie le constructeur annonce une dizaine d’heures à 25 km/h.

Proposé autour de 25.000 € HT et fabriqué en petite série à La Baule, l’engin peut être personnalisé selon les souhaits du client.

Versions homologuées à partir de 2015

Pour pouvoir faire circuler la CVO sur la route, il faudra patienter jusqu’en 2015 avec la sortie de la version homologuée en quadricycle léger.

« Cette version reprendra les mêmes caractéristiques que le modèle enfant mais sera plus grande pour pouvoir y accueillir un adulte » nous explique Christian van Oost, patron de CvO Design. La voiture sera ainsi 30 centimètres plus longue. Toujours fabriquée en petite série, elle sera proposée aux alentours de 25.000 € HT.

A noter que CVO envisage également la sortie d’une version plus puissante (8 kW), homologuée en quadricycle lourd, pour 2016…

Publié par Laisser un commentaire

Venturi contraint d’abandonner sa tentative de record de vitesse électrique


Venturi contraint d’abandonner sa tentative de record de vitesse électrique

Comme en septembre 2013, Venturi a été contraint d’avorter sa tentative de record de vitesse électrique en raison des mauvaises conditions météos. Une situation qui ne décourage pas les équipes de Venturi, prête à réitérer leur tentative dès 2015…

« Les 5 et 6 août 2014, de très violents orages ont frappé la région de Salt Lake City (Utah, USA). Les inondations consécutives ont notamment touché le désert de sel de Bonneville. Site de différentes compétitions de vitesse en août et septembre il a été rendu impraticable. Certains secteurs des pistes étaient sous 25cm d’eau » explique le constructeur dans son communiqué.

Des essais écourtés pour la VBB-3

Si Venturi comptait sur sa participation aux 7 jours de la SpeedWeek pour préparer sa voiture électrique pour le record (lire notre entretiende Delphine Biscaye), les mauvaises conditions climatiques ont ramené les essais du constructeur à seulement 4 jours.

Restée en partie impraticable, la piste a également été réduite de 12 à 8 miles, une longueur insuffisante pour que la VBB-3 puisse atteindre le maximum de son accélération.

Un record symbolique

Venturi n’est cependant pas repartis bredouille de son passage sur le Lac Salé et la dizaine de runs réalisés a permis au constructeur monégasque d’établir un record du monde dans sa catégorie (VE de plus de 3,5 tonnes) en atteignant une vitesse moyenne de près de 339 km/h. Un record qui reste loin des 495 km/h atteints par la VBB 2.5 en 2010 avec des conditions météos favorables.

« Ce record récompense l’abnégation et la mobilisation de l’équipe même s’il reste décevant en terme de performance: les conditions et la durée réduites des essais n’ont pas permis d’achever l’ensemble des vérifications et d’utiliser la pleine capacité de la VBB-3, qui termine à seulement 38 miles/h du record de vitesse absolu en véhicule électrique, établi en 2010 » explique le communiqué du constructeur.

« Dans cette période incroyable pendant laquelle la météo a joué avec nos nerfs, l’équipe a montré qu’elle avait d’énormes ressources, une volonté constante et sans faille » a précisé Delphine Biscaye, chef de projet VBB-3 chez Venturi Automobiles.

Malgré les circonstances, les quelques essais réalisés sur le Lac Salé ont permis à Venturi le fort potentiel de sa voiture électrique. Les « tout premiers roulages ont été précieux, fournissant de nombreuses données sur les différents systèmes (chaîne de traction, suspensions, batteries) et la preuve que la voiture est bien née et promise à l’établissement de nouvelles références en matière de très haute vitesse» souligne Nicolas Mauduit, directeur des programmes chez Venturi Automobiles.

Prêt à rempiler pour 2015 !

Loin de se laisser décourager par ces péripéties météorologiques, Venturi semble déjà prêt à réitérer sa tentative dès l’an prochain.

« Nous serons de retour en 2015 sur le lac salé de Bonneville … » précise Gildo Pallanca Pastor Président de Venturi … avec un programme ambitieux pour la Venturi VBB-3. Le potentiel entrevu de la voiture et l’attente ont décuplé notre envie et la volonté d’accomplir une performance sans précédent pour un véhicule électrique. »

Publié par Laisser un commentaire

Autolib’ – Un centre de réparation de 3000 m² pour ses voitures électriques


Autolib’ – Un centre de réparation de 3000 m² pour ses voitures électriques

Dans le 18ème arrondissement de Paris, Autolib’ vient d’inaugurer un nouveau centre de maintenance pour sa flotte de voitures électriques en libre-service. Un centre géant de 3000 m² destiné à assuré l’entretien courant des quelques 2000 véhicules électriques du service.

« Le précédent centre était installé à Vaucresson (92), mais nous cherchions une implantation parisienne. On ne trouvait pas de garage assez grand pour notre activité, nous l’avons donc créé dans d’anciens entrepôts » précise Eric Planchais, directeur de la flotte Autolib’.

Ouvert 7 jours sur 7

Petit ou gros bobo, le garage Autolib’ assure les opérations de maintenance et d’entretien des quelques 2000 voitures électriques qui circulent actuellement à Paris et la métropole. Ouvert 7 jours sur 7, le garage Autolib’ emploi une quarantaine de mécaniciens et techniciens et peut accueillir une centaine de véhicules.

« Habituellement, nous accueillons entre 60 et 70 voitures. Chaque Autolib’ est louée en moyenne 6 à 7 fois par jour, soit beaucoup plus que pour un véhicule d’un loueur traditionnel ».précise Eric Planchais.

La majorité des voitures sont directement amenées au centre par les Ambassadeurs Autolib’, chargés du suivi des incidents sur le service. Seuls les très gros sinistres sont traités ailleurs.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à visionner le reportage vidéo ci-dessous.

Crédits photos : Mairie de Paris/Sophie Robichon
Publié par Laisser un commentaire

Angleterre – Un nouveau service de location de Model S ouvre ses portes à Kent


Angleterre – Un nouveau service de location de Model S ouvre ses portes à Kent

La Tesla Model S semble plaire aux loueurs anglais. Après Eden EV à Londres, c’est au tour d’EVision Supercars d’annoncer le lancement d’un service de location à Kent, à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Londres.

Et la société voit les choses en grand puisqu’elle a fait l’acquisition de 34 Model S, toutes équipées du pack batteries 85 kWh autorisant environ 500 kilomètres d’autonomie. Sur ces 34 exemplaires, 13 bénéficient même du « Performance Pack » offrant une puissance de 416 chevaux, soit un 0 à 100 km/h abattu en 4.4 secondes…

A partir 440 € par jour

En termes de prix, comptez 440 € TTC pour une journée de location (500 € HT avec chauffeur). Et pour ceux qui souhaitent juste réaliser quelques tours de roues à bord de la berline californienne, la location à l’heure est proposée à partir de 75 €.

« Les gens sont cherchent de plus en plus à louer des voitures haut de gamme pour leurs voyages d’affaires ou leurs loisirs. Nous sommes ravis d’être les premiers au Royaume-Uni à offrir la Tesla Model S dans une formule de location avec ou sans chauffeur » a précisé Hugh Edeleanu, Président du Groupe H.E qui compte également intégrer à sa flotte les futures Model X et Model 3…

Publié par Laisser un commentaire

Azra – Un nouveau réseau de bornes rapides au Québec


Azra – Un nouveau réseau de bornes rapides au Québec

Au Québec, le promoteur immobilier Azra annonce le déploiement d’un réseau de bornes de charge rapide destiné à soutenir le développement de la voiture électrique. Les premières installations devraient être opérationnelles le 1er novembre.

Azra vise l’installation de 50 bornes de recharge rapide dans les 12 prochains mois au rythme de cinq bornes installées par mois. Situées à des endroits stratégiques appartenant au promoteur, notamment stations service et haltes routières, ces bornes seront conformes aux protocoles Combo et CHAdeMO et offriront une puissance de 50 kW. Le réseau sera également complété par des bornes normales pour recharger les véhicules électriques non compatibles avec la charge rapide, comme la Chevrolet Volt.

Le paiement pourra être directement réalisé par l’intermédiaire d’une application mobile disponible sur iOS et Android. Selon les premiers éléments, la charge sera facturée environ 5 dollars canadiens, soit environ 3.5 euros.

Source : AVEQ

Publié par Laisser un commentaire

Enquête utilisateurs sur la charge des voitures électriques – Les résultats


Enquête utilisateurs sur la charge des voitures électriques – Les résultats

ChargeMap et le Club Alsace Voiture Electrique viennent de publier les résultats de l’enquête utilisateurs sur la recharge des véhicules électriques.

Menée entre le 24 mars 2014 et le 14 mai 2014, cette enquête a permis de récolter un peu plus de 500 réponses d’utilisateurs de véhicules électriques et permet de dégager certaines tendances sur l’utilisation des bornes et les attentes des usagers.

Le domicile pour lieu de charge principal

Pour 88 % des sondés, le domicile reste le lieu de charge principal. 84 % des répondants habitent en maison individuelle tandis que seulement 10 % d’entre eux résident en appartement. Une tendance qui souligne l’importance de développer et de sensibiliser l’habitat collectif sur le « droit à la prise ».

En termes de fréquence de charge, seuls 45 % des sondés rechargent leur voiture quotidiennement tandis que 43 % disent recharger « plusieurs fois par semaine ».

Recharge et bornes publiques

Si 66 % des utilisateurs disent avoir déjà eu recours à une borne de recharge publique, ils sont peu nombreux à l’utiliser de façon régulière : seuls 26 % d’entre eux rechargent une fois par semaine voire plus.

Quant à la charge rapide, seuls 43 % des sondés annoncent l’avoir déjà utilisé. Ici encore, la fréquence d’utilisation est faible et seuls 20 % d’entre eux réalisent une charge rapide une fois par semaine ou plus.

Un développement nécessaire pour 87 % des sondés

Pour 87 % des sondés, l’augmentation du nombre de bornes de recharge publiques est « important » voire « très important ». 84 % des utilisateurs estiment également que les efforts locaux en matière de déploiements sont insuffisants.

Prêts à payer… mais pas trop !

Si 87 % des utilisateurs sont prêts à payer le service de recharge sur une borne publique, le prix doit impérativement rester faible avec en moyenne 1 à 2 euros pour une borne de recharge normale et 2 à 3 euros pour une borne accélérée.

Pour la charge rapide, les utilisateurs semblent prêts à investir davantage et la moyenne s’établit autour de 2 à 5 euros.

L’électrique pour voiture principale

Si les médias assimilent plutôt la voiture électrique à une « seconde voiture », l’étude démontre la tendance contraire et 58 % des sondés l’utilisent comme voiture principale du foyer…

Illustrant la tendance des immatriculations en France, les possesseurs de Zoé ont été les plus nombreux à répondre (48 %). La Nissan Leaf arrive en seconde position avec 16 % des réponses.

Publié par Laisser un commentaire

Chine – 12 milliards d’euros pour financer les infrastructures de charge


Chine – 12 milliards d’euros pour financer les infrastructures de charge

Selon l’agence de presse Bloomberg, la Chine prévoirait d’investir 100 milliards de yuans (12,2 milliards d’euros) afin de financer l’installation d’un réseau d’infrastructures de recharge pour stimuler les ventes de voitures électriques.

Le calendrier et les modalités de mise en œuvre de ce plan devraient être officiellement annoncés par le gouvernement chinois très prochainement.

Pour la Chine, ce nouveau plan s’inscrit dans un vaste panel de mesures destinées à développer la filière du véhicule électrique. Récemment, le gouvernement a notamment annoncé la mise en place d’avantages fiscaux et un objectif d’équipement de 30 % de sa flotte en véhicules « nouvelles énergies » d’ici à 2016. Le développement du véhicule électrique doit également répondre à un enjeu sanitaire puisque la Chine connait de graves problèmes de pollution dans les grandes villes…

Publié par Laisser un commentaire

Londres – Un réseau de charge rapide pour les professionnels


Londres – Un réseau de charge rapide pour les professionnels

En Angleterre, l’opérateur londonien Transport for London (TfL) s’est associé avec l’Energy Saving Trust (EST) afin d’identifier les emplacements potentiels d’un futur réseau d’infrastructures de charge rapide à destination des professionnels. Objectif : étendre l’usage des véhicules de livraison électriques à Londres et sa banlieue.

Dans le cadre du projet, l’EST et TfL invitent ainsi les entreprises à contribuer à ce futur réseau en partageant les données d’utilisation de leur flotte. De son côté, l’EST analysera également les différents flux de circulation pour proposer les emplacements les plus pertinents.

Les entreprises qui participeront au projet recevront un rapport détaillé montrant dans quelle mesure le véhicule électrique peut être intégré dans leur flotte.

Les précédentes études menées par l’EST ont pu démontrer une économie de carburant de 75 % lorsque les professionnels passent à l’électrique. A cela s’ajoutent d’autres avantages dont la gratuité du péage urbain et l’accès à certaines zones réglementées.

« Les véhicules utilitaires légers représentent plus de ¾ des trajets réalisés par le secteur des transports de marchandises. Ce projet offre l’opportunité de réduire significativement les émissions dans la capitale » a précisé Ian Wainwright, directeur de la flotte de TfL.

Publié par Laisser un commentaire

La BMW i8 sera la « safety-car » officielle de la Formule E


La BMW i8 sera la « safety-car » officielle de la Formule E

Qui dit grand prix de Formule 1 électrique dit également safety-car électrique… où presque puisque c’est le coupé hybride rechargeable BMW i8 qui sera la voiture de sécurité officielle de cette première saison qui débutera le 13 septembre prochain à Pékin.

Au total, quatre voitures électriques – deux i3 et deux i8 – seront fournies par BMW à la compétition. Les deux BMW i8 serviront de « safety-car » sur le circuit tandis que les deux citadines i3 seront utilisées comme véhicule médical.

Recharge par induction

Spécialement modifiés pour répondre aux normes de sécurité de la FIA, les véhicules intègrent notamment des arceaux de sécurité. Sur le plan technologique, ils seront également équipés d’un système de charge par induction développé par Qualcomm, société californienne partenaire du championnat.

« Les véhicules électriques deviennent de plus en plus omniprésents et la charge sans fil est une nouvelle étape évidente dans leur évolution et nous sommes heureux de présenter ce système en Formule E » a commenté Steve Pazol, à la tête de la division charge sans fil de Qualcomm.