Une société allemande veut racheter Fisker pour 18 millions d’euros

Serait-ce la fin de la galère pour Fisker Automotive ? En Allemagne, la société Fritz Nols vient de faire une offre de rachat de 25 millions de dollars (18 millions d’euros) au constructeur américain.

Entre l’ouragan Sandy qui a détruit 300 Karma en début d’années, la faillite du fabricant de batteries A123 Systems et le licenciement de 75 % de son effectif, le constructeur américain Fisker Automotive a connu bien des déboires au cours des derniers mois si bien que la production du dernier exemplaire de la Karma remonte maintenant à plus d’un an…

Reste à savoir si le constructeur, qui a déjà reçu d’autres offres, acceptera la proposition de ce repreneur allemand. En tout cas, si l’affaire se conclue, Ingo Voigt, le PDG de Fritz Nols, a déjà annoncé un objectif de production de 2.500 véhicules/an. A suivre…

Share:

More Posts